Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici Levy Cloud Drive Photos cliquez_ici. Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
 
Holmes, A.: Orchestral Works

Holmes, A.: Orchestral Works

1 août 2006
4.0 étoiles sur 5 2 commentaires client

Voir les 3 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Téléchargement MP3, 8 mars 1994
"Veuillez réessayer"
EUR 7,99
EUR 7,99

Commandez l'album CD à EUR 20,49 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl. Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.
Ou
Acheter le CD EUR 20,49 Version MP3 incluse GRATUITEMENT
Plus d'options
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).

  

  • Ecouter les extraits
    0:00 / 0:00
1
15:18
Album uniquement
2
14:26
Album uniquement
3
10:10
Album uniquement
4
5:49
Ecouter Acheter : EUR 0,99 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
5
10:10
Album uniquement

Détails sur le produit

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD Achat vérifié
...; elle préféra faire de la musique malgré ce que cela représente de sûrs déboires et d'indicibles tristesses » soupirait Debussy dans le Gil Blas du 2 février 1903 alors qu'Augusta Holmès venait de disparaître peu après ses cinquante-cinq ans.

César Franck dédia son troisième "Choral" pour orgue à cette plantureuse rousse d'origine anglo-irlandaise, qui fut sans doute aussi l'inspiratrice des angoisses passionnelles taraudant le "Quintette" du Pater Seraphicus.
« Mademoiselle Holmès est bien femme, c'est une outrancière » écrivit Saint-Saëns qui la demanda plusieurs fois en mariage.
Elle fut la filleule d'Alfred de Vigny, la compagne de Catulle Mendès, l'amie des grands artistes du temps (Renoir, Rodin, Mallarmé...)
Parmi ses nombreux talents, cette égérie intelligente et cultivée développa ses dons musicaux : de pianiste, chanteuse, mais surtout de compositrice, recevant conseils et encouragements de Liszt et Wagner.

En sus de mélodies avec piano et d'ouvrages lyriques, elle n'hésita pas à se confronter à des genres aussi exigeants que le poème symphonique. Au travers ces enregistrements réalisés entre 1990-1992, le présent CD propose un substantiel aperçu de cette remarquable production où s'exprime un style sûr et autoritaire, jamais frivole, nonobstant quelques rares facilités de tournures.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Le poème symphonique Irlande est absolument magnifique du début à la fin, riche de trouvailles harmoniques, mélodiques et rythmiques dans chacun de ses moments, et mériterait je pense de plus fréquentes productions, surtout en France.
Mais l'ensemble des œuvres présenté ici est intéressant, à la fois en première écoute, mais aussi par son style, qui est une fusion réussie des grands professeurs d'Augusta : Liszt, Wagner et Franck, aussi difficile que cela pourrait paraître au premier abord. C'est donc également une approche intéressante de la musique symphonique à la fin du XIXème siècle.
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique