EUR 17,72
  • Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Jazz Bonus a été ajouté à votre Panier
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 20,25
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : Fulfillment Express
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,99

Jazz + Bonus Import

4.2 étoiles sur 5 23 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
18 neufs à partir de EUR 9,00 9 d'occasion à partir de EUR 8,99
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Uniquement pour les albums vendus par Amazon EU Sarl, hors cadeaux. Voir Conditions pour plus d'informations, notamment sur les coûts de la version MP3 en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Queen


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Jazz + Bonus
  • +
  • News Of The World - Remasterisé 2011 (2 CD - Titres bonus inédits)
  • +
  • Sheer Heart Attack
Prix total: EUR 55,64
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (9 novembre 1999)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Import
  • Label: Sba
  • ASIN : B000000OAH
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5 23 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 554.624 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

Liste des titres

Disque : 1

  1. Mustapha
  2. Fat Bottomed Girls
  3. Jealousy
  4. Bicycle Race
  5. If You Can't Beat Them
  6. Let Me Entertain You
  7. Dead On Time
  8. In Only Seven Days
  9. Dreamers Ball
  10. Fun It
  11. Leaving Home Ain't Easy
  12. Don't Stop Me Now
  13. More Of That Jazz
  14. Fat Bottomed Girls (1991 Bonus Remix By Brian Malouf)
  15. Bicycle Race (1991 Remix By Junior Vaquez)

Descriptions du produit

Descriptions du produit

Over-the-top fun featuring Fat Bottom Girls and Dont Stop Me Now !

Critique

Malgré son titre, le septième album de Queen n'est pas celui d'un franc revirement musical. On y retrouve la patte du quatuor, avec au menu une pop/rock baroque ornée d'harmonies vocales, de tubes évidents, de ballades et d'excentricités diverses. Le délirant « Mustapha », ouvre l'album avec un Freddie Mercury la jouant muezzin et chantant quelques phrases en arabe (possible réminiscence de son enfance). Le morceau est surprenant et amusant, qui confirme l'inclination passablement comique du groupe. L'album est aussi celui de trois  hits : le ronflant et très ampoulé « Bicycle Race », qui s'avère assez agaçant, l'irrésistible élan ascendant du très pop « Don't Stop Me Now », et « Fat Bottomed Girls », aux très réussies harmonies vocales et à la grosse caisse entêtante. Le très plaisant « Dreamer's Ball » rappelle immanquablement A Night At The Opera, avec ses airs de ballades de cabaret et la guitare de Brian May qui se prend pour un trombone.



Trois autres titres se détachent encore des quatre morceaux hard-rock du disque. « Dead On Time », dont le riff excellent a des accents zeppeliniens, ainsi que le très réussi « More Of That Jazz », au rythme lent et à la guitare grinçante, emmené par le chant rauque de Roger Taylor, qui aurait certainement pu faire une bonne carrière de chanteur de hard. Et le brillant et très dynamique « Let Me Entertain You », surtout, dont les paroles résument tout le programme du groupe : divertir, amuser. L'un des meilleurs morceaux de hard de Queen, avec un Freddie Mercury au meilleur de sa forme, roulant ses R avec des intonations à la Klaus Nomi,  lâchant avec désinvolture quelques mots de français. Et le chanteur n'était sans doute jamais si délicieusement drôle que lorsqu'il jouait la précieuse au détour d'une locution en français (il l'avait déjà fait sur Killer Queen ou A Night At The Opera, par exemple).



Le reste est de moindre intérêt, plus anecdotique sans être mauvais toutefois, avec ici Roger Taylor au chant (le vaguement funky « Fun It »), là Brian May (le vaguement folky « Leaving Home Ain't Easy »), naviguant entre quasi hard rock (« If You Can't Beat Them »), ballades (la très beatlesienne « Jealousy » et « In Only Seven Days »), « More Of That Jazz ». Un cran en-dessous des précédents albums, Jazz est tout de même un bon disque, avec son lot de délices.

- Copyright 2016 Music Story


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Par Dr. Rock TOP 1000 COMMENTATEURS le 9 août 2015
Format: CD
Queen vient d’enquiller cinq années dans le tourbillon albums/tournées et a grand besoin de faire une pause. Acquérant les studios Mountain à Montreux, le groupe va rappeler le producteur Roy Thomas Baker pour réaliser un dernier album ensemble et celui-ci clôturera leur glorieuse période des 70’s. Queen assumera bien sûr la tournée de promotion, puis s’octroiera une année de repos. Lorsqu’il reviendra, ce ne sera plus le même groupe.
JAZZ est donc le dernier témoignage du Queen première période. Plus pop que NEWS OF THE WORLD (1977), mais aussi plus hétéroclite, il offre les ultimes brillants exercices du groupe dans leur britannique héritage (DREAMER'S BALL, hommage de Brian May à Elvis, JEALOUSY) et voit Freddie Mercury retrouver l’inspiration burlesque de KILLER QUEEN sur le désopilant BICYCLE RACE (et son clip aux cyclistes dénudées !), qui restera leur testament de pop montée en farce, ainsi qu’un bâton tendu à tous ceux que leur mauvais goût revendiqué courrouce. Brian May visite pour la première fois le rock sale à la Rolling Stones (FAT BOTTOMED GIRLS) et se fait plus véloce que jamais (DEAD ON TIME) sur des tempos volontiers plus funky (LET ME ENTERTAIN YOU), annonçant déjà le futur d’un groupe dont on ne parviendra bientôt plus à deviner l’origine. Ce dont ne souffre pas encore le chef-d’œuvre du disque, ce DON'T STOP ME NOW (de Mercury) en forme de classique annoncé de la pop insulaire.
Tops : DON'T STOP ME NOW, FAT BOTTOMED GIRLS, BICYCLE RACE, DREAMER'S BALL, JEALOUSY, MUSTAPHA
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Mélomania COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 16 juillet 2011
Format: CD Achat vérifié
Les seventies arrivent à leur terme, Queen est désormais une formation reconnue, adulée par les masses et haïe par la presse. Un an plus tôt, News of the World et ses deux singles absolus a définitivement imposé la Reine comme une valeur sûre et un des rares dinosaures à avoir survécu (et même gagné des "parts de marché") à l'explosion punk.

Jazz arrive bien vite (trop vite ?) et, si on y retrouve quelques moments de bravoure (Mustapha, Bicycle Race, Fat Bottomed Girls et évidemment Don't Stop Me Now), c'est un groupe relativement moins inspiré qui s'y présente. Pas que If You Can't Beat Them, Let Me Entertain You ou Dead on Time soient de mauvaises chansons, notez-bien. Ce sont des rockers compétents qui s'écoutent sans réel déplaisir ou ennui mais n'arrivent simplement pas à égaler les performances passées de Mercury, May & Co en la matière. Le reste de l'album est à l'avenant. Queen sont à n'en pas douter de grands professionnels qui savent trousser une chanson mais sont, simplement, dans une phase où l'inspiration n'est plus autant au rendez-vous. Ceci dit, un Queen en mode mineur reste suffisamment réjouissant pour qu'on s'y attarde comme le prouve, par exemple, le petit blues laid-back de May (chanté par Mercury), Dreamer's Ball.

Autre constatation, Mercury truste ici quasiment tout le chant (ou plutôt relègue ses amis vers la fin de l'album) ce qui contribue probablement à créer le sentiment de (relative) monotonie de l'ensemble.
Lire la suite ›
1 commentaire 7 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Sorti en 1978 juste après l'excellent "News of the world", "Jazz" n'est pas l'album le plus connu du groupe (faute à des singles moins célèbres), mais reste d'un haut niveau.
Ca commence avec "Mustapha", le morceau le plus délirant du groupe, chantée de façon magistrale par Freddie (avec des paroles mélangeant anglais et arabe). Puis vient le plus conventionnel quoique réussi "Fat bottomed girls". Ensuite, "Jealousy" (au piano) est tout simplement une des meilleures ballades du groupe. "Bicycle race" est du Queen pur jus, puis viennent 3 morceaux assez musclés (pour finir la 1ère face de l'époque), inspirés et jouissifs! La 2ème partie de l'album est un ton en-dessous, malgré le génial "Don't stop me now". "Fun it" préfigure un peu "Another one bites the dust", mais en moins bon. Le rétro "Dreamer ball" est sympa, mais sans plus (le seul titre d'ailleurs se rapprochant un peu du jazz!). Si "If only seven days" est une ballade correcte, "Leaving home ain't easy" laisse un peu à désirer. "More of that jazz", seul morceau de hard-rock de cette seconde partie, est un peu linéaire malgré son medley sympathique vers la fin.
Un très bon disque dans l'ensemble (et un des plus heavy de Queen) malgré quelques titres plus anecdotiques dans sa seconde partie.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Un client le 6 novembre 2002
Format: CD
Si Jazz contient quelques titres plutôt surprenants, à commencer par l'arabisant "Mustapha" ou le medley final "Fun it", certaines perles purement rock ("Fat bottommed girls", "Dead on time") ou de vrais moments de bonheur ("Don't stop me now") vous communiqueront à n'en pas douter leur énergie débordante. C'est surtout sur cet album que l'on retrouve "Dreamer's Ball", morceau où la voix de Freddie Mercury et le son unique de la guitare de Brian May se mêlent avec une extrême finesse, donnant à ce titre une poésie incomparable. L'une des toutes meilleures chansons de l'histoire du groupe, qui rend ce disque indispensable!
1 commentaire 12 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Discussions entre clients



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?