• Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Inheritance a été ajouté à votre Panier
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Inheritance (Anglais) Broché – 8 novembre 2011

3.9 étoiles sur 5 28 commentaires client

Voir les 22 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché, 8 novembre 2011
EUR 20,93
EUR 20,93 EUR 3,74
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

rentrée scolaire 2017 rentrée scolaire 2017

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Inheritance
  • +
  • Brisingr
  • +
  • Eldest: Book Two
Prix total: EUR 35,71
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Description du produit

Amazon.fr

NOTE: Book is in English. Livre en anglais --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Extrait

The sound was stabbing, slicing, shivering, like metal scraping against stone. Eragon's teeth vibrated in sympathy, and he covered his ears with his hands, grimacing as he twisted around, trying to locate the source of the noise. Saphira tossed her head, and even through the din, he heard her whine in distress.

Eragon swept his gaze over the courtyard twice before he noticed a faint puff of dust rising up the wall of the keep from a foot-wide crack that had appeared beneath the blackened, partially destroyed window where Blödhgarm had killed the magician. As the squeal increased in intensity, Eragon risked lifting a hand off one ear to point at the crack.

"Look!" he shouted to Arya, who nodded in acknowledgment. He replaced his hand over his ear.

Without warning or preamble, the sound stopped.

Eragon waited for a moment, then slowly lowered his hands, for once wishing that his hearing was not quite so sensitive.

Just as he did, the crack jerked open wider--spreading until it was several feet across--and raced down the wall of the keep. Like a bolt of lightning, the crack struck and shattered the keystone above the door to the building, showering the floor below with pebble-sized rocks. The whole castle groaned, and from the damaged window to the broken keystone, the front of the keep began to lean outward.

"Run!" Eragon shouted at the Varden, though the men were already scattering to either side of the courtyard, desperate to get out from under the precarious wall. Eragon took a single step forward, every muscle in his body tense as he searched for a glimpse of Roran somewhere in the throng of warriors.

At last Eragon spotted him, trapped behind the last group of men by the doorway, bellowing madly at them, his words lost in the commotion. Then the wall shifted and dropped several inches, leaning even farther away from the rest of the building, pelting Roran with rocks, knocking him off balance and forcing him to stumble backward under the overhang of the doorway.

As Roran straightened from a crouch, his eyes met Eragon's, and in his gaze, Eragon saw a flash of fear and helplessness, quickly followed by resignation, as if Roran knew that, no matter how fast he ran, he could not possibly reach safety in time.

A wry smile touched Roran's lips.

And the wall fell.


Text © 2011 by Christopher Paolini.


From the Hardcover edition.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché
Ce dernier volume dépasse encore les trois précédents en intensité d'action et déroulement de cette histoire incroyabe entre Eragon et son dragon. L'écriture en anglais est facile et captivante donnant du mal aux lecteurs de lacher l'ouvrage. La description des personnages et des paysages traversés est réduite au minimum au profit de la vie intérieure des personnages principaux et de l'action. Le scénario est toujours aussi surprenant jusqu'au bout. Excellente lecture.
Remarque sur ce commentaire 13 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Je ne vais pas rentrer dans le détail de ce qui m'a plu ou non dans ce livre ni même les livres. Globalement bien divertissant, un scenario souvent pas trop mal construit, même si parsemé de longueurs. Amitié dragons-hommes, magie, quête où un héros évolue et gagne en pouvoir (à la façon manga), avec moi c'est facile ça marche toujours: je tombe dedans et je me relève que quand c'est fini. Je passe sur l'écriture, ou toute prétention que parfois l'auteur semble avoir, ou autre choses qui on pu me déranger dans la lecture.
ATTENTION SPOILER
Cependant, ne lisant ce livre que dans le seul but du divertissement, j'ai détesté l'arnaque de la fin... Finir mal pour finir mal, c'est vraiment nul. Bon je comprends les raisons qui pousse le héros à partir, pourquoi pas, mais que Arya tienne plus à devenir reine que de partir. Rien dans la façon dont le personnage a été décrit auparavant ne laisse présager ce choix qui ne semble pas logique. Elle a toujours été très concernée par la sauvegarde des dragons et il n'y a pas de raison qu'elle aille avec les autres dragons depuis surtout qu'elle est lié à l'un d'entre eux. De plus l'argumentation que tiens Eragon pour lui meme, tiens de la meme facon pour elle. Je pouvais comprendre un peu mieux pourquoi murthag pars alors que amoureux, mais la ça donne l'impression que l'auteur ne voulait surtout pas de couple dans la serie. Apres nous avoir pendu au bout du nez pendant les quatre livres l'histoire de Eragon et Arya, c'est dommage de nous refuser ce plaisir à la fin. Et ça juste parce que tout le reste fini trop "bien" et est trop long: il semblait falloir trouver quelque chose de triste pour nous maintenir en haleine jusqu'à la fin. ça marche mais j'en suis sortie agacé.
3 commentaires 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Dès le début du livre, Paolini arrive à nous embarquer avec lui en Alageasia pour le dernier volet, tant attendu, de la saga. Il y a plein de rebondissements assez inattendus pour la plupart et je n'ai pas pu lâcher le livre une fois la grande bataille commencée. Je reste néanmoins un peu décu par rapport à l'épilogue. J'aurais bien aimé un flash forward...mais c'est peut-être pour une suite, qui sait...
Remarque sur ce commentaire 10 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Seul bémol: je me suis trompée en commandant, je pensais que c'était le livre en français. Heureusement cela ne me dérange pas de lire en anglais. :p
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Le dernier tome du cycle de l'Héritage était attendu avec impatience, surtout avec les spoliers de Paolini, tous plus alléchants les uns que les autres.
Alors, le livre est-il à la hauteur? Eh ben, selon moi...Non. Pas du tout.

Mais je vais trop vite; commençons par le positif. Le style de Paolini a le mérite de s'être amélioré au fil des tomes, surtout depuis Brisingr. C'est plus fluide, plus entraînant. Le lexique et les dialogues, eux aussi sont plus riches. La lecture est agréable dans l'ensemble. Au niveau du réçit, eh bien, les ingédients du début sont tous là: magie, dragon, héroïsme, désespoir, combats...comme on dit, la mayo accroche. Du moins dans les grandes lignes...

Car c'est là que le bât blesse: si les trois-quarts du livre étaient entraînants - l'ajout du POV de Murtagh n'était pas déplaisant, et celui de Shaphira, comme toujours, sympatique - la fin est un désastre. Je pèse mes mots.
Tout d'abord, elle traine en longueur à un point qui fait grimaçer. Mais ce n'est pas le plus gros problème. Après tout, quel livre n'a jamis eu quelques longueurs?
Non, le problème,et c'est mon second point, c'est la facilité scénaristique absolue dans laquelle Paolini est tombé. C'est effarant (attention, ce qui va suivre contient de nombreux spoilers):

- Murtagh se libère de Galbatorix et survit: bon, soyons clair, j'aime beaucoup Murtagh, il est beaucoup plus nuançé qu'Eragon. Mais cette fin -et toute son "idylle" avec Nasuada- lui retirent ce qu'il l'avait rendu intéressant à la fin du tome II.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
nous l'attendions, la voici, la fin du cycle
je n'ose pas trop en dire, si ce n'est qu'elle est très bien faite, avec un récit aboutit
chapeau à l'auteur qui a su rendre ce départ à la fois frustrant sans pour autant dégoûter le lecteur! chacun y trouve son compte, et au final, la promesse d'une suite qui ouvre des horizons totalement différents!
à noter un épilogue assez long, mais très intéressant!
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique