D'occasion:
EUR 15,81
+ EUR 2,79 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Bon marché et sécurisé. Articles d'occasion contrôlés.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Intimité

4.6 étoiles sur 5 9 commentaires client

Voir les offres de ces vendeurs.
1 neuf à partir de EUR 44,00 2 d'occasion à partir de EUR 15,81

Idées cadeaux de Noël
Idées cadeaux pour les enfants, les passionnés de high-tech...et plus encore! Retrouvez notre sélection rien que pour vous.

Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Kerry Fox, Mark Rylance, Timothy Spall, Philippe Calvario, Marianne Faithfull
  • Réalisateurs : Kerry Fox, Mark Rylance, Timothy Spall, Philippe Calvario, Marianne Faithfull
  • Format : Anamorphique, Couleur, Compilation, Plein écran, PAL, Cinémascope
  • Audio : Anglais (Dolby Digital 5.1), Français (Dolby Digital 5.1)
  • Sous-titres : Français
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 2.35:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Studiocanal
  • Date de sortie du DVD : 25 septembre 2002
  • Durée : 115 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 4.6 étoiles sur 5 9 commentaires client
  • ASIN: B000069DMN
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 40.719 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?


Contenu additionnel

Filmographies
2 scènes coupées
Affiches internationales
Album photos
Bandes-annonces

Descriptions du produit

Description du produit

Intimité (Intimacy), 1 DVD, 115 minutes

Amazon.fr

Pour son 7e film, Patrice Chéreau a choisi de s'exiler dans les brumes de Londres pour mieux sonder les ressorts de la passion amoureuse. Car c'est bien ici d'amour dont il est question, tout autant que de sexe, et de l'impossibilité à communiquer. Intimité, c'est un peu la rencontre de Sautet avec le Bertolucci du Dernier Tango, la roublardise en moins. Chéreau a co- écrit le scénario en compagnie d'Anne-Louise Trividic et surtout d'Hanif Kureishi, complice des débuts de Stephen Frears (My Beautiful Launderette, Sammy et Rosie s'envoient en l'air), en adaptant deux nouvelles de ce dernier. Le résultat est d'une exceptionnelle rigueur, à la limite de la froideur, comme l'est également la photographie du film, notamment durant les scènes de sexe – ou d'amour, c'est selon. Ici la chair n'est ni triste, ni festive. Elle est bien plus que cela : essentielle, vitale. Mais très vite elle ne suffit plus, à Jay du moins, trop surpris de ce cadeau improbable qui lui est fait par une femme dont il ne connaît même pas le prénom : l'abandon, total, éphémère et gratuit. L'une des forces du récit est de montrer à quel point ces deux êtres qui ne se parlent pas, ignorant tout l'un de l'autre, fantasment sur une supposée plus grande force morale de l'autre. Claire est persuadée que Jay sait où il va, quand celui-ci envie la maîtrise de Claire et cette vie dans laquelle il va finir par s'immiscer de plus en plus. Ours d'or à Berlin, Intimité est servi par un duo d'acteurs exceptionnels, Kerry Fox, révélée au grand public dans Petits meurtres entre amis, et Mark Rylance, plus habitué aux planches des théâtres shakespeariens. Les seconds rôles sont également remarquables, à commencer par une très émouvante Marianne Faithfull. Une grande réussite, crue, cruelle et désenchantée. --Michaël Cuq --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Voir l'ensemble des Descriptions du produit

Commentaires en ligne

4.6 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Un client le 25 août 2004
Format: DVD Achat vérifié
Chéreau nous habitue à nous livrer des personnages tourmentés. Ici, les deux héros le sont encore. Mais à la différence des autres films, ils ne parlent pas. Ils ne se comprennent pas et nous non plus. On se retrouve seuls face à leur union charnelle d'autant plus sobre qu'elle est gratuite. Pas de plaisir outrancié, juste deux corps qui se touchent. La mise en scène est la plus belle que l'on ai jamais fait sur l'union de deux êtres. Un film qui se dévore, où l'on cherche en vain la réponse au "pourquoi?". Les héros ne répondent pas, Chéreau non plus. Résultat : on est loin d'eux et pourtant, ils fonctionnent comme des catalyseurs de nos interrogations sur le couple. Ce sont eux finalement qui nous posent la question. L'intimité ne dit rien, ne révèle rien sur l'être, on est seul face à l'autre, toujours. Pessimiste, troublant et magnifique.
Remarque sur ce commentaire 19 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD
Le film de Chéreau est comme la vie, on ne voit rien naître, puisque l'on est dedans, et puis on comprend lorsque tout est fini. Il y a des scènes incroyables de réalisme, et les deux acteurs vont aussi loin qu'il est possible d'aller. Véritable voyage au bout de la nuit, "Intimité" délivre une métaphysique des corps en mouvement ; subtile, elle ne porte pas les acteurs mais ceux-ci soutiennent le discours du réalisateur. Puisque chacun peut s'y reconnaître, à moins de n'avoir jamais éprouvé une passion, c'est une réussite.
Remarque sur ce commentaire 10 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Un client le 3 octobre 2004
Format: DVD Achat vérifié
beaucoup on comparés ce film à dernier tango à paris ou l'empire des sens, mais je ne crois pas que l'érotisme tel que bertolucci ou oshima l'on developpés soit en rapport avec l'oeuvre de chereau, en effet il ne s'agit pas ici de sexualité poussé à l'extrème mais d'une simple histoire d'amour (au sens charnel) qui nous pose l'éternel question : le plaisir est il unique?
Remarque sur ce commentaire 12 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD Achat vérifié
Il ne s'agit pas d'un film érotique, mais d'un magnifique hommage au désir. Et à la nécessité de le vivre. Des corps nus qui se cherchent et font l'amour sans discourir sur le désir. Quand il est l'essence de la vie, et qu'il faut l'assouvir, il n'est pas besoin d'en dire beaucoup. D'une manière ou d'une autre, il faut bien qu'il s'exprime et qu'il s'affirme malgré les conventions et schémas imposés. Bien sûr, la femme se heurte à l'incompréhension des hommes de sa vie ; du mari à l'amant, qui ne peuvent s'approprier ce qui leur échappe alors même que les travers auxquels ils se confrontent sont ceux auxquels ils sont eux même acculés. Une femme cantonnée à un rôle/une place définie construit son quotidien en "traitant" littéralement avec les cadres imposés et ceux qu'elle se choisit. Au-delà de transiger, il y a l'impératif à être, ceci totalement... une femme "normale". Une histoire subtile et engagée. Un bel hommage.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD
Il faut la peine de comparer ce film avec le film érotique classique de Bernardo Bertolucci : dans "l'intimicy" la personne qui porte les secrèts c'est la femme (et pas l'homme), mais les causes à la base de sa relation sont moins claires. Pourquoi vient-elle voir son amant? Le spectateur ne le découvre pas.
La réaction de l'homme est d'entrer dans sa vie privé de son amant et pas le tuer comme Jeanne faisait.
Mais une grande partie du film traite le même thème : l'impossibilité de comprendre les vrais causes de l'amour.
Ceux qui aiment un des deux films doivent regarder l'autre.
Remarque sur ce commentaire 13 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?