Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.

Prix Kindle : EUR 18,99

Économisez
EUR 5,01 (21%)

TVA incluse

Ces promotions seront appliquées à cet article :

Certaines promotions sont cumulables avec d'autres offres promotionnelles, d'autres non. Pour en savoir plus, veuillez vous référer aux conditions générales de ces promotions.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Iran-Israël: une guerre technologique: Les coulisses d'un conflit invisible par [Perez, Sarah]
Publicité sur l'appli Kindle

Iran-Israël: une guerre technologique: Les coulisses d'un conflit invisible Format Kindle

4.5 étoiles sur 5 6 commentaires client

Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
EUR 18,99

Longueur : 250 pages

Description du produit

Extrait

Extrait de l'introduction

«La meilleure stratégie est celle qui permet d'atteindre ses objectifs sans avoir à se battre» Sun Tzu

Juin 2010. Un virus informatique du nom de Stuxnet est découvert dans les ordinateurs d'un client iranien vendus par VirusBlokAda, une entreprise biélorusse de sécurité. Mis au point un an auparavant, ce même ver provoque l'arrêt d'un cinquième des centrifugeuses atomiques - soit quelque mille centrifugeuses - installées par Téhéran à Natanz et qui produisent de l'uranium enrichi. Stuxnet prend le contrôle du panneau de commande du réacteur de Bushehr et rend cet immense complexe d'un milliard de dollars subitement inopérant. Deux mois plus tard, le réacteur est toujours à l'arrêt. Certains analystes affirment que l'attaque a retardé la capacité de l'Iran à créer ses premières bombes nucléaires d'au moins deux ans. L'un d'entre eux, Brent Huston, qualifie même l'apparition d'un tel virus de «moment Oppenheimer». En effet, Stuxnet passe du statut de trouble-fête «classique» à celui d'arme de destruction à part entière, capable de changer l'Histoire et la donne stratégique régionale, tout comme la première arme nucléaire élaborée par Oppenheimer à Los Alamos. Stuxnet a paralysé les principaux sites nucléaires d'Iran et aurait infecté environ 60 000 de ses ordinateurs au moment même où les Israéliens semblaient se préparer à bombarder ces installations. Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a immédiatement accusé «le régime sioniste et les pays occidentaux» d'être les instigateurs de ces attaques. L'intensité de l'attaque informatique est telle que les experts interrogés s'accordent à dire qu'elle ne peut avoir été réalisée par de simples hackers mais par des experts en informatique recrutés par un État. «Nous sommes en guerre contre l'Iran. La plus grande partie de cette guerre est clandestine. Et les deux parties ont intérêt à ce qu'elle reste secrète», a affirmé Efraim Halevy, ancien directeur du Mossad, les services de renseignements israéliens, invité au Center of Political and Foreign Affairs (CPFA), le 18 janvier 2011. Fruit d'une collaboration israélo-américaine, l'efficacité de Stuxnet aurait été testée à Dimona, dans le complexe qui abrite, au milieu du désert du Neguev, le programme atomique non déclaré israélien. «[Grâce au virus] nous avons plus de temps que nous le pensions», reconnaît le général Michael Hayden, ancien directeur de la CIA. Le ministre des Affaires stratégiques israélien, Moshe Yaalon, a alors affirmé que l'accession de Téhéran au rang de puissance atomique avait été retardée de plusieurs années, éloignant provisoirement l'option d'une frappe militaire contre les installations nucléaires iraniennes. Trop compliquée, trop risquée et trop peu soutenue par Washington qui, du temps de l'Administration Bush déjà, avait refusé aux Israéliens la possibilité d'utiliser l'espace aérien irakien en cas d'attaque contre l'Iran. «Ce programme malveillant n'a pas été conçu pour voler de l'argent, envoyer du spam ou voler des données personnelles, mais pour saboter des usines et endommager des systèmes industriels.», a déclaré Eugène Kaspersky, PDG de Kaspersky Lab. Nous entrons dans une nouvelle ère de cyberguerre et de cyberterrorisme.
Deux ans plus tard, fin mai 2012, le virus Flame, d'une envergure encore plus grande, est découvert à son tour. Si Stuxnet s'est attaqué principalement à des éléments industriels présents dans les centrales iraniennes, Flame s'est retrouvé dans de multiples canaux comme les entreprises, les particuliers et les universités, principalement situés au Moyen-Orient, mais aussi au Soudan et une fois encore en Iran. Véritable outil de cyberespionnage, le virus traque les e-mails, les documents, les messages et autres discussions à l'intérieur d'endroits sensibles.

Présentation de l'éditeur

Juin 2010 : un virus informatique du nom de Stuxnet paralyse un cinquième des centrifugeuses atomiques iraniennes et rend cet immense complexe subitement inopérant. Certains analystes affirment que cette cyber-attaque, d’origine – supposée – israélo-américaine, a retardé de plusieurs années la capacité de l’Iran à créer ses premières bombes nucléaires.
En développant son programme, la République islamique, qui n’a jamais caché son hostilité vis-à-vis d’Israël, se heurte de plein fouet à la doctrine sécuritaire de l’Etat hébreu, qui n’acceptera jamais d’être menacé sans réagir. Dans les faits, la guerre entre ces deux puissances du Moyen-Orient a déjà commencé : course à l’armement, assassinats d’ingénieurs, virus informatiques... C’est une guerre « probatoire », une guerre invisible. Est-il encore possible de freiner ou arrêter ce face-à-face qui menace d’aboutir à un affrontement réel et généralisé ?

Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 453.0 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 250 pages
  • Editeur : Editions François Bourin (5 juin 2015)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Français
  • ASIN: B00YCRX4C8
  • Word Wise: Non activé
  • Composition améliorée: Non activé
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5 6 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°261.910 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?

click to open popover

Commentaires client

Partagez votre opinion avec les autres clients
Voir les 6 commentaires client

Meilleurs commentaires des clients

13 juillet 2015
Format: Broché|Achat vérifié
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
22 avril 2016
Format: Broché|Achat vérifié
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
27 juin 2015
Format: Broché
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
14 juin 2015
Format: Broché
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
15 juin 2015
Format: Format Kindle
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
17 juin 2015
Format: Broché
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?