Inglorious Bastards (Une ... a été ajouté à votre Panier
Quantité :1

Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 9,08
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : Amazon
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Inglorious Bastards (Une poignée de salopards)

2.9 étoiles sur 5 13 commentaires client

Prix : EUR 8,75 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 11 exemplaires en stock - passez vite votre commande.
Vendu par plusdecinema et expédié par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
10 neufs à partir de EUR 2,70 14 d'occasion à partir de EUR 2,90
Découvrez plus de 10 000 DVD, Blu-ray et Séries TV en promotion

Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Bo Svenson, Peter Hooten, Fred Williamson, Michael Pergolani, Jackie Basehart
  • Réalisateurs : Bo Svenson, Peter Hooten, Fred Williamson, Michael Pergolani, Jackie Basehart
  • Format : Couleur, Plein écran, Cinémascope, PAL
  • Audio : Anglais (Dolby Digital 2.0), Français (Dolby Digital 2.0), Italien
  • Sous-titres : Français
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 1.85:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Universal Pictures
  • Date de sortie du DVD : 5 janvier 2010
  • Durée : 93 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 2.9 étoiles sur 5 13 commentaires client
  • ASIN: B002VB7EVY
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 31.903 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?


Contenu additionnel

Interview de Enzo G. Castellari par Quentin Tarantino (38')
Bandes-annonces originales

Descriptions du produit

Description du produit

Inglorious Bastards (Une poignée de salopards) (Quel Maledetto Treno Blindato), 1 DVD, 93 minutes

Synopsis

Durant la Seconde Guerre mondiale, en Europe, des soldats américains condamnés par leur hiérarchie, et sur le point d'être envoyés dans une prison militaire, s'évadent lors d'une attaque allemande. Décidés à échapper aux combats et à la prison, ils tentent de rejoindre la Suisse. Mais ils se retrouvent enrôlés dans une mission commando pour voler le prototype d'une nouvelle arme ennemie, avec l'aide de la résistance française...

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: DVD
Oui vous avez bien lu ; non ce n'est pas le film de Tarantino. Quentin a 15 ans quand il savoure une chronique dans Variety sur cette petite production italienne, non diffusée en salles aux Etats-Unis. Il devra attendre quelques années pour la découvrir, à la TV. Passionné de films d'action de série B, celui-ci le scotche dans son canapé. Il devient un de ses films cultes, auquel il rendra hommage dans Inglourious Basterds, avec le succès qu'on lui connaît.

Ne nous méprenons pas : le film de Tarantino n'est en rien une copie ou un remake de son aïeul, qui souffrirait la comparaison. En revanche, celui de Castellari a eu le mérite d'inspirer Quentin, qui travaillera pendant dix ans à en améliorer brillamment le scénario. De l'original, il ne reste que l'étincelle initiale, « à partir de laquelle on peut tout imaginer« , dira le génie américain.

Inglorious Bastards débute ainsi : au beau milieu de la France occupée par les nazis, des soldats américains se trouvent condamnés par leur hiérarchie pour désertion, meurtre ou insubordination. Sur le chemin de la prison, cinq d'entre eux profitent d'une attaque surprise allemande pour prendre la clé des champs.

Décidés à se réfugier en Suisse, ils se trouvent enrôlés, par la force des choses, dans une mission quasi-suicidaire : voler un prototype de fusée allemande V2 en transit dans un train plus gardé que la Maison blanche. Mais avant, il devront aller mettre le boxon dans un château bourré de SS.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD Achat vérifié
Pont à Mousson, dont la campagne est très jolie : oliviers, architecture florentine. il y a aussi une jolie maquette de gare qui explose, incendiée à coup d'essence à briquet, un train avec une arme secrète dedans, une bande de déserteurs pas si inglorious que ça, des partisans français, menés par un M.Constantin qui parle bien l'italien, une jolie maquisarde, un grand chateau d'où l'on s'évade, des américains déguisés en Allemands, et puis surtout une ribambelle de nazis qui meurent en gesticulant, mais sans une tache de sang sur l'uniforme, le budget costume devait être serré, parce que ça voltige beaucoup dans ce film (d'où l'expression "grenadier voltigeur" ? ), sauf les héros qui meurent très dignement, juste avant de délivrer l'information ultime après une poursuite effrénée en moto, en train, en camion ou en courant , ou de flinguer in extremis le méchant qu'avait pas fini de mourir et qui leur tire dans le dos.

Bref, un nombre impressionnant de rebondissements dans le scénario de ce "meilleur film d'exploitation italien", dixit Tarentino,et c'est vrai que pour de la série Z, c'est plutôt pas mal, si l'on oublie l'humour potache et la réalisation propre au genre.

Avec un peu de chance, Tarentino va nous sortir bientôt "The 7th company at the moonshine", ou "the two bastards of St-Tropez", histoire de revisiter la culture française.
2 commentaires 18 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par AGENT5364 MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 15 janvier 2011
Format: DVD
Il faut absolument arrêter de vendre le Tarantino comme un remake de ce film. Les deux histoires n'ont absolument rien en commun. C'est juste Tarantino qui adore ce film, a trouvé un titre qui y ressemble et s'est un tout petit peu inspiré de l'histoire, et ensuite, ce sont juste des journalistes un peu faitnéants qui rabachent et des gens qui répètent ce qu'ils viennent d'entendre.
Je vous le dis : les 2 films n'ont rien à voir ensemble.
Ceci n'empêche pas la petite série B d'Enzo Castellari d'être particulièrement plaisante à regarder. Et une fois qu'on a dit série B, on a tout dit : acteurs de seconde zone (ce qui ne veut pas dire mauvais...), histoire très peu réaliste, personnages bigger than life... Tout est un peu excessif dans ce film hormis le budget. L'amateur de série B y trouvera évidemment son compte car ce film est une succession de figures imposées des films de guerre et d'action. Tout ce qu'on aime dans les série B est dans ce film !
Le scénario est surtout très simple et les personnages posés très rapidement, l'essentiel est d'entrer dans le vif du sujet et de faire gagner les gentils au bout d'1H30 sans trop passer par la case réalisme ou réflexion ou même vérité historique. L'action se déroule lors de la deuxième guerre mondiale et voit une bande de déserteurs américains s'acoquiner avec une poignée de résistants français pour voler un V2 dans un train allemand. Imaginez si Tony Scott prenait l'idée, lui, d'en faire un vrai remake ???
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD
Si Tarentino n'en avait pas parlé, ce film n'aurait jamais été édité en DVD et n'aurait jamais connu un tel battage médiatique. C'est un film assez médiocre, à l'humour lourdaud, et à la réalisation maladroite. Il n'y a rien en commun entre les deux films portant le même titre... en dehors du titre !
Détail amusant : la jeune femme dévêtue de la jaquette n'apparaît que 3 secondes et ne joue absolument aucun rôle dans le film : petite arnaque sympathique des distributeurs de série Z. Tout est bon pour appâter !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?