• Tous les prix incluent la TVA.
Habituellement expédié sous 6 à 10 jours.
Expédié et vendu par Cultyfix.
EUR 22,51 + EUR 2,49 Livraison en France métropolitaine
Livraison à EUR 0,01 sur les livres et gratuite dès EUR 25 d'achats sur tout autre article Détails
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par SDRC
État: D'occasion: Très bon
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 10,99

Humanity - Hour I Edition limitée, PAL, Import

4.7 étoiles sur 5 32 commentaires client

2 neufs à partir de EUR 22,51 5 d'occasion à partir de EUR 4,40
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Scorpions


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Humanity - Hour I
  • +
  • Unbreakable
  • +
  • Sting In The Tail
Prix total: EUR 38,49
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (14 mai 2007)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Edition limitée, PAL, Import
  • Label: Rca Records Label
  • ASIN : B000P5FF46
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.7 étoiles sur 5 32 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 514.994 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

Liste des titres

Disque : 1

  1. Hour I
  2. The game of life
  3. We were born to fly
  4. The future never dies
  5. You're lovin' me to death
  6. 321
  7. Love will keep us alive
  8. We will rise again
  9. Your last song
  10. Love is war
  11. The cross
  12. Humanity

Disque : 2

  1. Behind the scènes
  2. Cold
  3. Photo gallery


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.7 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
Paru en 2007, "Humanity . Hour 1", qui fait suite à un "Unbreakable" sonnant le retour au bon vieux hard-rock, est le premier concept album des Scorpions. L'histoire décrit un monde déchiré par une guerre civile, entre robots et humains.
Une pochette futuriste et des guitares aux sonorités très modernes, semblent annoncer des Scorpions prêt à en découdre dans un milieu musical en constante évolution. Mais ce "Humanity Hour 1" sonne peut-être comme l'oeuvre la moins personnelle du groupe, sans doute à cause du concept où les producteurs de l'album, James Michael et Desmond Child, sont énormément crédités, avec divers auteurs sur chaque morceaux. Et même s'il débute avec l'alarmant "Hour I", co-écrit avec John 5 guitariste de Manson, ce titre moderne aux guitares limite indus. et au tempo heavy est trop isolé, avec des titres majoritairement composés de tempos lents, le côté moderne de l'album passe un peu au second plan. On retient surtout des refrains mélodiques de titres narrant une histoire, quelques morceaux se détachent du lot, en plus du premier titre, "Game Of Life", "We Were Born To Fly" ou "Humanity", mais les musiques qui accompagnent l'histoire ne sont pas immédiatement mémorisables, même si elles sont dotées de refrains mélodiques, "The Future Never Dies" ou "We Will Rise Again".
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Certes, les Scorpions nous délivrent un bon album mais soyons quand même un peu objectifs : pour les gens comme moi qui possèdent tous les albums du groupe, l'âge d'or des Scorpions est loin derrière eux. C'est pour cela que je ne peux pas me permettre de mettre 5 ou 4 étoiles : ils ont fait tellement mieux. En tous cas, cet album est certainement un des meilleurs parmi les derniers et je le conseille vivement aux plus jeunes : c'est un album de très bon heavy, aux compos accrocheuses, avec de très très bonnes ballades. A noter que quasiment tous les morceaux ont été composés en collaboration avec le producteur du disque, Desmond Child, qui a très souvent été appelé à la rescousse par des groupes en mal d'inspiration et/ou ayant besoin de renouer avec le succès...
Remarque sur ce commentaire 9 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Après quelques années d'errances, les Scorpions retrouveraient la fraîcheur et le dynamisme qui leur avait fait quelque peu défaut. Car de ce côté là, "Unbreakable" nous avait plutôt rassuré. La question était: Était ce là l'ultime soubresaut d'un groupe qu'il nous faudrait désormais ranger au fin fond de nos bons souvenirs ? La réponse est dans "Humanity". Ma parole ! Les bestioles ont à coup sûr trouvés l'antidote pour un bain de jouvence à effet prolongé. Après écoute du disque, un constat s'impose: Le temps ne semble plus avoir de prise sur l'inspiration ô combien grandissante des Germains. Quel album !!!

Le choix de Desmond Child à la production avait eu de quoi me rendre perplexe. Le personnage étant surtout connu pour avoir très souvent œuvré dans le genre mélasse Hard (à succès !) au milieu des années 80. Qu'il me soit pardonné ce jugement hâtif, tant le Sieur aura su apporter un sang neuf aux Allemands. Arrangements remarquables, permettant de traduire au mieux ce quasi Concept album, l'apport d'un coach vocale aura également considérablement aidé Klaus Meine. Le Chanteur trouve en effet le ton juste sur chaque titres, renforçant ainsi l'aspect dramatique et interrogatif de la plus part de ses textes. Quant aux musiciens eux mêmes... L'expérience philharmonique et acoustique aura à coup sûr laisser des traces, car jamais musique du groupe n'aura été aussi riche. Variant les plaisirs à foison, tout est décidément réuni pour que ces quelques 50 minutes de musique n'en paressent que 35.
Lire la suite ›
4 commentaires 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Unvola MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 1 avril 2013
Format: CD
Il s'agit de l'avant dernier album de leur longue et magnifique carrière. Les Scorpions à 60 ans signent, certainement, leur meilleur album, hyper éclectique et réellement..., grandiose !

En plus des autres superbes titres, "Humanity" est d'une beauté totalement exceptionnelle ! Ici, les mots me manquent...

Merci à vous Messieurs pour tout le bonheur que vous nous procurez depuis toutes ces décennies.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Alors là quelle baffe mes amis.
Pas une baffe immédiate non. Une claque insidieuse, qui vous pousse à remettre l'album peu de temps après l'avoir quitté, et qui au final vous le fait écouter un peu tous les jours...Parfois c'est la marque des grands albums, et c'est ici le cas.

Déjà secoué avec l'incroyable vivacité de "Unbreakable", je me suis jeté sur ce "Hour1".
La première chanson est immédiate, c'est un tube, le son est titanesque et la section rythmique étonne par son pachydermisme.
Ensuite, l'album se fait plus nuancé, moins immédiat, et surtout très sombre, chose assez inhabituelle pour nos teutons.

Chose curieuse, l'album arrive à distiller une sacré énergie alors qu'il est très axé ballades, ou du moins les morceaux rocks sont ils largement parsemés d'accalmies.
Et pourtant ça marche, car on ne peut que s'incliner devant tant de maestria. Ici, pas de mièvrerie (bon, si un peu quand même avec "Love will keep us alive") mais des chansons profondes, émotionnelles qui nous emmènent jusqu'au final éblouissant "Humanity".

Un grand album, un poil déconcertant de prime abord, mais qui révèle un groupe qui a changé son propos, se concentrant dorénavant sur des choses plus graves que les petites pépées et ça leur va très bien !
3 commentaires 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Rechercher des articles similaires par rubrique