Inglourious Basterds [Blu... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,79 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Bon marché et sécurisé. Articles d'occasion contrôlés.
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 12,06
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : Amazon
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Inglourious Basterds [Blu-ray]

3.6 étoiles sur 5 200 commentaires client

Prix : EUR 11,80 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Vendu par plusdecinema et expédié par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
16 neufs à partir de EUR 6,98 7 d'occasion à partir de EUR 5,00

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Inglourious Basterds [Blu-ray]
  • +
  • Django Unchained [Blu-ray]
Prix total: EUR 19,78
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Brad Pitt, Mélanie Laurent, Diane Kruger, Christoph Waltz, Eli Roth
  • Réalisateurs : Quentin Tarantino
  • Format : Couleur, Cinémascope
  • Audio : Italien (DTS 5.1), Anglais (DTS-HD 5.1), Français (DTS 5.1), Espagnol (DTS 5.1)
  • Sous-titres : Cantonais, Coréen, Danois, Espagnol, Finnois, Français, Italien, Mandarin, Néerlandais, Norvégien, Portugais, Suédois
  • Sous-titres pour sourds et malentendants : Anglais
  • Région : Toutes les régions
  • Rapport de forme : 2.40:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Universal Studio Canal Video
  • Date de sortie du DVD : 10 octobre 2010
  • Durée : 152 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 3.6 étoiles sur 5 200 commentaires client
  • ASIN: B0047N08IK
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 3.114 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?


Contenu additionnel

Scènes coupées (HD)
Scènes alternatives (HD)
Table ronde avec Quentin Tarantino, Brad Pitt et Elvis Mitchell (critique cinéma) (HD)
Making of de "La fierté de la nation" (HD)
Conversation avec Rod Taylor au sujet de Victoria Bitter (HD)
Bandes-annonces (HD)
"La fierté de la nation" : le film dans le film
"Inglorious Bastards l'original"
"La caméra protégée de Tarantino"
Galerie de posters cinéma avec Elvis Mitchell
Galerie des affiches du film

Descriptions du produit

Description du produit

Inglourious Basterds, 1 Blu-ray, 152 minutes

Synopsis

Dans la France occupée de 1940, Shosanna Dreyfus assiste à l'exécution de sa famille tombée entre les mains du colonel nazi Hans Landa. Shosanna s'échappe de justesse et s'enfuit à Paris où elle se construit une nouvelle identité en devenant exploitante d'une salle de cinéma. Quelque part ailleurs en Europe, le lieutenant Aldo Raine forme un groupe de soldats juifs américains pour mener des actions punitives particulièrement sanglantes contre les nazis. "Les bâtards", nom sous lequel leurs ennemis vont apprendre à les connaître, se joignent à l'actrice allemande et agent secret Bridget von Hammersmark pour tenter d'éliminer les hauts dignitaires du Troisième Reich. Leurs destins vont se jouer à l'entrée du cinéma où Shosanna est décidée à mettre à exécution une vengeance très personnelle...

Voir l'ensemble des Descriptions du produit

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Par megaotal TOP 1000 COMMENTATEURS le 15 décembre 2014
Format: DVD
N'y allons pas par quatre chemins ce film est une bombe!Une histoire totalement imaginaire sur les tragiques événements de la 2éme guerre mondiale,mené de main de maitre par le géant tarantino.En 1941,une jeune juive assiste au massacre de sa famille cachée dans une petite ferme française avant de devenir propriétaire d'un cinéma en 1944 et que les ss choisiront pour la premiére d'un film relatant les "exploits" d'un jeune soldat allemand.C'est alors qu'une petite troupe de mercenaire assoiffée de scalps nazis,nommé les "basterds" par l'ennemi entre en scéne.à sa téte "aldo l'apache",une téte brulée qui s'est juré de débarrasser le monde du 3éme reich.Avec cette jeune juive,et une comédienne allemande ils mettent alors en place un stratagéme incroyable pour détruire hitler et ses sbires...Une action non stop,des complots,des répliques cultes,des moments cultes(l'assassinat d'hitler entre autre!),des acteurs géniaux(brad pitt est énorme dans son role!),des personnages pittoresques et une b.o géniale tels sont les ingrédients de "inglorious basterds".Un film de 2h30 qui en parait beaucoup moins tant l'histoire se développe sans temps mort,ni ennui.Cet immense divertissement remplit de second degrés est tout simplement l'un des meilleur film du réalisateur dont on se demande quelle sont ses limites pour créer des histoires aussi dingues que celle ci.Tout simplement un chef d'oeuvre!
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Ouhman COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 500 COMMENTATEURS le 6 septembre 2009
Format: DVD
Dans la France occupée de 1940, la jeune Shosanna, protégée par le fermier Perrier Labadite, échappe en courant à 4 nazis armés et motorisés venus la tuer. Nous la retrouvons 4 ans plus tard à la tête d'un cinéma parisien, pas très loin d'un village appelé Nadine...

Lors d'une interview de 1971, Dali déplora que l'équipe de télévision n'ait pas apporté la baignoire de goudron dans laquelle il comptait plonger un poisson, se vantant de pouvoir ensuite vendre celui-ci 50 000 dollars. De même que Dali, Prada, Astérix ou Beigbeder, Quentin Tarantino est devenu une marque. Il peut réaliser ce qu'il veut, on en parlera, ça se vendra. Sinon, honnêtement, qui irait voir les aventures de Shosanna et Perrier dans le village Nadine ?

Comme prévu, on trouve dans ce film des scènes d'une extrême violence, des musiques d'Ennio Morricone, un Brad Pitt excellent, et tout un lot de déclarations viriles et de boutades assassines. On a droit aussi à quelques longueurs, ainsi qu'à trois passages particulièrement réussis bien que construits à partir du même procédé : deux personnes dicutent d'un ton faussement badin, l'une détenant un secret que l'autre ne doit absolument pas découvrir sous peine de mort. Tension garantie. Le reste du film raconte grosso modo la rêverie un enfant cruel venant de découvrir la Seconde Guerre Mondiale : "Ouah, et si les juifs avaient torturé et tué les nazis, ça aurait donné ça, ça et ça ... Ouah !".

Si vous êtes un inconditionnel de la marque QT ou encore si cela vous fait plaisir d'imaginer une version farfelue - pour ne pas dire indécente - de l'Histoire dans laquelle les victimes deviennent bourreaux, allez-y vous ne le regretterez pas. En ce qui me concerne, une fois suffira.
1 commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Hervé J COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 3 septembre 2010
Format: DVD Achat vérifié
Il aura fallu ce rôle d'officier SS pour que le talent de l'excellent Christoph Waltz éclate en France.

J'ai une histoire d'amour avec Tarantino plutôt vallonnée: estomaqué par "Reservoir dogs", collé aux néons comme un papillon de nuit par le brillantissime "Pulp Fiction", début d'ennui avec "Jackie Brown" et endormissement pendant "Kill Bill" ! Depuis calme plat et comme l'époque du film m'intéresse tout particulièrement (mon grand-père est tombé d'un mirador) c'est avec une impatience un peu simulée que j'attendais le visionnage de ce film qui a fait, et fera encore, couler beaucoup d'encre.

Premier tableau: au loin, une moto et une voiture arrivent, un homme coupe du bois près d'une petite maison dans la prairie. "Lettre à Elise" de Beethoven couplée à une espagnolade guitaresque, la caméra hoquète, patine, ça sent bon son petit Ennio Leone ou je ne m'y connais pas. Avec un début comme ça, je me dis que ce film ne pourra pas être raté, c'est gagné, je me renfonce dans le fauteuil avec la concentration désinvolte nécéssaire à la dégustation d'un grand cru.

Ce premier chapitre est un film dans le film, un chef-d'oeuvre d'intelligence cinématographique. Cela m'a fait penser aux "Diaboliques" de Clouzot: On sait pertinemment que c'est pour de faux, mais cela fonctionne, on a la trouille quand-même, et c'est là, la marque des grands. Une chose m'a frappée: la ressemblance de Christoph Waltz qui joue l'officier nazi avec notre Salvatore de chanteur belge à moumoute.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?