EUR 3,31
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaires en stock - passez vite votre commande.
Expédié et vendu par dodax-online-fr.
Quantité :1
EUR 3,31 + EUR 2,49 Livraison
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 3,30
+ EUR 2,49 (livraison)
Vendu par : moviemars-amerique
Ajouter au panier
EUR 3,32
+ EUR 2,49 (livraison)
Vendu par : RAREWAVES USA
Ajouter au panier
EUR 3,43
+ EUR 2,49 (livraison)
Vendu par : marvelio-france
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Holy Diver CD, Import

4.6 étoiles sur 5 30 commentaires client

22 neufs à partir de EUR 3,30 12 d'occasion à partir de EUR 2,73
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Dio


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Holy Diver
  • +
  • The Last In Line
  • +
  • Dream Evil - Edition Deluxe
Prix total: EUR 36,35
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (8 novembre 1999)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : CD, Import
  • Label: Sba
  • ASIN : B000002KZ1
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.6 étoiles sur 5 30 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 98.491 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

Liste des titres

Disque : 1

  1. Stand Up And Shout
  2. Holy Diver
  3. Gypsy
  4. Caught In The Middle
  5. Don't Talk To Strangers
  6. Straight Through The Heart
  7. Invisible
  8. Rainbow In The Dark
  9. Shame On The Night

Descriptions du produit

Critique

L'album Holy Diver ouvre la carrière du nouveau groupe formé par Ronnie James Dio, ex-Efl, Rainbow et Black Sabbath. Le chanteur au crane dégarni et cheveux longs bénéficie de solides accompagnateurs nommés Jimmy Bain, Vivian Campbell et Vinny Appice.

Sans surprise, il aligne toutes les qualités présentes dans les albums de ses précédents groupes, à savoir un chant irréprochable, puissant et méchant, et des parties de guitare impeccables - attaques vigoureuses, staccatos mitraillés, riffs éclatants et soli sans fioritures. Holy Diver confirme non seulement le potentiel de Ronnie Dio, mais il ouvre une perspective au heavy metal de l'époque basée sur la personnalité de ce chanteur hors-norme. Ce premier essai inscrit déjà quelques titres de gloire au répertoire du groupe avec les belles tueries que sont « Stand Up and Shout », « Don't Talk to Strangers » ou l'ironique « Rainbow in the Dark ».

Luxeusement réédité en 2006, l'album initial est augmenté d'un deuxième CD de titres inédits contemporains et d'une interview du leader charismatique.

- Copyright 2016 Music Story


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Par Brutor MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 21 mai 2010
Format: CD
Un grand chanteur a disparu : Ronald James Padavona, plus connu sous le nom de Ronnie James Dio.
Emporté par le crabe le 16 mai 2010, à 67 ans.

Véritable forçat du Rock, passionné, Ronnie débuta sa carrière professionnelle dès les 60's, mais ce n'est qu'à la faveur des « bonnes fées » de Deep-Purple (qui n'avaient pas leurs oreilles bouchées), qu'il se fera définitivement un nom, une respectabilité. D'abord grâce au concours de Glover et Paice, qui produiront le 1er album d' Elf, ensuite se fût l'album solo de Glover, avec l'immense succès de « Love is All » du Butterfly Ball (dont le court-métrage d'animation est encore parfois retransmit) ; et enfin, c'est la mise en orbite avec Ritchie Blackmore, qui fondit Rainbow. A partir de cet instant, Dio fut pour beaucoup, et ce pendant quinze ans (voire bien plus : il reçu encore un prix en avril dernier), un des meilleurs chanteurs de Hard-Rock et/ou de Heavy-Metal. La voix est puissante, très expressive, assez grave et très légèrement rocailleuse, avec des intonations souvent "menaçantes", ce qui colle parfaitement au genre de musique abordé (mais qui ne correspond pas à son physique ; en effet, en l'écoutant, on imagine aisément une personne plus robuste et plus grande).

En 83, Dio réalisa le 1er album de sa carrière solo, « Holy Diver », sorti la même année que «
...Lire la suite ›
11 commentaires 15 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Mélomania COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 22 avril 2015
Format: CD Achat vérifié
Quand Ronnie débarque en solo, il est loin d'être un débutant, en plus d'avoir fait la grenouille dans un interlude de notre enfance (Love Is All), il a participé à trois belles formations des années 70 : Elf, Rainbow et Black Sabbath. C'est dire si le bonhomme a les credentials, et en plus, il sort un album, pfui !, c'te bombe ! Les chevelus ne s'en sont toujours pas remis !
Parce qu'Holy Diver est un sacré foutue bonne galette de hard rock juste un peu métallisé et que, pas vraiment à la mode à sa sortie, toujours pas démodé aujourd'hui, il tient admirablement bien le choc des ans (quoique Rainbow in the Dark et son thème de synthétiseur simpliste... mais c'est bien l'exception). Et ça commence très fort avec un bon gros rocker bien agressif et rapide où le gnome peut étaler tout sa classe vocale sur un machin taillé sur mesure, une sorte de Kill the King bis qui n'a pas à rougir de la comparaison (Stand Up and Shout). La suite est une longue liste de confirmation que Ronnie a non seulement réuni un groupe de qualité (avec le futur Whitesnake et Def Leppard Vivian Campbell en guitar-hero potentiel), mais aussi créé le parfait panorama de ce qu'attend alors le hardos moyen qui en aura, donc, pour ses sesterces : de l'épique mid-tempo solide et inspiré, y en a (Holy Diver, Don't Talk to Strangers, Invisible, Shame on the Night), du bon gros heavy rock solide comme un bulldozer rétamant tout sur son passage, y en a aussi (Stand Up and Shout donc, mais aussi Gypsy et Straight Through the Heart), du hard rock accrocheur, itou ! (Caught in the Middle, Rainbow in the Dark).
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Lavanne TOP 1000 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 22 mai 2012
Format: CD Achat vérifié
Ce premier album de DIO, le groupe, s'est d'emblée imposé comme un classique du Heavy Metal, reprenant le meilleur des deux formations précédentes de Ronnie James Dio, RAINBOW et BLACK SABBATH, avec une touche commerciale parfois prégnante, comme sur le tube "Rainbow In The Dark". Outre les qualités intrinsèques de l'album originel, les bonus proposés sont très intéressants : la 1ère version studio de "Evil Eyes" (parue en maxi) des titres live enregistrés lors de deux concerts. Titres live qui confirment (après l'édition du concert aux Monsters Of Rock de Donington 83) que le groupe était extrêmement affûté et percutant. De plus, le packaging est de bonne qualité, avec des illustrations nombreuses (on pourra regretter le texte un peu bavard).
Alain Lavanne
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Je viens de recevoir la version Deluxe de ce chef d'oeuvre. On pourra toujours se demander le bien-fondé d'une telle édition: appel du commerce, capitalisation sur le nom de Ronnie, remise à niveau technologique...mais on restera toujours libre d'hacheter ou non le produit.
Je ne vais pas faire de titre par titre, celà n'aurait aucun intéret, tant ils sont connus de tous. Si certains, plus jeunes, découvrent ce disque, sachez alors qu'il s'agit d'un des tous meilleurs albums de hard rock des années 80.
Que vaut la remasterisation ?: je la trouve plutôt bonne, le son est nettement dynamisé, la voix de Dio est majestueusement restituée, du pur bonheur. Les instruments sont tous bien audibles, juste un petit bémol au niveau de la caisse claire qui est à mon gout, un peu trop présente, mais rien de bien grave (celà s'arrange bien avec quelques légers réglages).
Le livret est fort bien documenté, avec un historique intéressant du groupe, et une remise en contexte de la sortie des différents singles de cet album.
Le CD2 renfermant les bonus n'est pas mal. On y trouve une version de "Evil Eyes" qui apparaitra plus tard sur "The last in line". Puis deux titres live ("Stand up and shout" et "Straight through the heart") qui figurent sur le live à Donington de 83/87, mais qui à l'époque étaient la face B du maxi de"Rainbow in the dark" également présent sur ce bonus. Le son de ces deux titres live est excellent.
Viennent ensuite le must: 6 titres enregistrés au King Biscuit Flower Hour le 30 octobre 1983, donc parfaitement dans la chronologie de l'album.
Lire la suite ›
7 commentaires 9 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Discussions entre clients



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?