Hiroshima mon amour - Édi... a été ajouté à votre Panier
Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Hiroshima mon amour - Édition Digipack 2 DVD [Inclus un livret de 32 pages]

3.6 étoiles sur 5 18 commentaires client

Prix : EUR 32,84 LIVRAISON GRATUITE Détails
Tous les prix incluent la TVA.
Habituellement expédié sous 2 à 3 semaines.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
5 neufs à partir de EUR 30,00 6 d'occasion à partir de EUR 14,00
Découvrez plus de 10 000 DVD, Blu-ray et Séries TV en promotion

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Hiroshima mon amour - Édition Digipack 2 DVD [Inclus un livret de 32 pages]
  • +
  • Hiroshima mon amour
Prix total: EUR 39,34
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Emmanuelle Riva, Eiji Okada, Stella Dassas, Pierre Barbaud, Bernard Fresson
  • Réalisateurs : Emmanuelle Riva, Eiji Okada, Stella Dassas, Pierre Barbaud, Bernard Fresson
  • Format : Noir et blanc, Plein écran, PAL
  • Audio : Français (Dolby Digital 2.0 Mono)
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 1.33:1
  • Nombre de disques : 2
  • Studio : ARTE ÉDITIONS
  • Date de sortie du DVD : 24 mars 2004
  • Durée : 90 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 3.6 étoiles sur 5 18 commentaires client
  • ASIN: B00017O6IO
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 35.826 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?


Contenu additionnel

DVD 2 :
Scénario lu par Marguerite Duras
Analyse par Luc Lagier (interview d'Alain Resnais, extraits, documents d'archives)
Bande-annonce originale
2 courts métrages d'Alain Resnais avec préfaces :
- "Guernica" (1950 - 13')
- "Toute la mémoire du monde" (1956 - 21')
Court métrage d'Alain Resnais et Chris Marker : "Les statues meurent aussi" (1953 - 30')
Sujet sur le court métrage "Les statues meurent aussi" par Luc Lagier (15')

Descriptions du produit

Description du produit

Livret 32 pages

Amazon.fr

Pour tordre le cou une fois pour toutes à la réputation de cinéaste intello qui colle à la peau d'Alain Resnais, précipitez-vous sur Hiroshima mon amour ! De la "bombe"… À partir d'un embryon de fiction magnifié par la plume incandescente de Marguerite Duras, Alain Resnais tisse avec son premier long métrage un poème incantatoire. L'Histoire et les individus, mémoire et temps présent, fiction et documentaire, France et Japon – le tout à travers l'éternelle histoire de l'homme et la femme, d'un couple qui s'étreint ardemment dans une chambre d'hôtel. Lui refusant les atrocités d'Hiroshima, elle taisant son passé douloureux de la Libération à Nevers. Comme dans tous les films de Resnais, la mémoire resurgit, fragmentaire, comme des lambeaux qui viennent s'intercaler dans le présent. Mise en scène à la fois sophistiquée et élégante, montage au cordeau, poids de la voix off et des gros plans sur la peau des amants, tout oppose Hiroshima au naturalisme de la Nouvelle Vague. Il est pourtant présenté au Festival de Cannes de 1959, aux côtés des 400 coups de François Truffaut. Plus qu'un film parmi d'autres, une œuvre qui a fait "faire un bond au cinéma", pour reprendre le mot de Louis Malle. --Sylvain Lefort

Voir l'ensemble des Descriptions du produit

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: DVD
Alors que je viens de relire le livre du scénario écrit par Marguerite Duras, et non encore assez chamboulée par cette relecture, j''ai regardé le film réalisé par Alain Resnais que j''avoue n''avoir encore jamais vu.

Et là, quelle découverte ! Une réalisation minutieusement ciselée. La collaboration de Marguerite Duras et d'Alain Resnais est vraiment en parfaite osmose. Quant au jeu des acteurs, il est d''une justesse éblouissante.

Il est d'ailleurs fort surprenant que cette lenteur magnifiquement entretenue tout au long du film, renforce aussi intensément la violence de certains ressentis. Cette combinaison de fiction et de documentaire est en tout point remarquable.

Le contexte oppose ainsi l''histoire d''Hiroshima et sa tragédie humanitaire à celle de Nevers à caractère personnel. Mais bien que ne relevant absolument pas de la même échelle de comparaison, elles ont en commun un profond traumatisme et d'incommensurables souffrances dont il faut parvenir à faire le deuil.

Du grand art qui n'en est que plus bouleversant, encore !
Remarque sur ce commentaire 19 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD
Je n'ai jamais eu le courage de lire le texte de Duras. Je crains qu'il soit décevant sans l'appui des images. Associé à elles, il constitue ce que Duras a écrit de plus beau. Images et texte sont en effet totalement complémentaires, il se mêlent, s'emmêlent et s'entremêlent de façon inextricables pour composer une symphonie poétique très prenante. A l'image de deux histoires d'amour, qui elles aussi se mêlent, s'emmêlent et s'entremêlent pour composer une symphonie poétique douloureuse, l'amour le plus puissant étant l'amour impossible, celui qui n'a qu'un temps et est d'autant plus fort que les horreurs de la guerre et la folie des hommes le rend encore plus nécessaire et profond en ce qu'il devient une urgence de survie. Ce film, qui n'a vraiment rien d'un exercice intellectuel pour commentateurs des Cahiers du cinéma, est tout simplement un chef d'oeuvre du cinéma d'auteur, l'un des cinq plus grands films français de l'après-guerre, et certainement l'un des dix plus grands films français de tous les temps. Comme tout chef d'oeuvre, il compose son monde et possède son style. Il déroutera donc ceux qui ne conçoivent le cinéma que comme mode plus ou moins stéréotypé, c'est à dire le cinéma commercial à la sauce hollywoodienne, dont les délices (?) me paraissent extrêmement frelatées.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par catcat TOP 500 COMMENTATEURS le 21 décembre 2014
Format: DVD
Alain Resnais, plus poète que jamais...sans lui, aujourd'hui qui voudrait se souvenir de ces bombes horribles.
L'amour et le remord se mêlent. La rencontre de deux êtres qui s'aiment est le symbole rédempteur de ce crime "contre l'humanité". Contre des innocents qui étaient loin des armes, contre des familles, des enfants. Contre un pays en guerre allié à des nazis déjà détruits. Oui c'est Hiroshima puis ce fut Nagazaki, et ce fut la fin de la seconde guerre mondiale.
La lenteur du film s'attache à établir la profondeurs des douleurs, des plaies.

Bien différents des films américains qui sans gloriole pourtant justifie ces horribles missions. Le Grand secret
1 commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD
Un peu plus de dix ans après les terribles événements de la bombe d'Hiroshima, Marguerite Duras offre à Alain Resnais un excellent scénario sur fond d'amour mortifié, de quête personnelle quasi impossible et terriblement douloureuse. Dans Hiroshima Mon amour, l'écrivain décortique le tabou de la douleur charnelle et psychologique qu'il s'agisse de celle d'un peuple dont les plaies de la guerre saigneront longtemps encore, celle d'un être dans son entièreté ou d'un amour né du fantasme. Reconnaissons le, cette Douleur peut rester quelque peu hermétique au premier abord, pour tous ceux qui ne seraient pas habitués au style durassien, brut, déroutant, rugueux parfois et si personnel. Duras explore évidemment les mécanismes du souvenir et de la Mémoire humaine dans ce qu'ils ont de plus intime et de plus profond ; ses latences et les errances liées à l'illusion de l'amour et de la vie. L'incident de la détonation de la Bombe atomique réveille un processus de souvenirs où le présent et le passé s'unifient dans l'esprit d'une étrangère venue tourner un film à Hiroshima. On fluctue ainsi entre inventions de cette femme perdue dans ses peurs, mensonges plus réels que la vérité des événements et images de mort, éprouvées et saisies par les autres, qui sont encore du ressort de l'imaginaire.Lire la suite ›
5 commentaires 11 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?