Acheter d'occasion
EUR 1,84
+ EUR 2,49 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Comme neuf | Détails
Vendu par TUNESUS
État: D'occasion: Comme neuf
Commentaire: Vendeur américain. CD, DVD, jeux vidéo, disques vinyles et plus! Livraison rapide! Tous les articles garantis!
10 d'occasion à partir de EUR 1,76
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 7,99

Homogenic [Import anglais] Import

4.9 étoiles sur 5 25 commentaires client

10 d'occasion à partir de EUR 1,76
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Björk


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • CD (23 septembre 1997)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Import
  • Label: Mis
  • ASIN : B000002HPV
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Mini-disque  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.9 étoiles sur 5 25 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 124.446 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
4:15
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
2
30
5:07
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
3
30
3:21
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
4
30
5:12
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
5
30
5:53
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
6
30
4:29
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
7
30
3:06
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
8
30
4:19
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
9
30
3:19
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
10
30
4:33
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 

Descriptions du produit

Critique

Ce troisième album marque un tournant dans la carrière de Björk, après les constructions étroitement liées de Debut et de Post. Enregistré dans le studio résidentiel de la chanteuse, situé à El madronal dans le sud de l’Espagne, Homogenic s’impose comme un retour à l’essentiel.

Les collaborations qui avaient formé la richesse des premiers albums sont plus discrètes (Eumir Deodato et Howie B restent présents), et c’est sur Björk elle-même que se concentrent les dix morceaux. Les variations de tons effectuées par sa voix s’imposent avec plus d’efficacité que jamais, dans l’énergie de « Bachelorette », les tensions d’« Alarm Call », la légèreté hypnotique d’« All Is Full of Love ».

Surgissant entre les sons parfois expérimentaux, les synthés, les breaks appuyés et les cordes fondues, la voix de Björk sature les compositions par des effets d’échos, d'accentuation et de répétitions (« Alarm Call », « Immature », « All Is Full of Love »).

L’« homogénéité » est donc avant tout celle des musiques électroniques associées aux vibrations vocales de Björk, dans un ensemble parfaitement maîtrisé, qui fonctionne comme une caisse de résonance. Moins abordable peut-être, plus audacieux sans doute, Homogenic est bel et bien l’album de la maturité.

Noëlle Hermal - Copyright 2017 Music Story

Commentaires en ligne

4.9 étoiles sur 5
5 étoiles
24
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 25 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Un client le 18 juin 2003
Format: CD
Cet album est tout simplement merveilleux; dès "Hunter", on se retrouve transporté ailleurs, envoûté par cette voix éthérée qui ne ressemble à aucune autre, et les arrangements musicaux qui nous promènent dans la solitude de l'Islande.
Quant à "Joga" et "Bachelorette", ce sont tout simplement des chefs-d'oeuvre absolus, à écouter et à réécouter, si doucement tristes et mélancoliques.
Vous n'aimez pas la musique électronique? Et alors? Moi non plus...
Mais Björk...
(et c'est encore mieux en concert...)
Remarque sur ce commentaire 7 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
On adore ou on déteste: demandez autour de vous, Bjork a ce don de partager les avis . En tous cas, rien n'est comparable à ces mélodies littéralement planantes comme Jorga, Hunter, mélées de rythmes électroniques et accompagnées de l'acidité de la voix de femme-enfant venue d' Islande. Après Debut et Post si bien nommés, Homogenic est l' album de la maturité pour Bjork et Bachelorette, un classique de la musique électronique....
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Homogenic est comme le 3 ème volets d'un triptyque.
Avec Debut, Post et aujourd'hui celui-ci, Bjork ferme une parenthèse; Nous faire connaître son univers, affranchi des conventions et des stéréotypes.
Homogenic est sans nul doute des trois opus d'une seule et même oeuvre, le plus fort, le plus intense, le plus bouleversant, le plus inspiré, le plus maîtrisé, le plus dense, le plus libre, le plus, le plus...
Homogénic est un chef d'oeuvre Plus, car il est l'aboutissement. A la manière du dernier mouvement de la symphonie # 9 de Beethoven, c'est une apothéose grondante, exultante.
Bjork souhaitait nous faire découvrir la géographie de son île avec ses massif rocheux, ses volcans, ses landes, des pleines, ses forêts... C'est plus que cela.
A l'écoute de l'album, nous devenons éléments qui parcourront cette partie du monde.
Cette fée mélusine à la voix qui ne contredirait pas la nature et tout ce qui fait la terre, la roche, l'eau, la lave et le bois arrive au terme du voyage, de ce voyage.
Par la suite, Bjork nous offrira autre chose. Elle explorera l'univers sous d'autre angles et sous d'autres éléments. Nous avions eu jusqu'ici, la démonstration du pouvoir du feu, de la terre et de l'eau. Ses prochains opus seront placé sous le signe du vent.
5 commentaires 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Contrairement à ces pseudo-artistes clonés et corrompus qui nous desservent des musiques insipides et préfabriquées, Björk, malgré sa notoriété internationale, a quelque chose à dire et l’exprime avec talent et originalité sans se soucier des courants musicaux commerciaux du moment. Avec son troisième album “Homogenic”, elle continue son exploration musicale en transcendant son style unique et décalé révélé dans “Post”. Ainsi, des rythmes et sonorités hypnotiques techno / indus côtoient admirablement un océan d’instruments à cordes d’inspiration classique et traditionnelle. C’est dans une parfaite harmonie que musique électronique minimaliste et éléments de divers horizons se mêlent et délivrent un paysage sonore d’une grande beauté – une beauté glaciale, étrange et planante. Quant au chant, il pourrait se suffire à lui-même tellement il est profond, envoûtant et adapté aux différentes atmosphères des dix chansons composant l’album. Björk nous offre ici une œuvre intimiste dans laquelle elle nous dévoile sa vision assez sombre de l’humanité ; une œuvre à la fois variée et homogène, fruit de l’isolement nordique, qui se moque éperdument des conventions. Une réussite qui la place sur un trône de glace éternelle.
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Il est fort probable que les avis soient extrêmement partagés sur le cas Björk, qu'on ne peut que l'adorer ou la détester. Mais il est incontestable qu'elle est certainement l'une des plus fortes personnalités existantes dans la musique depuis plusieurs années. Alors, elle dérange fortement, ou elle fascine.
Dans mon cas, il est clair qu'elle me fascine, et à plusieurs niveaux. Tout d'abord sa capacité à restranscrire parfaitement le lien qui l'unit à l'Islande, tant le folklore, les légendes mystérieuses et surtout la nature surpuissante sont des thèmes récurrents à la fois dans son attitude et dans sa musique. La domination de la nature sur l'homme lui inspire peur, énergie, respect... ainsi que la texture de la plupart de ses compositions escarpées (« I'm a whisper in water, I'm a tree that grows hearts », chante-t-elle dans « Bachelorette »).
Puis, c'est l'étrange dualisme entre cet héritage et la modernité de ses inflexions électroniques, caractéristique de l'univers tourmenté de Björk, qui me captive. La fusion de cette électronica froide et tribale (notamment sur Five Years ou Pluto) et la chaleur des superbes arrangements de cordes classiques donne un résultat tout en contrastes extrêment original et ingénieux, et emblématique des paysages islandais : abrupt, difficile à maîtriser, glacial et bouillant, bref, à couper le souffle.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?