EUR 17,24
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Je pense trop : Comment c... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Je pense trop : Comment canaliser ce mental envahissant Broché – 22 novembre 2010

4.2 étoiles sur 5 214 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 17,24
EUR 17,24 EUR 15,90
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Je pense trop : Comment canaliser ce mental envahissant
  • +
  • Je pense mieux : Vivre heureux avec un cerveau bouillonnant, c'est possible !
  • +
  • Emotions, mode d'emploi
Prix total: EUR 41,19
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Qui pourrait penser qu'être intelligent puisse faire souffrir et rendre malheureux ? Pourtant, je reçois souvent en consultation des gens qui se plaignent de trop penser. Ils disent que leur mental ne leur laisse aucun répit, même la nuit. Ils en ont marre de ces doutes, de ces questions, de cette conscience aiguë des choses, de leurs sens trop développés auxquels n'échappe aucun détail. Ils voudraient débrancher leur esprit, mais ils souffrent surtout de se sentir différents, incompris et blessés par le monde d'aujourd'hui. Ils concluent souvent par : " Je ne suis pas de cette planète ! " Ce livre propose des cours de mécanique et de pilotage de ces cerveaux surefficients.

Biographie de l'auteur

Christel Petitcollin est Conseil et Formatrice en communication et développement personnel, conférencière et écrivain. Passionnée de relations humaines, elle sait donner à ses livres un ton simple, accessible et concret. Son précédent ouvrage Echapper aux manipulateurs a rencontré un vif succès auprès de ses lecteurs.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché
Encombrée par ce cerveau qui mouline 24 h./24, je me croyais "hors normes". On me dit trop compliquée, trop sensible, trop attachée à mes valeurs, trop perfectionniste,trop "analyste", trop occupée, trop tout... Je rêvais de débrancher mon cerveau afin de vivre sereinement comme les autres.
En fait, grâce à cet ouvrage,j'ai compris que ce moulin à idées est une aubaine à qui sait l'exploiter. Surefficient mental : un terme qui peut paraître perturbant mais tellement vrai !

Ce mode de fonctionnement est très simplement détaillé, illustré d'exemples, très abordable, la façon de le dompter l'est tout aussi. J'ai dévoré ce livre, comme les autres ouvrages de Christel Petitcollin. Il est une aide précieuse qui permet de nous comprendre et nous aider à accepter cette différence que je ne soupçonnais pas comme étant un tel cadeau.

Reste maintenant à exploiter ces atouts que nous considérons souvent comme des handicaps avant de n'avoir lu ce livre. Et probablement excellerons-nous ?
A recommander...
1 commentaire 174 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Ma première réaction en ouvrant ce livre est de l'avoir jeter, en me disant "qu'est ce que je fais dans ce livre". Je l'ai ignoré pendant quelques jours et puis je suis revenue vers lui. ça a été une révélation pour moi et j'apprends aujourd'hui à m'accepter telle que je suis. Il est difficile de s'assumer quand notre mode de pensée et de vision du monde est différente de la majorité des gens. On se dit que l'on a un problème et que l'erreur vient de nous, parce que nous sommes trop sensible, trop idéaliste, trop émotif, trop observateur, trop... trop... trop quoi! On fini par se remettre en question et par avoir peu d'estime de soi. Je suis contente de l'avoir lu, je reviens sur des passages quand j'en ai besoin. Aujourd'hui je m'assume plus et je ne me cache plus sous un masque social pour correspondre à une norme, parce que sinon c'est l'angoisse qui prend le dessus et nous ne sommes plus en adéquation avec nous même. Faut cultiver la différence, c'est cette richesse qui nous permet d'avancer, de partager et d'évoluer. Chaque jour est une étape en quête vers soi et le monde.
Remarque sur ce commentaire 10 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Voici un livre fabuleux dont je suis sorti, comme le dit fort bien un internaute, avec cette incroyable impression qu'il a été écrit rien que pour moi !

Combien de choses s'éclaircissent au fil des pages : l'émotivité, l'hyperesthésie, la relation aux autres, la manière de bâtir constamment de relations d'idées, le sentiment de décalage avec l'environnement quotidien, les qualificatifs (cérébral compliqué, intellectuel, etc) donnés par d'autres alors que l'on ne fait que satisfaire un besoin constant de découverte, un plaisir d'apprentissage. Et tant d'autres informations éblouissantes et capitales.

On en ressort fier de savoir se balader comme un singe en liberté dans toutes nos arborescences ! Et on réalise que les normopensants sont... 85% et qu'il faut apprendre à les comprendre et à vivre avec eux. C'est vraiment beaucoup mais le défi est sans doute salutaire.

Christel Petitcollin a de nombreuses qualités dont un style clair, lumineux et simple, auréolé d'un humour subtil, un souci pédagogique constant pour expliquer avec simplicité et justesse et pour déculpabiliser. Elle a surtout une délicieuse bienveillance qui apparait à chaque page.

Il ne lui reste plus qu'à former ses confrères et consoeurs sur une thématique essentielle et même, indispensable pour éviter de tout ramener à des pathologies aussi ineptes que déstabilisantes.

Vraiment, un livre magnifique qui manquait cruellement. Quel bonheur de l'avoir lu, quel plaisir toute cette lumière qu'il dispense !
Remarque sur ce commentaire 110 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Ce livre est écrit par Christel Petitcollin, "conseil et formatrice en développement personnel et communication" comme nous l'apprend la quatrième de couverture. La principale théorie de l'auteure part d'une enquête sur le cerveau menée dans les années 70 en Angleterre, disant qu'il y aurait parmi la population mondiale 15 à 30% de neuro-droitiers et 70 à 85% de neuro-gauchers (appelés aussi normopensants). Soit. Ce découpage parait mécanique et restrictif: nous avons tous (et fort heureusement) des passerelles entre les deux hémisphères du cerveau.

Ce qui laisse vraiment dubitatif, c'est qu'elle dit que les neuro-droitiers sont tous des surdoués qui s'ignorent. Elle semble confondre surefficicience mentale (surmentalisation) et surdouement (douance). D'après la littérature et les études scientifiques parues sur la douance en occident depuis une quarantaine d'années et encore récemment, il n'y a que 2% à 3% de personnes qui réunissent les caractéristiques des personnes dites surdouées. Ces informations se trouvent facilement sur internet ou dans d'autres ouvrages : ceux de Monique de Kermadec, Jeanne Siaud-Facchin, Arielle Adda, Jean-Charles Terrassier, Cécile Bost, Hervé Magnin, Fabrice Bak... pour ne citer qu'eux.

Mais il y a pire de mon point de vue: l'auteure encense les 15 à 30% de neuro-droitiers, des « gros bisounours assoiffés d'amour qui attirent les pervers narcissiques » et qui devraient reconnaitre leur « supériorité intellectuelle » sur le reste de la population.
Lire la suite ›
48 commentaires 496 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?