EUR 19,99
  • Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Imagine a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,99

Imagine

4.3 étoiles sur 5 7 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
35 neufs à partir de EUR 8,92 8 d'occasion à partir de EUR 10,98 1 de collection à partir de EUR 23,00
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Uniquement pour les albums vendus par Amazon EU Sarl, hors cadeaux. Voir Conditions pour plus d'informations, notamment sur les coûts de la version MP3 en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste John Lennon


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Imagine
  • +
  • Plastic Ono Band
  • +
  • Walls And Bridges
Prix total: EUR 55,51
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (29 septembre 2010)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Apple Beatles UK
  • ASIN : B003Y8YXFS
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5 7 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 21.327 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
3:07
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
2
30
3:52
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
3
30
4:17
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
4
30
2:28
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
5
30
6:08
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
6
30
3:17
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
7
30
2:47
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
8
30
5:38
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
9
30
3:45
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
10
30
4:20
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
Digital Booklet: Imagine
Digital Booklet: Imagine
Album uniquement

Descriptions du produit

Descriptions du produit

1971 album featuring 'Imagine' & 'Jealous Guy', digitally remastered and remixed by Yoko Ono! Includes expanded 16-page booklet.

Critique

 Moins d’un an après Plastic Ono Band, John prouve son désir ardent de faire ses preuves en solo avec cet album qui reste sans aucun doute son œuvre majeure en dehors du contexte Beatles. Porté par la chanson titre, de l’avis général véritable hymne à la paix, il n’en démontre pas moins que Lennon a encore des comptes à régler.

Bien que l’enregistrement d’Imagine débute à Tittenhurst Park, sa demeure anglaise, le disque sort quelques jours après l’arrivée du couple sur le sol américain et son emménagement dans Greenwich Village. On retrouve cependant beaucoup de patronymes familiers crédités sur la pochette, ou livret pour la version CD, tels Klaus Voormann qui officie toujours à la basse ou les participations également très remarquées de Nicky Hopkins au clavier ou encore George Harrison à la lead guitar. Côté production, John et Yoko choisissent là encore de travailler en étroite collaboration avec Phil Spector. Véritable réunion de bons copains soudés par l’envie de faire de la musique, le disque est conçu dans une ambiance « bonne franquette » que l’on peut apercevoir dans le film Imagine qui retrace la vie de Lennon.

Musicalement, l’ex-Beatles semble au sommet de sa forme et jongle entre les styles avec dextérité. Si au temps des Beatles la balade était plutôt le terrain de Paul, John prend le public à contre-pied et se montre tout aussi doué que son ancien partenaire quand il s’agit de s’asseoir derrière un piano pour livrer ses émotions. Dans un souci de juste équilibre, « Imagine » et « Jealous Guy », l’une pour la paix dans le monde, l’autre pour l’amour de sa vie, contrastent avec les engagés « Give me some truth » et « I don’t want to be a soldier » où Lennon continue de crier sa rage envers le monde et ceux qui le gouvernent. Et puisqu’il en est à régler ses comptes, outre une parodie de la pochette du Ram de McCartney où il pose avec un porc, John s’en prend ouvertement à Paul dans « How do you sleep ? », et n’y va pas de main morte. Citons entres autres passages l’assassin the only thing you done was «Yesterday » (la seule chose que tu aies faite c’est « Yesterday »). Le résultat n’en demeure pas moins satisfaisant et l’album apporte à Lennon ses lettres de noblesse en tant qu’artiste solo.

Que ce soit à l’aide de riffs rageurs ou simplement accompagné d’un piano, John est plus que jamais ulcéré par la politique et la position adoptée par la Grande-Bretagne au Viet Nam et au Biafra. Après le renvoi de sa médaille de l’Empire Britannique en 1969, le pacifisme et la rage contestataire qui se dégagent de ce disque annoncent un véritable engagement politique qui ne manquera de lui apporter des ennuis sur le territoire de l’Oncle Sam.

- Copyright 2016 Music Story


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.3 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
Assez surprenant qu'il y ait si peu de commentaires pour cet album, qui est pourtant un incontournable de la discographie du regretté John Lennon. Il s'agit en effet de son deuxième chef d'oeuvre en à peine 2 ans : dès la séparation officielle des Beatles, Lennon n'avait pas perdu de temps pour sortir un album magique, brut de décoffrage, avec une sensibilité plus qu'à fleur de peau (carrément à vif même), le splendide Plastic Ono Band en 1970. Enregistré avec peu de musiciens (Lennon au piano/guitares ; Ringo Starr à la batterie et Klaus Voorman à la basse, avec des apparitions de Phil Spector et Billy Preston), l'album nous avait montré un Lennon écorché vif ("Working class hero"), d'une sincérité hallucinante et touchante ("Mother"), fou amoureux de sa Yoko ("Love"), mais également plein de ressentiment pour pratiquement le monde entier ("God")... Pour un premier (vrai) album solo, Lennon frappait très fort, et il remet donc le couvert en 1971, cette fois en ayant la volonté de toucher le plus large public possible en "enrobant de sucre" son discours radical (selon ses mots). C'est dans ce contexte qu'arrive Imagine.Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Meme si cet album avait une production plus sophistiquee par rapport a "plastic ono band",l'equipe d"abbey road a retravaillee sur ce chef d'oeuvre en y apportant une fraicheur et un meilleur equilibre des pistes pour jouir du travail des musiciens fournit sur ce sublime classique de john lennon ,remasterise en 2010 pour son 70eme anniversaire de sa naissance, la production originale n'a pas ete trahie en y ajoutant des grosses basses ou de booster le volume comme c'est le cas sur beaucoup de productions contemporaines,le plaisir d'ecoute reste admirable.pascal49
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Dr. Rock TOP 1000 COMMENTATEURS le 2 septembre 2015
Format: CD
Cette fois-ci bien amorcée, la carrière de John (qui a émigré à New York avec Yoko) va se partager entre les deux axes fondamentaux de son inspiration : la revendication sociale et l'amour qu'il porte à sa nouvelle épouse (ils se sont mariés en mars 69 à Gibraltar). Au bénéfice de ces deux muses qui lui offrent l'une de ses périodes créatives les plus fortes, il va réaliser son plus bel album : IMAGINE. Nouveau chef-d'œuvre.
Restant fidèle à un Phil Spector (déjà producteur de PLASTIC ONO BAND) alcoolique profond et dans le besoin de travailler, John va sublimer ici les deux faces de sa personnalité douce-amère et faire de son incessant grand écart entre acidité et tendresse une vraie profession de foi. IMAGINE (la chanson) est ainsi un magnifique hymne à l'austère nudité, qui associe mélodie inoubliable et révisionnisme idéalisé, et dont les propos semblent avoir échappé à la plupart des gens (non, ce n'est pas un LET IT BE de plus'). Capable autant d'évacuer ses faiblesses en un pieu aveu lorsqu'il s'agit de Yoko (JEALOUS GUY, grandiose mélodie recyclée d'une démo datant du WHITE ALBUM), que de les revendiquer haut et fort ailleurs (HOW DO YOU SLEEP? et CRIPPLED INSIDE fustigent Paul McCartney sans pincettes), John se tend des pièges à lui-même (HOW? et OH YOKO! font penser à du McCartney et sont au moins aussi mielleux !) et réussi à devenir touchant par cette sincérité de cancre qui se fait surprendre sur le terrain de ceux qu'il dénonce ! Un album humain, quoi. Rare et vrai.
Tops : IMAGINE, JEALOUS GUY, HOW DO YOU SLEEP?, GIMME SOME TRUTH, HOW?, IT'S SO HARD, CRIPPLED INSIDE
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Dr. Rock TOP 1000 COMMENTATEURS le 2 septembre 2015
Format: Album vinyle
Cette fois-ci bien amorcée, la carrière de John (qui a émigré à New York avec Yoko) va se partager entre les deux axes fondamentaux de son inspiration : la revendication sociale et l'amour qu'il porte à sa nouvelle épouse (ils se sont mariés en mars 69 à Gibraltar). Au bénéfice de ces deux muses qui lui offrent l'une de ses périodes créatives les plus fortes, il va réaliser son plus bel album : IMAGINE. Nouveau chef-d'œuvre.
Restant fidèle à un Phil Spector (déjà producteur de PLASTIC ONO BAND) alcoolique profond et dans le besoin de travailler, John va sublimer ici les deux faces de sa personnalité douce-amère et faire de son incessant grand écart entre acidité et tendresse une vraie profession de foi. IMAGINE (la chanson) est ainsi un magnifique hymne à l'austère nudité, qui associe mélodie inoubliable et révisionnisme idéalisé, et dont les propos semblent avoir échappé à la plupart des gens (non, ce n'est pas un LET IT BE de plus'). Capable autant d'évacuer ses faiblesses en un pieu aveu lorsqu'il s'agit de Yoko (JEALOUS GUY, grandiose mélodie recyclée d'une démo datant du WHITE ALBUM), que de les revendiquer haut et fort ailleurs (HOW DO YOU SLEEP? et CRIPPLED INSIDE fustigent Paul McCartney sans pincettes), John se tend des pièges à lui-même (HOW? et OH YOKO! font penser à du McCartney et sont au moins aussi mielleux !) et réussi à devenir touchant par cette sincérité de cancre qui se fait surprendre sur le terrain de ceux qu'il dénonce ! Un album humain, quoi. Rare et vrai.
Tops : IMAGINE, JEALOUS GUY, HOW DO YOU SLEEP?, GIMME SOME TRUTH, HOW?, IT'S SO HARD, CRIPPLED INSIDE
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?