EUR 33,49
  • Tous les prix incluent la TVA.
LIVRAISON GRATUITE Détails
Il ne reste plus que 8 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Irmgard Seefried: Recordi... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Irmgard Seefried: Recordings 1944 - 1967 (Coffret 4 CD) Coffret, Import

5.0 étoiles sur 5 3 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
18 neufs à partir de EUR 19,98 4 d'occasion à partir de EUR 22,00
Boutique Coffrets
Retrouvez tous nos coffrets et intégrales ici.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Irmgard Seefried


Détails sur le produit

  • Compositeur: Carl Maria Von Weber, Franz Schubert, Giacomo Puccini, Johannes Brahms, Joseph Haydn, et al.
  • CD (6 janvier 2014)
  • Nombre de disques: 4
  • Format : Coffret, Import
  • Label: Orfeo
  • ASIN : B00GRHBDGU
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5 3 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 54.994 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

Liste des titres

Disque : 1

  1. Titre inconnu
  2. Titre inconnu
  3. Titre inconnu
  4. Titre inconnu
  5. Titre inconnu
  6. Titre inconnu
  7. Titre inconnu
  8. Titre inconnu
  9. Titre inconnu
  10. Titre inconnu
  11. Titre inconnu

Disque : 2

  1. Titre inconnu
  2. Titre inconnu
  3. Titre inconnu
  4. Titre inconnu
  5. Titre inconnu
  6. Titre inconnu
  7. Titre inconnu
  8. Titre inconnu
  9. Titre inconnu
  10. Titre inconnu
  11. Titre inconnu
  12. Titre inconnu
  13. Titre inconnu
  14. Titre inconnu
  15. Titre inconnu

Disque : 3

  1. Titre inconnu
  2. Titre inconnu
  3. Titre inconnu
  4. Titre inconnu
  5. Titre inconnu
  6. Titre inconnu
  7. Titre inconnu
  8. Titre inconnu
  9. Titre inconnu
  10. Titre inconnu
  11. Titre inconnu
  12. Titre inconnu
  13. Titre inconnu
  14. Titre inconnu
  15. Titre inconnu
  16. Titre inconnu
  17. Titre inconnu
  18. Titre inconnu
  19. Titre inconnu
  20. Titre inconnu
  21. Titre inconnu

Disque : 4

  1. Titre inconnu
  2. Titre inconnu
  3. Titre inconnu
  4. Titre inconnu
  5. Titre inconnu
  6. Titre inconnu
  7. Titre inconnu
  8. Titre inconnu
  9. Titre inconnu
  10. Titre inconnu
  11. Titre inconnu
  12. Titre inconnu
  13. Titre inconnu
  14. Titre inconnu
  15. Titre inconnu
  16. Titre inconnu

Descriptions du produit

Description du produit

It is 25 years since the death of Irmgard Seefried on 23 November 2013, yet this soprano s magnificent artistry is still remembered well by music-lovers today. She came originally from Swabia, and after making her stage debut in Aachen (where she worked for the first time with Herbert von Karajan) she moved to the Vienna State Opera in 1943 and remained attached to the house for more than 30 years. She developed into one of the most important singers of her time, especially in Mozart repertoire. Her performances and recordings as Pamina, Susanna and Fiordiligi under conductors such as Karl Böhm and Joseph Krips made her into a role model for generations after her. Excerpts from these roles can now be heard in this anniversary box from ORFEO in fully restored sound: many were hitherto unavailable, or available only in poor copies on the grey market. The collection begins in the year 1944 and features excerpts from well-known radio productions under Karl Böhm (Mozart s Zauberflöte, Beethoven s 'Fidelio', Wagner s 'Meistersinger' and Strauss s 'Ariadne auf Naxos') alongside other, less well-known recordings of individual arias by Haydn, Weber and Puccini under the baton of Leopold Ludwig. Her Mozart performances, which took her all over the globe, are documented here with various conductors including Ernest Ansermet, Wilhelm Furtwängler and Bruno Walter. Besides her star roles mentioned above we find works here such as the motet 'Exsultate, jubilate' and the aria 'Non temer, amato bene', in which her husband Wolfgang Schneiderhan took the violin solo part, as he often did during those years when Seefried was at the height of her career. Naturally, a homage to Irmgard Seefried cannot omit her song repertoire. This is documented here by a selection of radio recordings from the 1950s and 60s. Whether in songs by Haydn and Mozart or by Schubert, Schumann and Brahms, her diction is always remarkable. Furthermore, her musical approach was thoroughly natural (in the best sense of the word) and this always allowed Seefried to establish a direct connection with her audience. This is especially the case for the programme chosen for the last CD, which at first glance seems a little odd: Mussorgsky s 'Nursery songs', recorded in 1958 with her 'constant' accompanist Erik Werba, and 'Chansons from three centuries', a German Radio broadcast from 1967. These add new, fascinating aspects to round off Irmgard Seefried s artistic profile.

Critique

'what a fresh-sounding Eva she [Seefried in Die Meistersinger] is ... the transfers are clean ... a detailed picture of Seefried s art.' --John T. Hughes, IRR June 2014


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
3
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 3 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Jean PP TOP 500 COMMENTATEURS le 21 janvier 2014
Format: CD Achat vérifié
Orfeo, qui a déjà beaucoup fait pour la mémoire d'Irmgard Seefried,édite ce beau coffret en forme de portrait
à l'occasion du vingt cinquième anniversaire de son décès en novembre dernier.
Il s'agit pour l'essentiel de perles introuvables, restaurées avec grand soin

Le premier disque de ce coffret (et le plus remarquable) est consacré à l'année 1944, qui voit son arrivée à 24 ans à Vienne :
Haydn : Alessandro nell'indie (« Chi vive amante Hob. XXIVb:13 ») Wiener S. , L. Ludwig (octobre)
Mozart, une flute historique et un air de Pamina (« ach, Ich fühl's, es ist verschwunden ») à tomber, avec Böhm aux commandes (novembre)
et un « Du also bist mein Bräutigam » un peu gâché par les Drei Knaben
Toujours Böhm, cette fois dans Fidelio, en février, et une Marzelline merveilleuse (et un très bon Jaquino : Peter Klein)
En octobre encore, un Freischûtz dirigé par Ludwig et un « Wie nahte mir der Schlummer - Leise, leise, fromme Weise » (c'est l'air sublime d'Agathe au 2ème acte), où IS ferait (presque) oublier Gundula Janowitz chez Kleiber.
Des Maitres chanteurs (Böhm - décembre) : « Gut'n Abend Meister » du 2ème acte et « Hat man mit dem Schuhwerk - O Sachs! Mein Freund! » du 3ème acte qui démontre haut la main qu'IS ne fut pas qu'une mozartienne.
Le même mois d'octobre (on ne chômait pas au Wiener Staatsoper !!) : le final de Soeur Angélique (en allemand et avec une prise de son perfectible).. mais quelle performance bouleversante !
Lire la suite ›
2 commentaires 18 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Ce coffret Orfeo vient combler les lacunes de la discographie officielle d'Irmgard Seefried, trop oubliée de nos jours. Dans Mozart, dans l'opéra en général aussi bien que dans le lied et le chanson, ces bandes radios nous permettent de retrouver une artiste lumineuse, délicate, sensible, inspirée. On ne l'imagine pas en "bête se scène", en Stupenda comme Sutherland la stratosphérique ou en lionne comme la Divina Maria Callas, non, son art est plus introverti, mais elle possède tendresse, délicatesse, sagesse et pureté, et ses Schubert feraient pleurer Don Giovanni lui-même ...
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Ce coffret dédié à Irmgard Seefried, est un miracle de musicalité et de fraîcheur, les deux qualités principales de cette chanteuse magicienne. Super à écouter, encore, encore, encore...
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Discussions entre clients



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?