undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_W10 Cliquez ici Acheter Fire Acheter la liseuse Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

3,1 sur 5 étoiles
37
3,1 sur 5 étoiles
Format: Broché|Modifier
Prix:16,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Format: Broché|Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs( Qu'est-ce que c'est ? )
Adam Lashinsky signe ici un ouvrage clair, concis et assez critique sur le fonctionnement d'Apple.
Loin d'être emphatique, l'auteur nous décrit les techniques de management assez particulières qui ont été mises en place sous la seconde ère Steve Jobs.
Pour cela, il s'intéresse essentiellement aux activités de R&D, de marketing, de communication - mais également aux relations avec les autres entreprises.

Derrière l'image assez cool des produits Apple, on découvre que la firme de Cupertino est loin d'être un endroit "décontract".
Apple est avant tout une machine parfaitement huilée, dont le seul soucis a été de concevoir les succès commerciaux de ces 10 dernières années.
Pour cela, tous les moyens sont bons - notamment pour éviter que le grand public ait vent des futurs produits.

Le chapitre sur la culture du secret est d'ailleurs assez représentatif de la paranoïa ambiante.
Les murs que l'on dresse dans les bâtiments pour empêcher les employés d'accéder à certaines zones n'est qu'une illustration "matérielle" d'une culture du secret poussé à l'extrême puisque seuls une poignée de cadres sont vraiment au courant de la vraie nature des futurs produits. Les autres employés travaillent sur leur "partie" sans avoir aucune vision d'ensemble et tout est fait pour les dissuader d'en savoir plus ou de communiquer entre eux.
Apriori, les employés interviewés semblent enthousiastes à l'idée de participer à une grande aventure - mais ce n'est pas non plus l'endroit le plus sympa pour travailler.

Ceci dit, en termes d'efficacité, il semble que cela marche puisque les annonces des nouveaux produits créent à chaque fois un buzz phénoménal.

L'auteur nous montre également que, dans sa relation avec les autres entreprises, Apple peut également se montrer brutale - aussi bien avec ses concurrents qu'avec ses partenaires.
Seul compte le résultat. La diplomatie ou le politiquement correct ne sont pas une chose dont s'embarrassent les dirigeants.

Au final, même si vous n'êtes pas fan des produits Apple (moi-même, je ne suis pas client), l'ouvrage peut intéresser toute personne qui s'intéresse à la firme ou à ses techniques de management. Cela se lit facilement, et tout est bien expliqué et le plus souvent illustré d'exemples concrets ou de comparaisons avec d'autres entreprises.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Voilà un reportage passionnant sur le management de Apple et son chemin vers l'innovation: ne respecter aucun des principes appris dans les écoles de management, pas de hiérarchies mais un management plutôt austère ou les équipes développent toutes leurs éléments les unes coupées des autres, sans autre contrainte que de faire le meilleur produit. Tout l'art du management d'Apple est celui de l'intégration de ces sous-systèmes pour faire un produit global.
Le livre nécessite sans doute de connaître un peu des principes d'ingénierie système pour comprendre la logique sous-jacente, qui est très rigoureuse.
Il pose très bien la question de la dépendance de ce style de management à l'égard de son leader et fondateur Steve Jobs. On saura sans doute rapidement s'il lui survit.
Le caractère des dirigeants et les conditions de vie du personnel son également bien décrits: les innovateurs sont forcément un peu parano avec un caractère difficile, et la vie chez Apple est austère même si on est bien payé.
C'est plein de référence et passionnant pour qui s'intéresse à l'innovation et aux modes de production.
Un seul reproche: c'est mal traduit ce qui rend la lecture parfois confuse et nécessite de retrouver les phrases anglaises sous des formulations bancales en français.
55 commentaires| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Format: Broché|Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs( Qu'est-ce que c'est ? )
Bon livre pour qui ne connaît pas l'univers d'Apple. On passe de l'autre coté du décors où un créatif peut avoir plus d'importance qu'un ingénieur. La personnalité de Steve Jobs est bien balisée et surprenante. L'organisation et la structure de l'entreprise y sont révélées. Pour autant on s'ennuie un peu à la lecture de ce livre car il manque une trame narrative qui recouperait la thématique Apple mais de manière plus immersive.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Format: Broché|Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs( Qu'est-ce que c'est ? )
Apple est une marque à part, vous l'aurez remarqué : il y a d'un côté les Adeptes/Initiés, et de l'autre... des imbéciles (du moins c'est ce qu'on voudrait nous faire croire).

Ce livre ne vous apprendra rien -ou si peu- sur les coulisses d'Apple... l'auteur ne fait que rappeler page après page à quel point SJ pouvait être tyrannique, mais il lui trouve toujours une bonne excuse : il était tellement génial, les produits Apple sont si parfaits..

En résumé :
- soit vous êtes un Initié-qui-a-vu-la-lumière-et-qui-fait-la-queue-pendant-des-heures-pour-acheter-LE-nouvel-appareil-BLANC et vous n'apprendrez rien que vous ne sachiez déjà sur le Maître-absolu-lumière-de-votre-existence ;
- soit vous êtes un imbécile qui utilise encore des produits concurrents forcément nuls et mal conçus, et on se demande bien pourquoi vous pourriez lire ce bouquin.

Erwann sur Amazon.fr
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Format: Broché|Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs( Qu'est-ce que c'est ? )
Que peut on encore espérer dire de la marque à la pomme qui n'ait déjà été écrit, surtout depuis la mort de son emblématique fondateur ? Le plus simple, pour relever ce défi, reste encore de donner la parole aux salariés et aux différents acteurs de la marque. C'est ce que se propose de faire ce bouquin avec, malheureusement, quelques oubliés de tailles ! les salariés chinois (pour faire cite) qui à n'en point douter, ne bénéficient pas à fond de la magnifique culture d'entreprise qui fut, pendant longtemps, la marque de fabrique de l'entreprise.

Cet oubli (involontaire ?) sera peut être pardonné pour se concentrer sur l'aspect agréable de la lecture et zsa documentation fouillée.

Mangez des pommes ? oui...si déjà vous pouvez manger !

iCREW.KOOS
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Format: Broché|Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs( Qu'est-ce que c'est ? )
Un livre qui séduira surement celles et ceux qui veulent en savoir plus sur " la pomme ". Le style reste agréable, le livre assez concis. Il n'est donc pas du tout indigeste et sa lecture se fait assez rapidement.

Anciens employés et salariés actuellement dans l'entreprise ont été notamment interviewés par l'auteur afin de proposer une vision la plus large possible de l'entreprise et de ses " secrets ".

Une culture d'entreprise à découvrir. Intéressant.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 juin 2012
Déçu, surtout en mettant ce livre face à l'excellente biographie de Walter Isaacson.

Le style est trop carré, pas assez accrocheur, mais on n'apprend surtout pas grand-chose de nouveau ! L'auteur semble en effet étirer et combler avec divers citations et lieux communs les choses rabattues dans la bio officielle, sans apporter quoi que ce soit de réellement original ou passionnant. Même les analyses des hypothétiques évolutions futures d'Apple s'avèrent très sommaires, mais surtout suffisamment larges pour que les projections de l'auteur et des analystes mis à contribution tombent juste quoi qu'il arrive.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Format: Broché|Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs( Qu'est-ce que c'est ? )
La tradition est respectée par Tim Cook, successeur de Steve Jobs à la destinée d'Apple, le silence est la règle d'or qui s'impose aux collaborateurs.

-Pourquoi débourser 1 centime en communication quand tous les médias sont suspendus à vos lèvres ?
-Qui fait quoi ?
-Quand sortira le prochain iProduit ?
-Quelle technologie ?

Rien ne doit filtrer, règle absolue qui prévaut dans le groupe qui vaut 540 milliards de dollars en bourse. La moindre erreur, et des milliards s'envolent. Ne pas respecter le silence conduit irrémédiablement au licenciement. Les méthodes managériales brutales ne prennent pas en compte l'individu qui ne doit avoir qu'un seul objectif, la performance. Un choix assumé d'être les meilleurs dans les domaines choisis par Tim Cook.

APPLE INSIDE est un ouvrage bien documenté dans un cadre de travail et de recherches ardus. L'auteur fait la démonstration de son talent d'enquêteur. Un livre agréable à lire qui m'a passionné. Il aide à mieux comprendre Apple, mais aussi le processus de décision, du lancement, du packaging, etc...
Ce livre est une vitrine inédite et indispensable à la connaissance de cette entreprise. APPLE INSIDE s'adresse aux fans d'informatiques mais pas seulement, tout un chacun y trouvera un intérêt.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Format: Broché|Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs( Qu'est-ce que c'est ? )
Déjà je vais commencer par me situer dans la faune informatique : je ne suis ni pro apple ni anti apple. Je n'ai aucun produit apple car je ne trouve pas les prix pratiqués en accord avec le service proposé. Par contre tout est une question de priorité et les produits apple appartenant à des objets de mode, je comprends amplement que certains craquent (j'ai moi même quelques défauts autres)
Donc je ne connais l'histoire de Steve Jobs que sommairement : il est l'un des fondateurs des Mac, il s'est mis en scène dans quelques pubs, il a été capable de révolutionner le monde avec un produit qui existait déjà (le baladeur mp3 a été terrassé par Ipod), il est l'objet d'une quasi adoration et les manifestations spontanées après sa mort sont dignes d'une rockstar. Voilà en gros ce que je savais.
J'ai lu avec un grand intérêt cette biographie justement peut être parce que je ne savais pas grand chose du personnage.
Il est l'homme des contractions : il est né dans la "Silicon Valley" mais ne profite pas de l'effet collaboratif caractéristique des start up. Il propose des produits "cool" mais gère son entreprise d'un main de fer. Il ne cherche pas à être aimer et les gens l'adorent.
Globalement j'en retire un personnage antipathique mais qui en plus de son flair concernant l'évolution de l'informatique de loisir a aussi quelques réflexions sur l'entreprise dignes d'intérêt.
Ainsi sa vision de la hiérarchie est complètement atypique de ce qui est courant dans le monde. Il a l'air de détester les couches de management qui l'éloigne des gens qui font ! des gens qui ont du talent ! il ne considère pas qu'une évolution logique d'une carrière passe par l'encadrement et demande à ses employés de faire ce qu'ils aiment. Qui parmi nous n'avons pas eu à un moment ou un autre à choisir entre une évolution de carrière et un job qu'on préférait ? Steve Jobs était capable d'inviter à ses réunions top secret un technicien plutôt que l'un de ses sous-directeurs.

"Nous pensons que nous sommes sur terre pour fabriquer de grands produits, et cela ne va pas changer" : Voilà les paroles de Tim Cook lors de la présentation du dernier Iphone, la veille de la mort de Steve Jobs. Quel autre directeur serait capable de dire cela droit dans les yeux de ses employés ? Quels employés l'écouteraient sans ricaner ? Et bien voilà la différence : les employés d'Apple ainsi que les fanboys d'Apple semblent croire sincèrement que Tim Cook dit vrai. A quoi bon bien payer les employés s'ils aiment à ce point leur boulot ? A quoi bon baisser les prix d'un produit que les acheteurs sont déjà convaincu d'aimer avant qu'ils ne l'aient en main ?

Ainsi cet biographie est instructive tant pour en savoir sur ce personnage moderne d'un nouveau genre mais aussi pour avoir une idée sociologique sur le comportement de certains de nos contemporains.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 juin 2012
Format: Broché|Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs( Qu'est-ce que c'est ? )
Commençons par le point positif. Ce livre nous apprend pas mal de choses sur l'organisation interne d'Apple, démontrant son côté atypique pour une société informatique. Culture du secret, souci du détail, absence de promotion interne en sont des exemples.
Toutefois, en 235 pages, on a souvent l'impression de redites. On comprend bien qu'Apple ait été organisé autour d'un patron au profil narcissique, ce qui explique beaucoup des caractéristiques organisationnelles de l'entreprise, mais est-il besoin de le répéter ainsi ? Est-il besoin aussi de vanter, ad nauseum, que tout ce que fait Apple est révolutionnaire et de très grande qualité ? Que cela soit vrai pour quelques produits, c'est indéniable, mais ce n'est ni la peine de le redire sans cesse, ni le besoin d'en faire une vérité universelle.
Les répétitions ne sont pas là par hasard. Il y a un relatif manque de fond dans ce livre: pour ne donner qu'un exemple, la reprise en main d'Apple par Steve Jobs n'est évoquée que de manière superficielle. De même, j'aurai aimé comprendre certains choix techniques en regard de l'organisation interne de l'entreprise.
Bref, des informations, mais bien des manques aussi.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

9,10 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)