EUR 25,89
  • Tous les prix incluent la TVA.
LIVRAISON GRATUITE en France métropolitaine. Détails
Il ne reste plus que 4 exemplaire(s) en stock.
Livré et vendu par Amazon dans un emballage certifié « Déballer sans s'énerver par Amazon ». Emballage cadeau disponible.
Hot Cakes a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 11,99

Hot Cakes

4.3 étoiles sur 5 9 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
3 neufs à partir de EUR 25,50
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Uniquement pour les albums vendus par Amazon EU Sarl, hors cadeaux. Voir Conditions pour plus d'informations, notamment sur les coûts de la version MP3 en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
Boutique Vinyle
Retrouvez toute notre sélection de Vinyles au sein de notre boutique Vinyle.

Déballer sans s'énerver par Amazon
Certification « Déballer sans s'énerver par Amazon »
Ce produit est certifié « Déballer sans s'énerver par Amazon ». Le programme « Déballer sans s'énerver par Amazon » vous propose des produits disposant d'un emballage simplifié, facile à retirer sans avoir à s'acharner dessus. N'utilisant que des cartons recyclables faciles à ouvrir et dépourvus de matériaux superflus, les emballages certifiés « Déballer sans s'énerver par Amazon » sont conçus pour être ouverts sans l'aide d'un cutter ou d'un couteau tout en protégeant votre article aussi bien que l'emballage traditionnel.
Voir tous nos produits certifiés « Déballer sans s'énerver ».

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste The Darkness


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Album vinyle (20 août 2012)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: [Pias]
  • ASIN : B008CG1HSI
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5 9 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 149.841 en CD & Vinyles (Voir les 100 premiers en CD & Vinyles)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

Liste des titres

Disque : 1

  1. Every inch of you
  2. Nothin's gonna stop us
  3. With a woman
  4. Keep me hangin' on
  5. Living each day blind
  6. Everybody have a good time
  7. She just a girl, eddie
  8. Forbidden love
  9. Concrete
  10. Street spirit (fade out)

Disque : 2

  1. Everybody have a good time
  2. She just a girl, eddie
  3. Forbidden love
  4. Concrete
  5. Street spirit (fade out)
  6. Everybody have a good time
  7. She just a girl, eddie
  8. Forbidden love
  9. Concrete
  10. Street spirit (fade out)

Description du produit

Description du produit

THE DARKNESS signent leur tonitruant comeback avec un nouvel album, Hot cakes. Ce troisième opus fait la part belle aux riffs de guitares heavy et aux lignes de chants que n'auraient pas renié ACDC ou QUEEN. Produit par le groupe lui-même avec leur collaborateur de longue date Nick Brine (TEENAGE FANCLUB, ASH) et mixé par Bob Ezrin (ALICE COOPER, KISS, PINK FLOYD), cet album permet au groupe de retrouver la fougue de ses débuts et d'enchainer les morceaux survoltés comme « Every Inch Of You » et « Everybody Have a Good Time ». Après avoir joué à guichets fermés aux Etats-Unis, en Angleterre et en Australie, le quatuor anglais ouvrira cet été pour Lady Gaga lors de sa tournée gigantesque « Born This Way Ball » tour. Une magnifique opportunité pour le groupe, auteur du tube « I Believe in A Thing Called Love », de démontrer tout son talent et d'électriser les plus grandes scènes d'Europe. THE DARKNESS are baaaaaaaaaaack !

Critique

Le troisième album en studio des Britanniques qui célèbre leur reformation (retrouvailles de raison ?) en 2011 – après un divorce de près de cinq années – a été enregistré dans l’atmosphère familiale du home-studio du guitariste du groupe, Dan Hawkins (ainsi que dans les studios gallois mythiques de Rockfield) et produit par ce dernier et son frère aîné le chanteur Justin Hawkins.

Sans surprise, le groupe insuffle de l’humour dans un genre (grosso modo, la pop metal) qui n’en manque déjà pas, même si plusieurs des refrains se teintent d’une nostalgie affectueuse tentant à accréditer le romantisme de ces grands garçons. Le problème majeur restant que la parodie ne peut servir de viatique à un album que si elle s’appuie sur des compositions affûtées, roboratives, et définitives pour tout dire, ce qui n’est pas exactement le cas de celles de Hot Cakes, par ailleurs desservies par la voix de castrat de Justin Hawkins qui, comme les meilleures plaisanteries, aurait gagné à limiter ses effets dans le temps.

Assez naturellement, c’est lorsque le groupe parvient à digérer au mieux ses influences qu’il se montre le plus performant, de l’ombre portée de Queen aux très riches heures du glam-rock, en passant par les initiateurs hard-rock bands des années soixante-dix, aux refrains tellement outrageux et sexys qu’ils en traversent aisément les décennies, et, désormais, au rock pour adulte tel que nous en gratifiaient surabondamment les stations de radio des années 1980. Mais, encore une fois, si les boutades (suck my cock !, il faut oser, tout de même, de nos jours) sont ici constantes, on reste piteusement sur sa faim en matière d’instant hits.

Sous l’angle positif, on relèvera quelques riffs jubilatoires, des chorus en habiles recycleurs de clichés et autres chœurs volontaires. Aux antipodes, on restera stupéfait que des désormais quadragénaires manquent à ce point de discernement dans l’usage d’une certaine grandiloquence binaire : la clé de l’énigme résidant sans nul doute dans le parcours d’un groupe au succès gonflé aux hormones qui ne méritait peut-être pas toute l’attention dont il a été gratifié.

Christian Larrède - Copyright 2017 Music Story


Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles
Partagez votre opinion avec les autres clients
Voir les 9 commentaires client

Meilleurs commentaires des clients

le 23 août 2012
Format: CD
22 commentaires| 17 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 août 2015
Format: CD
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 novembre 2012
Format: CD
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 janvier 2015
Format: CD|Achat vérifié
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 février 2013
Format: CD|Achat vérifié
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 novembre 2013
Format: CD|Achat vérifié
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 mai 2013
Format: CD|Achat vérifié
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Vous voulez voir plus de commentaires sur cet article ?



Rechercher des articles similaires par rubrique