Acheter d'occasion
EUR 1,94
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Plus d'un million de clients satisfaits. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Prix compétitifs jusqu'à -80% du prix neuf.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Janua vera: Récits du Vieux Royaume (Anglais) Poche – 26 février 2009

4.5 étoiles sur 5 66 commentaires client

Voir les 7 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 96,00 EUR 55,00
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 19,90
Poche, 26 février 2009
EUR 23,00 EUR 1,94

Il y a une édition plus récente de cet article:

Janua vera: Récits du Vieux Royaume
EUR 9,30
(66)
Habituellement expédié sous 1 à 2 mois.

Cahiers de vacances Cahiers de vacances

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Description du produit

Revue de presse

Jean-Philippe Jaworski met une langue finement ciselée au service d'un univers de fantasy médiévale d'une richesse rare. Entre rêves vaporeux et froide réalité, un moment de lecture unique. Janua vera a été récompensé par le prix du Cafard Cosmique 2008.

Présentation de l'éditeur

Né du rêve d'un conquérant, le vieux royaume n'est plus que le souvenir de sa grandeur passée. Une poussière de fiefs, de bourgs et de cités a fleuri parmi ses ruines, une société féodale et chamarrée où des héros nobles ou humbles, brutaux ou érudits, se dressent contre leur destin. Ainsi Benvenuto l'assassin trempe dans un complot dont il risque d'être la première victime, Adan le chevalier défend l'honneur des dames, Cecht le guerrier affronte ses fantômes au milieu des tueries. Ils plongent dans les intrigues, les cultes et les guerres du Vieux Royaume. Et dans ses mystères, dont les clefs se nichent au plus profond du cour humain. Jean-Philippe Jaworski met une langue finement ciselée au service d'un univers de fantasy médiévale d'une richesse rare. Entre rêves vaporeux et froide réalité, un moment de lecture unique. Janua vera a été récompensé par le prix du Cafard Cosmique 2008.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche Achat vérifié
Voilà un livre bien singulier : il est bien rare de lire des nouvelles de Fantasy, pour la bonne et simple raison qu'elles sont rarement publiées. Et d'un auteur Français en plus ? Du jamais vu, ou presque.
Ce recueil de nouvelles nous est jeté en pâture : on ne connait pas le contexte général, on n'a pas de cartes, pas de repères, c'est au lecteur de faire sa soupe tout seul avec les différents ingrédients. Car au final, on se rend compte que toutes les nouvelles nous font découvrir un seul et unique univers, composé de plusieurs royaumes, duchés et autres républiques. La magie, sans être absente des récits, est plutôt discrète : elle est davantage traitée comme ingrédient spirituel que comme ingrédient pyrotechnique.
Les amateurs de richesse de background sont bien servis dans ce recueil : on a de tout, en quantité, en qualité, c'est finement présenté, sans lourdeur excessive.
Tous les commentateurs s'accordent à reconnaître à Jaworski un style de très bonne tenue, à la fois riche, complexe et fluide. C'est aussi mon avis, à la seule réserve des descriptions paysagères, architecturales ou vestimentaires, plutôt dispensables à mon goût. Mais je déteste ça en général, au delà de trois ou quatre lignes de description, je m'endors brutalement.
Il y a beaucoup de sensibilité et de vie dans les personnages, qui acquièrent rapidement une profondeur rare sans pour autant nous donner leur biographie.
L'ingrédient le plus remarquable pour un livre de Fantasy Français, c'est l'intelligence et la profondeur du propos.
Lire la suite ›
18 commentaires 8 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Docteur Fox COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEUR le 9 septembre 2007
Format: Broché Achat vérifié
Janua Vera, ce sont des chroniques d'un royaume médiéval où cohabitent une république à l'Antique, des systèmes féodaux, des religions incompatibles, des tribus barbares.

Ce recueil de nouvelles nous offre des moments clé d'un roi tout puissant, d'un maitre assassin, d'un chevalier retors, d'un barbare rescapé d'une longue et sanglante bataille. Le fantastique, s'il est présent, reste à la frontière de l'histoire. Au premier plan, c'est la volonté de survivre des personnages qui opère sa magie.

Le verbe est magique. De l'auteur, je connaissais quelques scénarios de jeux de rôle intelligents, mais surtout éclairés par des personnages remarquablement décrits. C'est ce sens du personnage que l'on retrouve ici. Un personnage particulièrement attachant au coeur de chaque récit.

Cela faisait longtemps que je n'avais pas autant pris plaisir à lire un recueil de nouvelles.
Remarque sur ce commentaire 10 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
En quelques nouvelles située dans le "Vieux Royaume", un monde médiéval et (très peu) fantastique extrèmement réaliste, Jarowsky transporte le lecteur. Les nouvelles sont plaisantes à lire pour leur intrigue (pour beaucoup d'auteurs ça serait déjà énorme) mais surtout elles sont rédigées dans une langue superbe, un français riche et coloré, truffé de mots médiévaux, et adapté à chaque nouvelle. On a envie de progresser dans l'histoire pour savoir où elle va, mais on prend néanmoins un plaisir intense à lire les descriptions car loin de ralentir l'histoire elles l'enrichissent et font toute la valeur de ce voyage dans le "Vieux Royaume".
Une belle réussite d'écriture.
Remarque sur ce commentaire 9 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Un auteur français inconnu du public, un ensemble de courts textes, un Moyen-Âge extrêmement réaliste, un style très littéraire... S'il existe une recette miracle de la Fantasy à grand succès, Jean-Philippe Jaworski en a pris le contre-pied avec "Janua Vera". Et le résultat est excellent.

Si les huit textes composant "Janua Vera" sont indépendants les uns des autres, ils ont cependant comme point commun leur lieu - le Vieux Royaume - et, surtout, une indéniable qualité à tous points de vue.

Sans jamais perdre de son harmonie, le style naturellement élégant et finement ciselé de l'auteur sait s'adapter à son propos: grandiloquent, gouailleur ou gracieux, selon qu'il met en scène un roi-dieu, un homme de la rue ou un chevalier errant.

Le ton est toujours juste, comme l'est ce Moyen-Âge inventé mais si proche du nôtre; on sent que l'auteur, sans renier l'héritage de ses prédécesseurs dans le genre Fantasy, est avant tout un médiéviste. Qu'il s'agisse de la violence des combats ou de la misère des gens du commun, le réalisme est de rigueur, bien loin des Moyen-Âges en carton-pâte fleurissant d'ordinaire en Fantasy. L'unique petite faute de goût dans ce tableau quasi parfait tient à la présence d'Elfes, lesquels, par bonheur, restent suffisamment en retrait pour ne pas être trop gênants.

"Janua Vera" est, pour moi, l'une des meilleures surprises de ces derniers mois, comme il l'a été pour le Cafard Cosmique, qui en a fait le dernier lauréat de son prix annuel.
Remarque sur ce commentaire 35 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents