Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.

Prix Kindle : EUR 8,50
TVA incluse

Ces promotions seront appliquées à cet article :

Certaines promotions sont cumulables avec d'autres offres promotionnelles, d'autres non. Pour en savoir plus, veuillez vous référer aux conditions générales de ces promotions.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Jan Karski par [Haenel, Yannick]
Publicité sur l'appli Kindle

Jan Karski Format Kindle

3.4 étoiles sur 5 23 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Format Kindle, 27 avril 2012
EUR 8,50
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 4,00

Longueur : 192 pages Composition améliorée: Activé Page Flip: Activé

Polars Polars


Descriptions du produit

Revue de presse

Ce livre, avec les moyens du documentaire, puis de la fiction, raconte la vie d'un homme exceptionnel, dont l’existence a modifié l’histoire du XXe. Prix Interallié 2009.

Présentation de l'éditeur

Varsovie, 1942. La Pologne est dévastée par les nazis et les Soviétiques. Jan Karski est un messager de la Résistance polonaise auprès du gouvernement en exil à Londres. Il rencontre deux hommes qui le font entrer clandestinement dans le ghetto, afin qu'il dise aux Alliés ce qu'il a vu, et qu'il les prévienne que les Juifs d'Europe sont en train d'être exterminés.
Jan Karski traverse l'Europe en guerre, alerte les Anglais, et rencontre le président Roosevelt en Amérique.
Trente-cinq ans plus tard, il raconte sa mission de l'époque dans Shoah, le grand film de Claude Lanzmann.
Mais pourquoi les Alliés ont-ils laissé faire l'extermination des Juifs d'Europe?
Ce livre, avec les moyens du documentaire, puis de la fiction, raconte la vie de cet aventurier qui fut aussi un Juste.

Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 464 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 192 pages
  • Editeur : Editions Gallimard (27 novembre 2009)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Français
  • ASIN: B005P2KJUY
  • Word Wise: Non activé
  • Composition améliorée: Activé
  • Moyenne des commentaires client : 3.4 étoiles sur 5 23 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°232.160 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  •  Voulez-vous faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur ?

click to open popover

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Par Solal TOP 1000 COMMENTATEURS le 28 mars 2015
Format: Broché
la construction du livre est habile et forme une boucle. LA partie la plus intéressante (car analyse l'Histoire) est la 3eme.
On apprend bcp , notamment sur la résistance polonaise pendant l'occupation ou plutôt les occupatios (russe et allemande). L'esprit de la Pologne est bien évoqué.
L'histoire du Jan Karski est celle d'un homme véritable qui a délivré son message au Alliés: -les juifs d'Europe vont être exterminés.il faut que les sauviez- et qui ne sera pas entendu.
c'est l'histoire d'un Juste.
C'est l'histoire d'une 'Amérique et d'une GB qui ont laissé faire l'extermination parce que ça les arrangeait.
C'est l'histoire d'un monde de sourds qui conduit au mal car il le laisse faire.
Excellent.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Ce livre est conçu comme une pièce en trois actes, ou, au choix, comme un serpent qui se mord la queue. Quelles que soient les préventions avec lesquelles on l'aborde, ce serpent, de page en page, dévore le lecteur. Presque jusqu'à le broyer. Le premier acte est une description de l'interview que Jan Karski accorde en 1978 à Claude Lanzmann dans le film-documentaire "Shoah". Jan Karski, de son vrai nom Jan Kozielewski, est ce courrier de la Résistance polonaise qui, dès l'automne 1942, informe le monde occidental de l'extermination des Juifs d'Europe centrale en général et ceux de Pologne en particulier. Extermination dont il a été le témoin oculaire durant l'été précédent, tout d'abord en s'introduisant dans le ghetto de Varsovie, puis dans le camp de concentration d'Izbica Lubelska, non loin de Belzec. Le 28 juillet 1943, il est reçu à la Maison Blanche par le président Franklin Delano Roosevelt à qui il relate ce dont il a été témoin et à qui il transmet également le message dont il est porteur depuis près d'un an. Message que lui ont demandé de délivrer au monde occidental les deux leaders juifs qui l'ont introduit dans le ghetto de Varsovie agonisant. Message qui est un appel au secours destiné à la "conscience du monde" afin que celle-ci ne ferme pas les yeux devant le génocide. Message qui, une fois délivré, n'infléchira aucunement le cours des événements et la manière dont les Alliés ont envisagé d'en finir avec l'Allemagne hitlérienne.Lire la suite ›
2 commentaires 19 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Jan Karski est un résistant catholique Polonais de la première heure, arrêté, torturé, échappé des Soviétiques puis des Nazis, Jan Karski sait tout, il a vu les conditions de vie au ghetto de Varsovie, vu le traitement réservé aux juifs au camp de Belzec, connait les horreurs Auschwitz.
Jan Karski a un message à délivrer au monde, il va trouver les alliés et faire arrêter ce massacre, en 1942 au prix de mille risques il arrive au états unis et informe Roosevelt et Churchill de l'extermination d'un peuple en Pologne.
Mais les espoirs de Karski s'évanouissent peu à peu, les américains et les anglais restent attentistes, ses amis disparaissent un à un dans les flammes de l'Europe et le massacre continue jusqu'à la fin de la guerre, Karski a compris, le monde n'a en faite pas de conscience........
Un roman vrai et original sur l'une des faces cachées du second conflit mondial, un ouvrage qui s'adresse à tous les passionnés d'histoire du XXéme siècle vu par un autre côté de la lorgnette, nous dévoilant l'une des pages les plus noire de l'humanité et offrant une fine analyse de l'inaction des alliés confrontés au problème de la Shoah durant le conflit.
Je conseillerai pour plus de pertinence de lire l'ouvrage de Karski lui même " mon témoignage devant le monde " passionnant récit d'un juste parmi les justes .
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
le premier chapitre est sans intérêt, on le trouve dans Shoah de Lanzmann.
le second chapitre est sans intérêt, on le trouve dans le livre de Karski
le troisième chapitre justifie entièrement la raison d'être de ce livre.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Jean for Joel TOP 500 COMMENTATEURS le 10 janvier 2010
Format: Broché Achat vérifié
ce livre se découpe en trois parties, les deux premières poignantes et passionnantes auraient mérité 5 étoiles -c'est une sorte d'essai avec les paroles de Karski (1) puis un très bon résumé de son livre (2)-, quant à la troisième, je la trouve faible -une sorte de monologue intérieure imaginaire de Karski par l'auteur- car j'aurais imaginé Karski plus pudique, même si tout ce qui lui est prêté -compromission et culpabilité des alliés soigneusement dissimulées...- il l'a certainement pensé mais la forme manque de vraisemblance, surtout en relation avec ses mots dans le film de Lanzmann.
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents