undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Acheter la liseuse Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose
 
Herbert von Karajan - Adagio

Herbert von Karajan - Adagio

16 mai 1995
3.8 étoiles sur 5 5 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Téléchargement MP3, 18 février 2014
"Veuillez réessayer"
EUR 9,99
EUR 9,99

Commandez l'album CD à EUR 15,71 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl. Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.
Ou
Acheter le CD EUR 15,71 Version MP3 incluse GRATUITEMENT
Plus d'options
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).

  

  • Ecouter les extraits
    0:00 / 0:00
1
11:55
Album uniquement
2
5:10
Ecouter Acheter : EUR 1,29 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
3
6:04
Ecouter Acheter : EUR 1,29 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
4
8:09
Ecouter Acheter : EUR 1,29 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
5
3:34
Ecouter Acheter : EUR 1,29 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
6
4:41
Ecouter Acheter : EUR 1,29 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
7
7:20
Ecouter Acheter : EUR 1,29 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
8
11:50
Album uniquement
9
7:47
Ecouter Acheter : EUR 1,29 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
10
6:05
Ecouter Acheter : EUR 1,29 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
11
6:08
Ecouter Acheter : EUR 1,29 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3

Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 16 mai 1995
  • Date de sortie: 18 février 2014
  • Label: Universal Music Division Decca Records France
  • Copyright: (C) 1994 Deutsche Grammophon GmbH, Hamburg
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 1:18:43
  • Genres:
  • ASIN: B0025BYKCG
  • Moyenne des commentaires client : 3.8 étoiles sur 5 5 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 25.753 en Albums (Voir les 100 premiers en Albums)

Commentaires en ligne

3.8 étoiles sur 5

Meilleurs commentaires des clients

Par Werlings TOP 500 COMMENTATEURS le 21 juillet 2015
Format: CD
Associer les deux termes, Karajan-adagios, est un titre parfois trompeur, car derrière une même photographie de couverture se cachent deux disques différents : le présent disque, "Adagio-Karajan", et une "gold édition" : "les plus grands adagios par Karajan".
Quels sont les points communs et les différences ?
On retrouve parfois les mêmes titres : ainsi, l'incontournable Adagio d'Albinoni, l'air de la troisième suite de Bach, le canon de Pachelbel, le deuxième mouvement de la 7e symphonie de Beethoven, le mouvement lent de la 3e symphonie de Brahms, la méditation de Thaïs de Massenet, la mort d'Aase de Grieg, et l'adagietto de la 5e symphonie de Mahler.
On trouve sur ce disque, sans le trouver sur l'autre, l'andante du concerto du Saint Sépulcre de Vivaldi, l'adagio du divertimento de Mozart et la valse triste de Sibelius.
On ne trouve pas, en revanche, l'andante de la 29e symphonie de Mozart, ainsi que le final de la 6e symphonie "Pathétique" de Tchaïkovski.

On pourra aimer ou détester un tel disque, pour de nombreuses raisons : la pratique de la compilation, qui prélève dans des œuvres un passage bien précis, mais qui peut être une introduction intéressante à l'univers d'un compositeur ; le style si particulier du chef, qui propose des versions radicalement indépendantes des modes, sans le recours aux instruments d'époque. De fait, depuis leur parution, ces interprétations restent des classiques.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Denis Urval COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 29 juin 2015
Format: CD Achat vérifié
« Adagio Karajan » : un tel titre suffira à faire bondir nos puristes de tout poil. Etre un « connaisseur », bien sûr, c’est mépriser ce disque. On peut d’ailleurs en faire la critique dans le style de l’Ecole de Francfort.

Un, la compilation est par nature de l’ordre de la « marchandise musicale ». Les œuvres sont données en extrait sans la moindre recherche de cohérence stylistique. Brahms voisine avec Massenet (il doit s’en retourner dans sa tombe) et avec Pachelbel et Vivaldi. La différence de genre avec les variétés s’estompe et disparaît: il ne reste que des tubes, destinés à un consommateur anonyme. Le disque est un produit comme un autre, il a, comme la machine à laver, une fonction et une valeur d’usage (détendre, relaxer). On le met dans son « panier d’achats » à côté des bougies parfumées et des draps de plage.

Deux, « Adagio » renvoie à ce qu’Adorno appelait l’écoute émotionnelle, fondamentalement régressive. La musique est un simple moyen. L’auditeur n'est pas appelé à exercer sa faculté de jugement, à apprécier des propriétés d’ordre esthétique, il demeure entre rêverie indécise et occasion de se laisser aller à une petite larme. Qu’importe le flacon (Mahler, Edith Piaf, Coldplay), pourvu qu’on ait le vague à l’âme.

Trois, rien de moderne ni d’actuel, bien sûr, dans ce cérémonial figé, à l’ambiance de serre chaude où on étouffe un peu (Venise de la lagune… mort de Aase… saint Sépulcre… Valse triste : pas bien joyeux). Tous les compositeurs choisis sont décédés depuis longtemps.
Lire la suite ›
2 commentaires 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
J'avais acheté l'album sur un court extrait de l'Adagio d'Albinoni, qui m'avait l'air pas mal. Mais je n'imaginais même pas qu' l'on puisse atteindre ce résultat. J'ai envie de dire que la recette de Karajan est de de "sortir" le morceau du baroque pour l'élever au classique ; quoi qu'il en soit, tout est équilibré (instruments, rythme, timbres), incroyablement mesuré et "pourtant" complètement vivant - en fait c'est ce qui arrive souvent lorsqu'on traite le baroque avec respect. Reste que c'est extrêmement rare...
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Téléchargement MP3 Achat vérifié
la musique très bien mais achat en téléchargement et je ne peux pas le stocker intégralement sur SD.
Donc pas pratique pour écouter en voiture
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Grace à vous, Mr KARAJAN, j'écoute de la musique classique. Cet album est totalement sublime. Dommage que je n'aurais jamais l'occasion de pouvoir venir vous applaudir. Je recommande fortement cet album à toute personne voulant passer un moment de poésie musicale.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus