EUR 9,99
  • Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats en France métropolitaine. Détails
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Icon a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 10,99

Icon

4.9 étoiles sur 5 9 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
26 neufs à partir de EUR 3,60 4 d'occasion à partir de EUR 3,59
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Uniquement pour les albums vendus par Amazon EU Sarl, hors cadeaux. Voir Conditions pour plus d'informations, notamment sur les coûts de la version MP3 en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Paradise Lost


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Icon
  • +
  • Draconian Times
  • +
  • One Second
Prix total: EUR 29,93
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (17 juillet 2006)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Music for Nations
  • ASIN : B000FGGESG
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.9 étoiles sur 5 9 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 39.342 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
4:44
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
2
30
3:26
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
3
30
4:43
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
4
30
3:29
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
5
30
3:43
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
6
30
3:04
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
7
30
4:35
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
8
30
3:50
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
9
30
2:59
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
10
30
4:30
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
11
30
4:55
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
12
30
4:30
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
13
30
1:57
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 

Description du produit

Icon


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.9 étoiles sur 5
5 étoiles
8
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 9 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par orion TOP 500 COMMENTATEURS le 21 novembre 2009
Format: CD
"Icon" des britanniques de Paradise lost, paru en 1993, est mon album préféré du groupe.
Et cela pour plusieurs raisons.
Tout d'abord, cet album marque un tournant dans la carrière du groupe (un peu amorcé avec le précédent, Shades Of God, sorte de brouillon de ce qui allait devenir le joyau du groupe). La mélodie est de plus en plus présente, les refrains font mouche mais les rythmiques sont encore puissantes, carrément Doom parfois ("Embers fire", "Joys of the emptiness", "Colossal rains"...), ce qui n'est pas pour me déplaire. Cette lourdeur (encore un peu présente sur Draconian Times) a été abandonnée par la suite et je trouve que c'est dommage. Cela mettait encore plus en valeur les magnifiques passages mélodiques des refrains et les chorus de guitare. A ce titre, les solos sont superbes, complètement intégrés aux compos. Le chant de Nick Holmes est encore très puissant mais finis les growls. Tout est parfait, jusqu'à la production bien claire qui met tout le travail des musiciens en valeur.

Ensuite, sorti de cette période hautement inspirée (la trilogie "Icon", "Draconian", One Second), le reste de la discographie du groupe me paraît fade.
On ne peut pas reprocher aux britanniques de ne jamais avoir voulu faire évoluer leur musique.
Lire la suite ›
2 commentaires 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Hellblazer TOP 1000 COMMENTATEURS le 1 avril 2002
Format: CD
"Icon" est la pierre angulaire du gothic tel qu'on le connait maintenant. Album charnière entre un ancien paradise Lost gothic et brutal et un Paradise Lost plus evolué, cet album contient une douzaine de titres phares inoubliables pour les adeptes de ce style. J'ai personnellement vénéré ce disque jusqu'à ce que PL livre au monde "Draconian Times", nouvelle bible du metal... "Icon" est un album intelligent, lourd, bien construit, audible, magistral. A posséder absolument !
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Barclau TOP 500 COMMENTATEURS le 25 novembre 2010
Format: CD
Cet album fera date, et presque 20 ans après on s'accorde tous sur son statut d'album phare. Après un bon Shades of God, voici une envolée, un album parfait. Paradise Lost franchit ici un cap, les mélodies sombres se mêlent à de puissants riffs, la voix est puissante, parfois claire, au profit d'une mélancolie reconnaissable entre mille. Une belle pochette qui annonce bien le sujet, des textes très bons, des titres qui développent chacun une idée. Paradise Lost explore, et le groupe nous prouvera plus d'une fois son goût pour l'aventure musicale. Bref, c'est avec cet album que ce groupe a gagné une place à part dans mes disques. Je rejoins Orion sur son avis...N'hésitez pas, l'entrée se fait avec le fabuleux "Embers fire", ça continue de surprise en surprise, c'est parfois doom, parfois heavy, parfois gothique, un peu tout en même temps. Le meilleur d'hier (on sent de très bonnes influences) avec beaucoup de promesses d'avenir qui seront tenues d'ailleurs! Pour mes titres préférés, ce sera "Embers Fire", "Weeing words", "True Belief", "Deus Misereatur". Pas de remplissage ici, on a affaire à un très grand disque, qui influencera beaucoup de groupes d'ailleurs et nous habituera à l'excellence de la part de ce groupe.
1 commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Oui, je suis étonné de ne pas avoir fait de commentaire sur cet album majeure du metal des nineties. Alors, déjà, "Icon" est le 1er album de Paradise Lost à être signé sur une Major (Music for Nations), et officiellement le 4ème album du groupe. Paradise Lost est un groupe british, de Halifax, fondé en 1988. Le 1er album "Lost Paradise" était ancré clairement dans le Death/Doom metal de base, moyennement inspiré, mais pas trop mal pour un coup d'essai. Le second sorti en 1991, "Gothic" (le nom était assez révélateur en rapport de la future direction musicale du groupe) et s'oriente donc vers un "Doom/Death-goth/heavy metal" avec beaucoup plus de mélodies guitars/synthé que sur le 1er opus, sur les traces donc de ce que sera 2 ans plus tard le génialissime "Icon". En 1992 sort l'assez bon "Shades of God", ou le chant n'est plus vraiment "Death metal" (il en reste quelques traces encore), mais s'oriente vers une sorte de James Hetfield (Metallica période "Black Album") en plus grave, et pour le côté instru, je préférai franchement plus l'album d'avant "Gothic", qui lui était moins convenu et plus émotionnel. Par contre, le son est un poil meilleur sur "Shades ..." que sur "Gothic". La direction de "Shades of God" est presque doté d'un gros heavy/thrash comme sur le titre "Daylight Torn" (un peu à la manière d'un Metallica/Megadeth dans ce qu'ils ont fait de plus lent, lourd ou mid-tempo).Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus