• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 10 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Le Japon moderne et l'éth... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Bon marché et sécurisé. Articles d'occasion contrôlés.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

Le Japon moderne et l'éthique samouraï Poche – 22 mars 1985

4.6 étoiles sur 5 7 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche, 22 mars 1985
"Veuillez réessayer"
EUR 10,15
EUR 9,63 EUR 3,35
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Harry Potter Harry Potter

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Le Japon moderne et l'éthique samouraï
  • +
  • Hagakure : Ecrits sur la voie du samouraï
  • +
  • Traité des cinq roues : Gorin-no-sho
Prix total: EUR 31,00
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Un jour de novembre 1970, Yukio Mishima, à peine âgé de quarante-cinq ans, se donnait la mort selon le rituel samouraï au quartier général des forces japonaises. Ce geste, qui bouleversa les Japonais et étonna le monde entier, donnait toute sa portée tragique à une existence qui s'était voulue résolument " anachronique ". Trois ans plus tôt, Mishima avait livré l'une des clefs essentielles à la compréhension de ses choix de vie en publiant un essai consacré au Hagakuré, ouvrage composé au XVIIIe siècle par un samouraï retiré du monde pour méditer sur la " Voie du samouraï ". Le Hagakuré, livre maudit du Japon de l'après-guerre, est pour Mishima l'œuvre qui a donné un sens à sa vie, et son auteur, Jôchô Yamamoto, est une sorte de frère d'armes spirituel. À plus de deux siècles de distance, ce qui unit ces deux esprits, c'est d'abord une philosophie de la vie comme déploiement de l'énergie intime de l'individu et, plus encore peut-être, une philosophie de la mort : " La Voie du samouraï, c'est la mort. " Mais c'est aussi et surtout une commune protestation contre leur époque. La critique acerbe et souvent truculente que Jôchô adresse au Japon pacifique et prospère des Tokugawa, Mishima la fait sienne et l'applique, trait pour trait, au Japon pacifique et prospère de la seconde moitié du XXe siècle. Ce livre fait entendre ensemble par-delà l'histoire deux voix profondément pessimistes qui exaltent avec la même ardeur désespérée " l'utopie " éthique des samouraïs.

Biographie de l'auteur

Yukio Mishima (pseudonyme de Kimitake Hiraoka) est né en 1925 à Tôkyô. Son œuvre littéraire est aussi diverse qu'abondante : essais, théâtre, romans, nouvelles, récits de voyage. Il a écrit aussi bien des romans populaires qui paraissent dans la presse à grand tirage que des œuvres littéraires raffinées, et a joué et mis en scène un film qui préfigure sa propre mort.Il a obtenu les trois grands prix littéraires du Japon. En novembre 1970, il s'est donné la mort de façon spectaculaire, au cours d'un seppuku, au terme d'une tentative politique désespérée qui a frappé l'imagination du monde entier.Mishima fut un grand admirateur de la tradition japonaise classique et des vertus des Samouraïs. Dans ses œuvres, il a souvent dénoncé les excès du modernisme, et donné une description pessimiste de l'humanité.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.6 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Achat vérifié
Rappelons tout d'abord qu'il n'existe en France qu'une traduction partielle et fort incomplète de l'Hagakure. Nous ne pouvons donc pas avoir accès à cette oeuvre que Mishima pratiquait chaque jour. Il me semble enfin que certains commentaires présentent, de façon quelque peu simpliste, Mishima "tel qu'en lui-même enfin l'éternité le change" : la figure d'un homme tourné exclusivement vers le passé, qui refuse la déliquescence intellectuelle et morale de la modernité, le grand contempteur de l'ère Meiji. Mishima mérite mieux que cette stature du grand Commandeur de l'Extrême-droite japonaise. Ce serait gommer toutes les contradictions d'un homme écartelé : celles d'un homme qui aime secrètement l'Occident comme on fréquente les lieux louches (d'où sa passion pour Baudelaire) et qui, dans le même temps, cherche dans le redressement moral de son pays le sien propre.
Il me semble indispensable de lire le court essai "Le soleil et l'acier", écrit peu avant son suicide, pour comprendre les motivations réelles de son acte qui ne sont certainement pas celles des 47 ronins...
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Vu la réputation sulfureuse de ce livre et les commentaires précédents le décrivant comme ennuyeux et difficile d'accès, j'ai abordé Le Japon moderne et l'éthique du Samourai avec appréhension... Mais j'ai eu beaucoup de plaisir à lire ce commentaire du Hagakure qui prône certes l'adoption d'une voie qui relève bel et bien du fanatisme mais qui force aussi l'intérêt par son intransigeance. Je n'ai aucune compétence en philosophie mais je trouve touchante cette intransigeance érrigée en idéal face à la société moderne dont Mishima rejette les valeurs. C'est un livre très intéressant pour comprendre certains aspects de la culture japonaise.
Remarque sur ce commentaire 8 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Ce livre est une explication de texte sur le Hagakure, un recueil d'aphorismes du 17ème siècle, qu'on pourrait vaguement comparer en Occident au Manuel d'Epictète, et dont l'auteur est un ancien samouraï devenu ermite. Ces aphorismes au ton très stoïcien (curieusement Mishima les rapproche plutôt de l'épicurisme) décrivent comment se comporter pour suivre la Voie du samouraï, tant dans les actions de guerre que dans les petites choses de la vie quotidienne. Par exemple, un de mes préférés : "Quand un malheur survient, le Samouraï se réjouit d'avoir l'opportunité de faire preuve de résolution et de courage."

Le recueil original compte plus de mille aphorismes, mais Mishima en commente environ une centaine. Il analyse aussi le rôle de ce livre dans la culture japonaise : resté secret pendant plus de deux siècles, il fut une lecture obligatoire dans les années trente et pendant la guerre, avant d'être banni après la défaite de 1945, dans une société japonaise moderne où, selon Mishima, on ne trouve plus de sens.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
On pense toujours qu'il y a dans la culture japonaise une forme d'érudition et d'intellectualisme qui la réserve aux initiés seulement. Il est certes difficile de pénétrer dans l'univers de Mishima sans référence et pourtant ce serait se priver de beaucoup que renoncer devant la difficulté que constitue cette littérature !

Mishima appartient effectivement à cette race d'écrivains, rares et précieux, qui se laissent porter par leur propre existence pour écrire et voyager par l'esprit et des mots pesés à la justesse redoutable dont même la musicalité est un enchantement ... Il est une exception, plus qu'une référence, une emblème qui a porté sur le Japon moderne un regard terriblement incisif et sans concession tout en ne sacrifiant jamais à son éthique ancestrale de samouraï. Je pense qu'il a pour beaucoup marqué les esprits par sa mort dans les règles d'un art très codifié que l'on croyait disparu, en tant que dernier samouraï et par l'affichage délibéré de son homosexualité dans des oeuvres oubliant le tabou pour porter au summum l'émotion et l'intellectualisation du désir !

Ce qui me séduit le plus chez Mishima c'est de toute évidence son existence anachronique et surtout sa passion pour défendre avec une voix profondément pessimiste et exalter avec une ardeur désespérée l'" utopie " éthique des samouraïs !
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 9 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?