EUR 17,99
  • Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats en France métropolitaine. Détails
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 8,99

Invisible Touch

3.6 étoiles sur 5 27 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
23 neufs à partir de EUR 7,89 4 d'occasion à partir de EUR 16,32
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Uniquement pour les albums vendus par Amazon EU Sarl, hors cadeaux. Voir Conditions pour plus d'informations, notamment sur les coûts de la version MP3 en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Genesis


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Invisible Touch
  • +
  • Abacab (2007 Remaster)
Prix total: EUR 28,04
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (21 avril 2010)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Parlophone
  • ASIN : B001BDZI2U
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 3.6 étoiles sur 5 27 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 10.668 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
3:30
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
2
30
8:53
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
3
30
4:46
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
4
30
5:02
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
5
30
4:20
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
6
30
10:45
Album uniquement
7
30
3:51
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
8
30
5:04
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 

Descriptions du produit

1 - Invisible Touch
2 - Tonight, Tonight, Tonight
3 - Land of Confusion
4 - In Too Deep
5 - Anything She Does
6 - Domino: Part 1-In the Glow of the Night/Part 2-The Last Domino
7 - Throwing It All Away
8 - The Brazilian


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Par Vincent TOP 1000 COMMENTATEURS le 27 septembre 2009
Format: CD
Quand bien même l'ère progressive du groupe serait derrière lui, Genesis, malgrés ses relents Pop, parvient encore au beau milieu des 80' à se différencier de ses contemporains. Entre autre, grâce à ce timbre vocal si singulier sachant mêler, plus que quiconque, puissance, nuance et mélodie. Et puis comme Sting, à peu près à la même époque, Collins a définitivement le don de savoir pondre des textes originaux extremement travaillés, eux mêmes portés par une musique bien plus élaborée qu'elle n'y parait. D'ailleurs, combien de groupes spécialisés dans les reprises intègrent dans leur répertoire du Genesis ? Même de celui là ?...
Sur la carrière solo du chanteur/Batteur autant que sur l'album qui scellera la fin du groupe ("We can't dance"), je suis d'accord ! Là il y aurait plus sûrement de quoi se faire les dents ou s'arracher parfois les cheveux.
j'ai quand même souvent le sentiment (en France particulièrement) que dès qu'il y a changement et/ou (piiire !) succès massif à la clé, il faut qu'aussitôt certains d'entre nous s'empressent de tirer à boulet rouge sur le groupe en question. Désolé donc d'en décevoir certains, mais pour moi "Invisible touch" fait encore et toujours partie de ces albums qui auront comptés dans ce que la musique dite "populaire" aura su engendrée de BON.
Comme je l'ai mentionné plus haut, la suite sera nettement moins heureuse (digeste). Alors en attendant, profitons pleinement de cette presque dernière "Touch" de géni...sis.
16/20
2 commentaires 7 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
C'est lui...l'album pour lequel les fans ont crié au parjure "commercial".

C'est lui...l'album où Tony Banks a composé son plus mauvais titre pour Genesis.

C'est lui...l'album dont on se souvient plus de tous les singles que des autres morceaux.

C'est lui...l'album avec un son de batterie électronique qui gâche le pourtant remarquable travail de Collins à ce poste.

C'est lui...l'album pour lequel Genesis a voulu plaire avant tout au public américain.

C'est lui ! Alors pourquoi mettre 4 étoiles à cette ré-édition au son remixé ?

Simplement parce que j'aime cet album.
Certes pas autant que d'autres de Genesis mais si on écoute attentivement, on lui trouvera de nombreuses qualités.

D'abord, le foisonnement d'arrangements est ici superbement mis en valeur avec ce remixage et passe formidablement bien avec la piste SACD Surround.

Ensuite, il y a quelques titres de toute première classe sur cet opus :

- "Tonight, tonight, tonight" est une nouvelle tentative de Genesis après "Mama" de faire un "hit" complètement hors des modes et je trouve le résultat presque aussi bon (avec en prime la meilleure prestation de batterie électronique de Collins)

- "Land of confusion" est un tube intelligent, ponctué d'un des meilleurs clips d'auto-dérision de l'histoire du rock (clip figurant sur les bonus du DVD)

- "Domino" est un excellent titre de plus 10 minutes (même si je le préfère largement en concert), prouvant que Genesis a encore beaucoup de choses à dire dans ce format.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 13 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
"Invisible Touch" a marqué l'adaptation évidente de Genesis aux années 80. Si ce virage a été véritablement entamé avec le précédent album de 1983, l'album "Invisible Touch" confirme cette transformation. Avec Hugh Padgham aux commandes, maître dans la production sophistiquée, on pourrait croire qu'il s'agit davantage d'un opus de Phil Collins tant le son est aseptisé!
Cet album est une collection de hits, une sorte de best-of à lui seul. Toutes les chansons sont très réussies, parfaitement arrangées (un peu trop sans doûte!), ce qui fait de l'album une oeuvre de qualité.
Seul problème: un certain manque de spontanéité et de créativité qui faisaient tout le côté pittoresque du Genesis des 70s. Les seuls titres qui échappent véritablement au rouleau-compresseur "FM commercial" sont "Tonight, Tonight,Tonight", "Domino" et à la limite "The Brazilian".
Il est de fait assez difficile de juger objectivement cet album pour deux raisons. D'une part beaucoup de fans du Genesis des années 70 décriront cet album comme étant plat, insipide et purement commercial; tandis que les "nouveaux" fans diront qu'il s'agit d'un disque très accessible avec des tubes calibrés et accrocheurs.
Chacun choisit son camp.
Remarque sur ce commentaire 23 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Invisible Touch, avant-dernier album studio de Genesis, est généralement considéré comme un des moins réussis avec Abacab (1981). Force est de constater, malgré tout, que si l'album est terriblement orienté pop-rock (et quasiment plus progressif : deux titres seulement sont dans ce registre, à la rigueur), il n'en demeure pas moins une réussite dans son domaine. Proche des productions solode Phil Collins (qui a démarré sa carrière solo en 1981 et était, en 1986, une grosse star, déjà), Invisible Touch est rempli de tubes jusqu'à la gueule (pour vous dire : l'intégralité de la première face est sortie en singles).

L'album contient 8 titres (ou 9, si on divise le long Domino en deux parties ; mais l'ensemble est quand même réparti sur une seule plage audio de 11 minutes), et dure dans les 46 minutes, l'offre est donc généreuse, les morceaux, plus ou moins longs. Protégé par une pochette d'une laideur absolue (et totalement dans le style 'modernisme pop' des années 80), Invisible Touch est un disque pop et entraînant. En exemple, Invisible Touch, un tube très court et efficace, qui ouvre l'album. Ce n'est pas le meilleur titre de l'album (ce n'est pas non plus le pire, qui est indéniablement l'ouverture de la face B, Anything She Does), mais ça reste très sympa.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Rechercher des articles similaires par rubrique