undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles
166
4,4 sur 5 étoiles
Format: Téléchargement MP3|Modifier
Prix:8,99 €
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 15 décembre 2013
Nous avons tous, plus ou moins régulièrement, des musiques qui sans qu'on sache vraiment pourquoi, deviennent une sorte de B.O. d'une période de notre vie. Cette fin d'année 2013, période de solitude forcée et d'indolence, a ainsi trouvée pour moi son accompagnement et son illustration idéales dans l'album "If You Wait" de London Grammar, un album que, dans d'autres circonstances, j'aurais peut être mis de côté négligemment en le considérant par trop "middle of the road", trop gentil et facile. Et c'est vrai que nos jeunes amis nous proposent une sorte de visite guidée un peu convenue de la musique géniale (mais inconfortable) inventée par Portishead, en lui appliquant un vernis soft rock presque californien... une approche commercialement gagnante mais prêtant le flanc à toutes les critiques. Pourtant, "If You Wait" possède ces qualités d'atmosphère, d'inspiration même, qui peu à peu capturent l'attention de l'auditeur, et finissent par ravir son imagination, en abattant toutes les barrières théoriques qu'il a pu ériger, pour ne plus signifier que plaisir. La beauté et la force de la voix de Hannah Reid transcende facilement les orchestrations un peu ordinaires de London Grammar (un groupe qui reconnaît d'ailleurs de lui même hésiter encore entre ambiances indie, modernisme electro et classicisme rock), et transforment nombre des belles chansons de l'album en mini trips existentiels dont on a l'impression de sortir rassérénés, voire enrichis...

PS : Il faut néanmoins admettre que la plus belle réussite de l'album reste la cover de "Nightcall", la chanson de Kavinsky qui a déjà fait un beau bout de chemin, mais que London Grammar arrive encore à transcender.
0Commentaire| 36 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 octobre 2014
J'avais cet album en version numérique et j'avais renoncé à acheter l'édition vinyle, en partie en raison des commentaires négatifs que j'ai pu lire sur Amazon.

Finalement j'ai acheté cet album un peu sur un coup de tête dans un supermarché de province (si on m'avait dit il y a 20 ans que je trouverais des vinyles dans les supermarchés au 21ème siècle... :-)

En fait j'écris ce commentaire pour prévenir les aficionados du vinyle que l'album est de très bonne qualité, un pressage silencieux et un son très agréable, aéré, sans aucune distorsion ou trace de clipping évidente à l'oreille. La pochette est de très bonne qualité, et le vinyle 180g est remarquable.

Le CD qui est livré avec est la version 17 titres, donc il y a un réel bonus dans cette édition.

L'avantage du vinyle est également que l'on peut se concentrer sur les dernières faces de l'album quand on se lasse des premiers morceaux. Les faces C et D me paraissent plus agréables à l'écoute que la face A, et justifient à elles seules l'achat du disque.

Comme il a été noté, la version de Nightcall est particulièrement réussie. On ne peut s'empêcher de penser à certaines des meilleures voix pop des dernières décennies, de Annie Lenox à Goldfrapp ou Dido en passant par Tracey Thorn, bref de très belles références - la voix est plus agréable et plus sensuelle en vinyle que sur le CD (à matériel comparable).

Globalement un bon album, qui durera ce qu'il durera (seul le temps permet de juger ce genre de disques), mais bien agréable et très recommendable en vinyle.
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 septembre 2013
London grammar, ce tout jeune trio londonnien, signe avec cet album un des albums incontournables de la rentrée 2013!!
et pas n'importe lequel en plus ! l'album est plein de chansons mélancoliques portées par une voix magnifique ! Tout cela n'est pas sans me faire penser à du Massive attack ou encore à du Goldfrapp ! Ces jeunes gens commencent très fort et portent avec eux beaucoup d'espoir..

A noter une superbe reprise de la chanson Nightcall de kavinsky.

A écouter !
33 commentaires| 19 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 octobre 2013
Voici la révélation de la rentrée.. Attention, pour les amateur de guitares énervées, passez votre chemin.

On est ici dans la délicatesse, le calme, la douceur, le spleen...
C’est l’après trip hop, même si on retrouve des réminiscences de PORTISHEAD et de la music coming from Bristol.. «Metal & Dust» en particulier.

Le son est superbe, il n’y a qu’a écouter le premier titre clavier, guitare et la voix de Hannah , c’est magique. On plonge dedans tout de suite. ..

Une voix très particulière assez grave et qui monte également.. surprenante. Quelques intonation à Beth Gibson dans la manière de chanter, Fionna Apple et bien sur Tori Amos pour les montées (sans le coté énervant)

On appreciera également la reprise de NIGHTCALL même si les guitares sont de trop sur ce titre.

Faut reconnaitre néanmoins que l’album est un peu long et monotone... on risque de se lasser sauf si on vient de vivre une rupture ou un décès.. La voix est vraiment omniprésente et parfois l’émotion laisse place à l’ennui.
Il manque quelques arrangements et mélodies pour en faire un grand disque. mais j’aime l’atmosphère, le coté ambiant et la cohérence d’un premier album qui est plutôt un bon début..
11 commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 janvier 2015
Des chansons mélancoliques portées par une voix magnifique, c'est LA révélation 2013. La reprise Nightcall de Kavinsky est juste à tomber par terre. La voix d'Hannah Reid est tout simplement sublime. Dés la 1ere écoute, c'est ce qui m'a pété à la tronche, son timbre de voix si particulier, sensuel et envoutant. Bref un album incontournable agrémenté d'un cd bonus comprenant quelques autres pépites. Ils ont également fait quelques covers complétement hallucinantes (j'ai découvert le groupe grâce à leur reprise Wicked Game de Chris Isaak), prêtez une oreille sur youtube, ça vaut le détour.

Seul point positif, le packaging, pas évident pour extraire les CD (griffe ou trace à la longue) mais je crois qu'ils l'ont réédité en digipack plus simple.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 janvier 2014
La voix féminine est onirique .Je n'aime d'habitude pas les groupes <<jeunes>>.Ca n'est pas mon type de musique ordinairement .Je suis plutôt classique ! Mais là, j'ai accroché tout de suite et je l'ai même offert aussi en cadeau !
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Oh ! je me doute bien que mon avis sera assez rapidement sanctionné ici par une volée de VNU dès lors que vous aurez lu que, selon moi, ce premier album des tous jeunes London Grammar n'est pas aussi renversant que ce que beaucoup d'entres-vous en auront dis ici.

"Strong" était pourtant le titre dont la force émotionnelle m'avait immédiatement fait adhéré à la musique mélancolique de ce jeune trio. Il y en a d'ailleurs quelques autres du même acabit sur ce premier album. Le problème c'est que sur la longueur, la formule employée ici est d'une certaine façon toujours un peu faite du même bois et des mêmes ingrédients. Un piano éthéré, une guitare en cocotte pour souligner la très belle voix de sa chanteuse (l'atout Maître de l'oeuvre), quelques programmations douceâtres en guise de rythmique. Voilà pour les grandes lignes. Sauf qu'avant même d'atteindre la moitié de l'album, j'ai personnellement eu le sentiment que l'univers des trois jeunes gens étaient assez limité dans ses orchestrations et dans ses arrangements. Reste, quelques beaux moments de pure volupté, grâce a cette jeune chanteuse dont la maturité et les capacités vocales sont assez bluffantes. Mais là encore, cette constante alternance de voix suave et grave à celles plus enlevées (haute) dont elle aurait tendance a abuser au cours d'un même morceau, tout ça fini par devenir trop prévisible au fur et à mesure que les morceaux se succèdent.

A coup sûr, leur prochain album devrait être plus varié. Si d'aventure les trois jeunes musiciens de London Grammar tirent les enseignements de cette première oeuvre un peu trop rectiligne. C'est tout ce que je leur souhaite !

13/20
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 mars 2014
Cet album est magnifique, je le recommande!!! Il peut sembler un peu soporifique à la première écoute mais ensuite on est totalement captivés, la voix de la chanteuse nous prends aux tripes!!!
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 janvier 2014
Encore un exemple que la valeur musicale n'attend pas le nombre des années. Un jeune trio londonien qui fait autre chose que de la britpop et qui le fait avec un sacré talent. Les chansons sont toutes exceptionnelles. La voix de la (fort jolie) Hannah Reid est envoûtante, à la fois puissante et mélancolique. Les arrangements sont très léchés. Une atmosphère un peu magique plane sur tout l'album, on est frappé à la 1ère écoute. A télécharger d'urgence.
11 commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 novembre 2014
Ils sont jeunes, mais une preuve, s'il en fallait encore une, que le talent n'attend pas le nombre des années. Une écoute géniale... teint rien que d'en parler je vais me le remettre.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

1,29 €
3,49 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici