• Tous les prix incluent la TVA.
Habituellement expédié sous 2 à 4 semaines.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par TGL Harmattan
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Tr?s Grande Librairie : Des milliers de livres d'occasion au meilleur prix
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Implicitement sexiste ? : Genre, politique et discours journalistique Broché – 1 avril 2012


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
EUR 28,00
EUR 28,00 EUR 22,40
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iOS et Android et facilitez vos achats sur smartphones et tablettes ! Découvrez les avantages de l'application Amazon.

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Description du produit

Extrait

«Pour la première fois dans l'histoire de France, une femme est aujourd'hui en situation de conquérir démocratiquement le symbole même du pouvoir politique qu'est l'Élysée. Si Ségolène Royal est élue le 6 mai, elle deviendra, par la grâce du suffrage universel, celle qui présidera le conseil des ministres, la chef des armées, l'inspiratrice de la politique internationale et la garante de l'indépendance de la magistrature, toutes fonctions longtemps réservées aux hommes.» (Le Monde, 2/05/2007, p. 2)

L'élection présidentielle de 2007 présentait une situation inédite : pour la première fois, une femme, Ségolène Royal, se trouvait candidate d'un parti de gouvernement en position d'éligibilité. Cette élection semblait par conséquent offrir un terrain particulièrement pertinent pour étudier l'évolution du discours portant sur le genre en politique (au sens de gender, le sexe en tant qu'il est socialement construit), et la constitution du genre dans le discours médiatique. La perception de la représentation du genre différait selon la manière dont on observait sa mise en oeuvre dans les médias. En effet, alors qu'une observation «flottante» des médias durant la campagne montrait l'importance de l'identité de genre des candidats dans la construction de leur image, l'analyse précise d'éléments médiatiques isolés (comme des articles ou des reportages) ne permettait pas d'obtenir une représentation du genre qui correspondait à cette observation flottante. Au contraire, le genre des candidats ne semblait jouer aucun rôle dans les analyses de la campagne menées par les journalistes politiques. L'enjeu de ce travail a donc été d'obtenir un angle d'observation permettant de comprendre comment s'organisait la représentation du genre des candidats lors de l'élection présidentielle de 2007, et quel rôle jouait exactement leur genre dans la construction de leur image médiatique.

LES FEMMES POLITIQUES FRANÇAISES : DEUX GÉNÉRATIONS DE STÉRÉOTYPES... JUSQU'À SÉGOLÈNE ROYAL

En France, le discours portant sur le genre en politique se structure traditionnellement autour de la représentation des femmes dans ce champ professionnel - représentation qui s'opère par le biais de rôles stéréotypés. La première génération de stéréotypes, qui s'appuie sur les caractéristiques traditionnellement attribuées aux femmes, cantonne les femmes politiques à l'extérieur de la politique, ou du moins hors des fonctions politiques les plus prestigieuses. Ces stéréotypes, même s'ils s'appuient sur un substrat uniforme, ont cependant évolué au moment du vote de la loi sur la parité, et notamment de sa première application, lors des élections municipales de 2001. Les qualités «féminines» ont été présentées comme des atouts dans le monde politique car elles seraient censées entraîner une approche différente du pouvoir.
(...)

Présentation de l'éditeur

L'élection présidentielle de 2007 présente une situation inédite : pour la première fois, une femme, Ségolène Royal, se trouve candidate d'un parti de gouvernement en position d'éligibilité, face à un homme, Nicolas Sarkozy, dont la posture «virile» se trouve dès lors mise en relief. Mais, alors que le genre des candidats semble occuper une place essentielle dans la construction de leur image, cette caractéristique est largement éludée dans les analyses de la campagne officielle publiées dans la presse d'information, qui se veulent au contraire égalitaires et neutralisantes. Pourquoi les journalistes de la presse de référence n'évoquent-ils pas en leur nom propre le rôle joué par le genre des candidats ? Comment interpréter cette représentation fuyante ?
Cet ouvrage montre comment le discours journalistique repousse l'évocation du genre en politique à ses marges : il attribue une conception stéréotypée de l'identité féminine ou masculine des candidats à des locuteurs difficilement identifiables («vraies gens», «opinion publique» indéfinie), tout en se présentant lui-même comme neutre. Ce désengagement énonciatif rend cette représentation figée du rôle joué par le genre en politique particulièrement difficile à circonscrire, et donc à contester ou à combattre.

Docteure en sciences de l'information et de la communication, Aurélie Olivesi est Attachée temporaire d'enseignement et de recherche à l'université Montpellier 3. Membre du LERASS (université Toulouse 3), elle travaille sur la représentation du genre et de la parole profane dans les médias.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
Partagez votre opinion avec les autres clients

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?