undrgrnd Cliquez ici HPALLL nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles
10
4,5 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:8,10 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 2 mars 2013
C'est très difficile de résumer la portée d'un tel livre pour l'esprit (près de 700 pages) en quelques mots, surtout lorsqu'il vous semble être devenu si personnel, presque comme une partie de vous-même. Tout ce que je peux dire c'est que j'ai vraiment aimé et beaucoup appris. La philosophie de Nietzsche est la philosophie du mouvement, sa pensée évolue sans cesse, elle n'est pas immuable, elle cherche à vous élever, par delà le bien et le mal, elle vous porte vers la vie et ses méandres, vous parle au plus profond de votre cœur et de votre âme, elle exige le surpassement de soi pour ce qu'il y a de meilleur, de plus bon, de plus vertueux, en l'homme ; elle ne juge ni ne condamne l'homme et ses penchants, elle rétablie plutôt son innocence tout en étant intransigeant avec lui, elle l'allège des fardeaux de l'existence sans pour autant les rejeter en bloc, car souvent, du pire peut naître le meilleur ; elle vous tend la main et vous parle en toute honnêteté, sans prendre de gants, mais avec gaieté, bienveillance, humour, ironie. Philosophie de la joie, incitant à l'amour de la vie, dont le but ultime est la connaissance, devant elle-même mener à la sagesse et à la modération, conduisant à leur tour vers une civilisation supérieure, dont l'un des points culminants serait sans doute celui où l'homme briserait l'épée :

« Il faut renier la doctrine de l'armée conçue comme moyen de défense tout aussi catégoriquement que les désirs de conquête. Et viendra peut-être le jour grandiose où un peuple, distingué dans la guerre et la victoire, par le plus haut développement de la discipline et de l'intelligence militaire, habitué à ces choses, s'écriera librement : "Nous brisons l'épée !" - détruisant ainsi toute son organisation militaire jusqu'en ses fondements. Guidé par l'élévation du sentiment, se rendre inoffensif, tandis qu'on est le plus redoutable - c'est le moyen d'arriver à la paix véritable qui doit toujours reposer sur une disposition d'esprit paisible, tandis que ce qu'on appelle la paix armée, telle qu'elle est pratiquée maintenant dans tous les pays, répond à un sentiment de discorde, à un manque de confiance en soi et dans le voisin et empêche de déposer les armes, soit par haine, soit par crainte. Plutôt périr que de haïr et que de craindre, et plutôt périr deux fois que de se laisser haïr et craindre, - il faudra que cela devienne un jour la maxime supérieure de toute société établie. »

La philosophie de Nietzsche est une lame parfaitement effilée, dont les coups portés peuvent parfois sembler cruels, mais qui sait lire entre les lignes et laisse sa raison le guider ne se sentira pas heurté, et y verra plutôt un bon moyen d'extraire de soi sa propre bile, ses dégoûts, ses regrets, ses chagrins. Livre profond, souvent très complexe mais qui procure beaucoup de joie lorsque l'on comprend le sens de tel ou tel aphorisme - la lumière se fait parfois après plusieurs relectures - d'une richesse culturelle et intellectuelle vivifiante (Nietzsche donne envie de connaître tant d'auteurs et de livres !) bref, une porte vers un autre monde, se situant dans l'esprit très loin de l'esprit actuel, qui en comparaison a profondément régressé dans sa capacité à raisonner. Les idées, de nos jours, sont là, qu'on les aime ou non, mais présentées comme des dogmes, dans une forme pauvre, et dont le fond suinte le totalitarisme de la pensée unique. La pensée nietzschéenne, elle, porte vers le haut et est libre.

Un dernier extrait, apaisant et chaleureux :

« Quand ton regard aura pris assez de force pour voir le fond dans le puits ténébreux de ton être et de tes connaissances, peut-être aussi, dans ce miroir, les constellations lointaines des civilisations de l’avenir te deviendront visibles. Crois-tu qu’une telle vie avec un tel dessin soit trop pénible, trop dénuée de tous agréments ? C’est que tu n’as pas encore appris qu’il n’est pas de miel plus doux que celui de la connaissance, et que les nuées flottantes de l’affliction doivent encore te servir de mamelle où puiser le lait pour ton rafraîchissement. Vienne l’âge, alors seulement tu verras bien comment tu as écouté la voix de la nature, de cette nature qui gouverne l’univers par le plaisir : la même vie qui aboutit à la vieillesse, aboutit aussi à la sagesse, joie constante de l’esprit dans cette douce lumière du soleil ; l’une et l’autre vieillesse et sagesse t’arrivent sur un même versant de la vie : ainsi l’a voulu la nature. Alors, il est temps, sans qu’il y ait lieu de s’indigner, que le brouillard de la mort s’approche. Vers la lumière - ton dernier mouvement ; un hourra à la connaissance - ton dernier cri. »
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 avril 2007
Tout n'est certes pas aisément saisissable dans cet ouvrage.

On y retrouve par contre, et meme dans une lecture peu analyste et sans socle philosophique en soutien, tout le cynisme et le froid réalisme Nietzschéen.

Un vrai bonheur de voir a quel point tant de ses aphorismes ou réflexion a plus grande échelle sont tres loin d'etre dépassés par le temps mais restent redoutablement vrais et applicables...

L'écriture aphoristique, bien que rendant certainement l'analyse plus ardue (volonté de l'auteur lui-meme, mais je ne suis pas un expert), est un véritable agrément de lecture.

En bref, n'hésitez pas, meme (et peut etre surtout) vous les "débutants en philosophie".
0Commentaire| 27 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Nietzsche s'est libéré des influences qui pesaient sur lui et son radicalisme trouve enfin son expression la plus ferme. Il pourfent la métaphysique traditionnelle, affronte le problème de l'éthique, développe sa critique du christianisme, renforce sa réflexion sur l'art et aborde des sujets aussi divers que le mariage, la femme, les rapports humains, la violence entre les hommes...
"Humain, trop humain" est un condensé des pensées de Nietzsche, livrées ici sous 638 aphorismes.
Un régal pour qui ne veut pas forcément s'impliquer dans un livre complet et il permet de pouvoir y revenir souvent. Excellent !
0Commentaire| 13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 février 2009
Cette édition présente l'intérêt de regrouper en un seul volume tous les livres de "humain, trop humain".
la préface a le mérite d'éclairer le lecteur sur les interprétations équivoques de la pensée nietzschéenne.
0Commentaire| 14 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 avril 2013
Livre envoé neuf remarquable !!!--et dans sa 3éme version qui comprend encore 2 petits essais en fin de livre , parceque NIETZSCHE voulait un remaniement qui frole la perféction !
--ENVOI en 24H , en commandant " en 1 click " , trés protégé !!!
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 mars 2014
Le grand Nietzsche, ici le tome 1, qui nous donne un aperçu de son génie. Une puissante réflexion (mais avec Nietzsche, elle est toujours puissante).
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 août 2015
On n'est pas obligé de le lire d'une traite, mais simplement le feuilleter, saisir une pensée au vol, pour y réfléchir.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 mars 2006
Certaines parties ne sont pas évidentes à saisir devant le niveau élevé de l'analyse, ne paniquez pas la majorité de ce livre est un vrai bonheur phylosophique devant la pertinence des propos.
Du bon Nietzsche comme on l'aime.
0Commentaire| 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 juillet 2014
donner un avis sur Nietzsche .Et pourtant ,à titre tout à fait personnel ,je dirai que je n'aime pas les recueils d'aphorismes trop secs,trop péremptoires et des fois si contradictoires ;pour quelques uns remarquables ,combien mériterait d'être sur une vignette de carambar !
enfin ,au lieu de humain ,je mettrais volontiers homme ,trop homme de son XIX° siècle !!!!
11 commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 février 2012
Envoi soigné. Rien à redire. Egalement envoyé rapidement.
Par contre livre un peu jauni ce qui reste dommage pour un livre pas si vieux que ça.
Pas de remarques négatives concernant le vendeur.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

6,40 €
5,10 €
8,20 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)