• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Inventer l'inconnu : Text... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par RecycLivre
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Attention ! Ancien support de bibliothèque, plastifié, étiquettes... Merci, votre achat aide à financer des programmes de lutte contre l'illettrisme à travers le monde. Expédition depuis la France.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Inventer l'inconnu : Textes et correspondance autour de la Commune précédé de Politiques de Marx par Daniel Bensaïd Broché – 13 novembre 2008


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 18,30
EUR 18,30 EUR 13,47
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Cahiers de vacances Cahiers de vacances

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Description du produit

Extrait

Extrait de l'avant-propos de D. Bensaïd :

Au début des années 1980, l'hebdomadaire Newsweek annonçait en couverture : «Marx est mort !». Annonce insolite. Il ne viendrait à l'idée d'aucun directeur de publication d'annoncer ainsi la mort de Platon ou de Spinoza. L'énoncé performatif de la mort de Marx exprimait donc le souhait qu'il soit définitivement enterré et la crainte que son spectre ne revienne.
Et il est revenu. Un quart de siècle plus tard, son (éternel) «retour» s'étale à la une des magasines. Mais quel retour ? D'aucuns rendent hommage au philosophe critique du travail et de l'aliénation. D'autres saluent l'apport de l'économiste amateur à l'élucidation des mystères du capital. D'autres encore s'inclinent devant le prophète de la mondialisation marchande. Mais tous ou presque s'accordent sur l'absence ou la faiblesse de sa pensée politique. Ils entendent par là une pensée de la politique, parlementaire et institutionnelle, telle que la conçoivent étroitement les journalistes et les politologues académiques. C'est oublier que, du vivant de Marx, le suffrage universel n'existait pas, que la représentation parlementaire était l'exception et non la règle, et qu'il n'existait pas davantage de partis politiques à l'image des machines électorales que nous connaissons.
La politique, telle que Marx s'efforce de la penser, est donc d'abord une «politique de l'opprimé», la politique de ceux qui en sont privés ou exclus. Ce qui ne l'empêche pas d'être un chroniqueur perspicace de la vie parlementaire anglaise, des crises politiques espagnoles ou de la guerre de Sécession. L'édition en cours de ses écrits politiques dans la Pléiade réserve à ce propos bien des surprises à ses critiques ignorants. Ils n'en demeurent pas moins impardonnables de méconnaître, ou de ne rien comprendre des enjeux de sa trilogie - La lutte des classes en France, Le 18 Brumaire de Louis Bonaparte, et les textes sur la guerre franco-allemande et la Commune - sur les crises révolutionnaires en France. Elle s'efforce pourtant de déchiffrer avec subtilité les énigmes de la représentation politique et le rapport entre luttes sociales et luttes politiques. La politique méconnue de Marx (et d'Engels !) s'y déploie dans toute sa complexité.

Présentation de l'éditeur

Pendant la guerre franco-allemande de 1870, le siège de Paris et la Commune, Marx et Engels échangent une correspondance inquiète et passionnée, que ce livre présente avec les textes célèbres autour de la Commune, dont l'Adresse à l'Internationale du 30 mai 1871 (La Guerre civile en France). On y voit se poursuivre le travail de Marx entrepris vingt ans plus tôt avec Le Dix-huit Brumaire de Louis Bonaparte et Les Luttes de classes en France, au croisement de l'État moderne, des guerres nationales, du bonapartisme, de la démocratie, de la transfiguration des classes sociales dans leur représentation politique. L'impératif de solidarité envers les insurgés parisiens n'interdit jamais la lucidité critique devant l'écheveau des contradictions ou les inconséquences des acteurs. Que Marx soit autre chose qu'un théoricien de l'économie, c'est le sujet principal de Daniel Bensaïd dans son texte introductif : ce n'est pas «une mécanique du progrès, ni l'accomplissement d'un destin, mais une histoire où l'événement, les individus, les caractères ont toute leur place, où le possible n'est pas moins réel que le réel. Une histoire profane, sans prédestination divine ni garantie scientifique. Une histoire stratégique, qui se joue dans le conflit, aux points de bifurcation.»
Un passionnant dossier sur la Commune, qui «a anticipé en actes sur le possible et l'impossible, de sorte que même ses projets et décisions inapplicables gardent un sens profond».

Daniel Bensaïd enseigne la philosophie à l'université Paris VIII Saint-Denis. Il a récemment publié à La Fabrique Les Dépossédés. Karl Marx, les râleurs de bois cl le droit des pauvres.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit

Commentaires en ligne

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoile