Acheter d'occasion
EUR 10,35
+ EUR 2,49 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par Japan-Select
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Expe'die' depuis Japon. Rapide: 3-4 semaines.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 6,99

Hot Rats

4.5 étoiles sur 5 24 commentaires client

7 neufs à partir de EUR 29,80 10 d'occasion à partir de EUR 9,48
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Frank Zappa


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • CD (15 mars 2001)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Ada Global, Ltd.
  • ASIN : B0000009S3
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5 24 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 107.809 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
3:38
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
2
30
9:23
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
3
30
8:57
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
4
30
3:08
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
5
30
12:54
Album uniquement
6
30
5:17
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
Digital Booklet: Hot Rats
Digital Booklet: Hot Rats
Album uniquement

Descriptions du produit

Descriptions du produit

-titolo-hot ratsartista-frank zappa etichetta-rykon. dischi1data9 maggio 1995supportocd audiogenerepop e rock internazionale-----brani1.peaches en regaliaascolta2.willie the pimpascolta3.son of mr green genesascolta4.little umbrellasascolta5.the gumbo var

Amazon.fr

Hot Rats, le premier album solo de Frank Zappa, est loin de l'univers et des collages sonores loufoques des premiers Mothers of Invention. La plupart des titres sont des instrumentaux comportant de longues jams entre Zappa, Jean-Luc Ponty et Ian Underwood. Cette habile production contient 16 titres (fait rarissime à l'époque) dont la plupart de très bonne qualité. Le titre d'ouverture, "Peaches en Regalia", est non seulement la seule chanson de l'album mais aussi un des plus grands succès de Zappa, alors que "Willie The Pimp" a été écrit par un vieil ami de Frank, Don Van Vliet, alias Captain Beefheart. --Andrew Boscardin

Voir l'ensemble des Descriptions du produit

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
Frank Zappa, près de 25 années de carrière, une discographie pour le moins étoffée, et peu, très peu de fausses notes, mais bon nombre de pépites musicales, à l'image de ce Hot Rats qui surprend peut-être encore davantage aujourdhui par sa fraîcheur, sachant qu'il date de la fin des sixties.
Il faut dire qu'en introduisant son album par une compo aussi incroyable que "Peaches En Regalia", Frank avait mis toutes les chances de son côté. Ce titre, bien que relativement court, reste l'une des meilleures compos du génie guitariste.
Que dire de la suite ? Qu'il s'agisse de l'épique "Gumbo Variations", des Jazz fantaisistes de "Little Umbrellas" ou "It must be a Camel", ou encore de "Son of Mr Green Genes" et son génial solo guitare qui s'étale comme un tapis roulant pendant près de 9 minutes, on est là en présence de l'un de ces disques cultes de l'histoire du rock, qu'il soit progressif ou non.
Si il n'y avait qu'un disque à retenir de la prolifique carrière de Frank Zappa, ce serait celui là que je vous ferais écouter.
Sans contexte un inévitable et incontournable chef d'oeuvre.
2 commentaires 32 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
J'adore l'album original, et je ne m'étendrai pas là-dessus. D'autres l'ont fait et je les en remercie.

En revanche, j'ai été estomaqué : cette version est un vrai massacre, j'ai même écrit un long e-mail à Bernie Grundman (le type qui a pondu cette daube) pour lui expliquer en détail les problèmes qu'il y a. Je vais faire court pour vous :
- Effet "mouchoir sur le micro" : le son est dégueu, mais vraiment. C'est la première fois que je dis ça d'un album depuis 20 ans d'écoute. J'ai cru à un fake album sur le moment (une contrefaçon quoi).
- Des instrus ont été poussés en arrière-plan, et d'autres en avant-plan : hormis le fait qu'on n'entend plus certains instruments hyper important (ex : l'effet "mandoline" sur Peaches En Regalia est désormais inaudible, dissoud derrière la masse), l'album donne l'impression d'avoir complètement été réarrangé jusqu'à virer purement et simplement des pistes entières d'instrus !!! CE N'EST PAS UNE EXAGERATION.
- Des notes manquent carrément à l'appel !! Le solo de Willie The Pimp est massacré, la flûte dans Little Umbrella disparaît parfois subitement (comme entre 2'23 et 2'30).

Bref, une vraie blague. Sur le moment, j'ai pensé que ma Hi-Fi avait eu un pète ! Ou que l'album était en 5.1 pour du Home Cinéma et que mon système 2.0 pouvait pas le lire... Mais non. Donc j'ai écrit au type, on verra bien sa réponse.
2 commentaires 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Cette version (2012) est la version originale (tirée de la bande d'origine de 1969), contrairement à celle de 1993 (traffiquée).
Du coup c'est un autre "mix" et un autre son. Gumbo variation n'a pas la même durée que la version de 1993. J'aime bien les deux donc du coup je garde les deux versions.
Remarque sur ce commentaire 11 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Un album essentiel dans la discographie de Frank Zappa. Sans doute, celui où il réussit à mieux réunier sa liberté et un son grand public. Mais ne croyez pas qu'il y ait fait des compromis, non c'est du très grand Zappa. Essayez d'écouter un album de Magma juste après Hot Rats et soyez frappés par l'impression identique qui s'en dégage malgré les apparences.
Remarque sur ce commentaire 13 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
CHRONIQUE DE FRANCIS VINCENT MAGAZINE ROCK&FOLK MARS 1979 N° 146 Page 72
7° Album 1969 33T Réf : WEA 44078 ou Reprise RS 6356
"Hots Rats" est une rupture complète avec la précédente période, marquée par les excentricités théâtrales sur scène et le happening musical permanent sur les disques. Ici la musique est contrôlée de bout en bout, ne laissant aucune place aux délires "free". Pas d'audaces nouvelles, donc, mais une "mise en place" dont la nouveauté est alors audacieuse ; doter la musique pop d'un certain "classicisme" proche de la musique de chambre. Ce n'est plus la provocation qui frappe l'oreille, mais le foisonnement des orchestrations qui séduit, fruit d'un intense travail de mixage en studio. Les arrangements sont fouillés, sans effets tapageurs. Presque somptueux dans "Peaches en regalia"
et "Son of Mr Green Genes", un tantinet exotiques dans "Little umbrellas".
Pour cela, Zappa a dissout les anciens Mothers, à bout de souffle. Et a fait appel à des musiciens venus de la scène Jazz (Ponty), du blues (Shuggy Otis et Sugarcane Harris), qui donnent à l'ensemble une technicité qui lui faisait parfois défaut auparavant. Mais "Hot Rats" est avant tout le résultat de l'étroite et fructueuse collaboration de Zappa et de Ian Underwood, qui a enfin l'occasion de faire montrer de tout son talent de pianiste venu de la musique classique (où il était spécialisé dans Mozart). Ses interventions dans cet album sont admirables, notamment le solo de saxophone (il est poly-instrumentiste) de "Gumbo variations" où passe le souffle de Sony Rollins.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 7 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Rechercher des articles similaires par rubrique