Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.

Prix Kindle : EUR 4,21

Économisez
EUR 7,79 (65%)

TVA incluse

Ces promotions seront appliquées à cet article :

Certaines promotions sont cumulables avec d'autres offres promotionnelles, d'autres non. Pour en savoir plus, veuillez vous référer aux conditions générales de ces promotions.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Impressions papier hanji par [Laut, François, Robbe-Grillet, Alain, Kim, Da-eun, Coppola, Antoine, Choi, Myeong-jeong, Szczurek, Eric, Mot, Stéphane, Kim, Ae-ran, Eun, Hee-kyung, Louyot, Michel]
Publicité sur l'appli Kindle

Impressions papier hanji Format Kindle


Voir les 3 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
EUR 4,21

Longueur : 151 pages Composition améliorée: Activé Page Flip: Activé

Description du produit

Extrait

Impressions papier hanji

Dix nouvelles franco-coréennes

Si, comme le soutenait Italo Calvino, la première impression d'un pays est capitale parce qu'elle renouvelle la lecture du monde, que tout est y visible et neuf parce qu'étrange et inarticulé, pas encore assimilé dans les habitudes qui s'installeront plus tard, les impressions «sur papier coréen» que nous vous présentons ici, associant de manière inédite des écrivains français et coréens, ont au contraire - pour hier la métaphore du fameux hanji - longtemps macéré ; elles sont soignées, complexes, à la fois épaisses et soyeuses, résistantes et malléables.
La question de la surprise ne se pose évidemment pas pour nos quatre auteurs coréennes qui offrent chacune, en tant que romancière et femme, une vision personnelle de son pays, où, si étonnement il y a parfois, il se manifeste devant la médiocrité du quotidien ou le bien-fondé des règles sociales ; la question de l'exotisme, au sens d'une virginité du monde soumise au regard, n'existe pas davantage pour nos six auteurs français, qui ont tous effectué, à une exception près, un long séjour en Corée du Sud.
Les lecteurs des Cahiers de Corée reconnaîtront ici des écrivains familiers de la revue, avec des nouvelles reprises ou originales ; ils en découvriront d'autres.

Nous ouvrons ce recueil par une courte fiction d'Alain Robbe-Grillet dans laquelle le narrateur débarquant à Busan et cherchant dans la foule ses hôtes coréens, tombe... sur son double. Allégorie de l'occidentalisation ? Effet miroir du voyage ? Ni l'un ni l'autre, sans doute, mais une interrogation sur l'identité individuelle à quoi fera écho, en conclusion du volume, l'identité collective longtemps refusée à la péninsule coréenne, à travers l'évocation par Michel Louyot d'une geôle japonaise qui enferma un poète «sans nom».
Du «double» à «l'anonyme», un parcours aux réalités singulières, les affinités franco-coréennes étant de corps et de langue : si Antoine Coppola, sur le mode du pastiche et de l'anachronisme (La Véritable Histoire de Lijin et de son horrible sacrifice), comme Eric Szczurek, dans le tragique et l'actuel (La Joueuse de baduk), mettent en scène les désirs érotiques nés entre des semblables aussi dissemblables que sont (apparemment) nos deux peuples, thème classique de la découverte de l'Autre, Kim Da-eun nous apprend, elle, le curieux changement sémantique d'un mot français adopté par sa langue (Madame) et les connotations sexuelles qui en découlent.
Mais nos Coréennes, dans des récits où la tradition confucéenne fait peser sur l'individu des liens familiaux contraignants, que chacune évalue à sa manière, entre respect et critique, et au centre desquels trône une figure masculine paradoxale, hégémonique autant qu'elle peut être faible ou veule, profiteuse ou cynique, imposent un «je» fictionnel qui raconte des vies à l'enfance déterminante, par ses leçons, malentendus et drames.

Présentation de l'éditeur

Quatre auteures coréennes confirmées (telles Eun Hee-kyung ou Kim Ae-ran), six écrivains français qui ont voyagé dans la péninsule (comme Alain Robbe-Grillet), y ont vécu ou y vivent, telle est la rencontre inédite que l’Atelier des Cahiers propose « sur papier hanji », dans son deuxième volume de la collection Littératures.

Les « impressions » dont il s’agit, c’est un agencement de fictions, les unes sur le pays natal, les autres sur le pays hôte, les coréennes privilégiant le « je » à travers l’histoire familiale, les françaises se jouant de l’exotisme ou de l’anachronisme. Chacune, par la diversité des thèmes évoqués (l’enfance, le désir, l’histoire, la tradition, etc.) et la confrontation des regards, apportera au lecteur une image singulière de la Corée.

Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 1551 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 151 pages
  • Editeur : Atelier des Cahiers; Édition : 1 (31 décembre 2010)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Français
  • ASIN: B008UDLJF4
  • Word Wise: Non activé
  • Lecteur d’écran : Pris en charge
  • Composition améliorée: Activé
  • Moyenne des commentaires client : Soyez la première personne à écrire un commentaire sur cet article
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°761.274 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?

click to open popover

Commentaires en ligne

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoile