EUR 13,90
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 3 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par fglmusic.
EUR 13,90 + EUR 2,49 Livraison
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

House of Lords Enregistrement original remasterisé

4.2 étoiles sur 5 6 commentaires client

5 neufs à partir de EUR 13,90 2 d'occasion à partir de EUR 38,21
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste House of Lords


Produits fréquemment achetés ensemble

  • House of Lords
  • +
  • Axe Killer Originals : Giuffria
Prix total: EUR 27,00
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (24 janvier 2007)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Enregistrement original remasterisé
  • Label: Axe Killer
  • ASIN : B00004UFHU
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5 6 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 409.056 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

Liste des titres

Disque : 1

  1. Disque 1 piste 1 - House Of Lords


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.2 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Un client le 30 juillet 2004
Format: CD
Voici le premier album d'un groupe à tort méconnu "House of Lords". Ils sont avec Queensryche parmis les premiers à pratiquer un hard rock mélodique "symphonique". Ce premier album est très réussi avec des superbes titres comme "call my name" ou encore "Jealous heart". Pour les amateurs il existe une ballade "commerciale" mais efficace et belle "love don't lie", qui est d'ailleurs sortie en single. Les autres titres sont également très efficaces et de très bonne facture. Un très bon album à découvrir absolument et en plus à petit prix !
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
En 1988, après l'échec de Giuffria, groupe signé sur le label Simmons Records, le boss Gene décide de virer le chanteur David Glen Eisley et recrute James Christian afin de fonder un nouveau groupe un peu plus "heavy" qu'il baptise House Of Lords.
Avec Gregg Giuffria aux claviers, Chuck Wright à la basse, Ken Mary à la batterie, le virtuose Lanny Cordola à la guitare et donc James Christian comme chanteur, le groupe enregistre aux Ocean Way Studios un premier album éponyme produit et enregistré par l'expérimenté Andy Johns.
Le Hard US à cette époque connaissait ses heures de gloire et l'album arrive au bon moment avec son heavy rock puissant et mélodique.
La Maison Des Seigneurs se distingue pourtant des autres groupes du moment par des compositions plus variées, des parties guitares audacieuses et incisives, et surtout par la classe des interventions au synthé du maitre ès claviers Gregg Giuffria.
On ne peut toutefois pas s'empêcher de penser au Serpent Blanc de la fin des années 80, le timbre de voix de James Christian rappelant sensiblement celui de David Coverdale.
Le disque rencontra un succès immédiat (et mérité!) dés sa sortie avec le single "I Wanna Be Loved" (diffusé en "heavy-rotation" sur MTV) et les autres morceaux comme la ballade "Love Don't Lie et le puissant "Edge of Your Life" avec un James Christian impérial au micro.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par DUNCANIDAHO TOP 500 COMMENTATEURS le 16 août 2011
Format: CD
Malgré le fait que les musiciens de HOL soient américains, la musique du groupe penche très nettement vers le hard rock classieux des Whitesnake, UFO et consorts.
Sorti au milieu de la gigantesque vague qui déferla sur les USA entre 1983 et 1986, House of Lords se démarquait de la plupart de ses concurrents par la maitrise instrumentale de ses musiciens et par sa classe.
En effet l'invincible rythmique formé par Ken Mary et Chuck Wright, le virtuose de la six cordes Lanny Cordola et sa seigneurie Gregg Guffria (fondateur d'Angel) aux claviers formaient une équipe de choc qui nous offrit ici de bien belles orfévreries comme "Pleasure Palace", "Edge Of Your Life", "Slip of the Tongue" (!?) ou la splendide ballade "Love Don'T Lie".
Du hard rock puissant et généreux, mélodique et agressif qui se révele particulièrement efficace même si comme cela a été rappelé, malgré son talent le chanteur James Christian n'arrive pas à la cheville de l'extraordinaire David Glenn Eisley.
Un deuxième album suivra, "Sahara" tout aussi réussi malgré la défection de Lanny Cordola.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?