• Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
J'irai cracher sur vos to... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par RecycLivre
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Merci, votre achat aide à financer des programmes de lutte contre l'illettrisme à travers le monde. Expédition depuis la France.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

J'irai cracher sur vos tombes Broché – 1 mars 1997

3.7 étoiles sur 5 67 commentaires client

Voir les 16 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 3,21
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 5,90
EUR 5,89 EUR 0,77
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Livre de poche, nouveautés poche Livre de poche, nouveautés poche

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • J'irai cracher sur vos tombes
  • +
  • L'Arrache-coeur
  • +
  • Et on tuera tous les affreux
Prix total: EUR 17,10
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Description du produit

Amazon.fr

Lee Anderson, vingt-six ans, a quitté sa ville natale pour échouer à Buckton où il devient gérant de librairie. Il sympathise dans un bar avec quelques jeunes du coin. Grand, bien bâti, payant volontiers à boire, Lee, qui sait aussi chanter le blues en s'accompagnant à la guitare, réussit à séduire la plupart des adolescentes. Un jour il rencontre Dexter, le rejeton d'une riche famille qui l'invite à une soirée et lui présente les soeurs Asquith, Jean et Lou (17 et 15 ans), deux jeunes bourgeoises avec "une ligne à réveiller un membre du Congrès". Lee décide de les faire boire pour mieux les séduire... et poursuivre son sinistre dessein.

Ecrit à la suite d'un pari, cet excellent pastiche de roman noir fut publié en 1946 sous le pseudonyme de Vernon Sullivan, un prétendu auteur américain. Récit d'une vengeance, dénonciation du racisme et de l'intolérance, ce best-seller fut jugé à l'époque immoral et pornographique, ce qui amena son interdiction en 1949 et la condamnation de son auteur pour outrage aux bonnes moeurs. --Claude Mesplède

Présentation de l'éditeur

Si vous le lisez avec l’espoir de trouver dans J’irai cracher sur vos tombes quelque chose capable de mettre vos sens en feu, vous allez drôlement être déçu.
Si vous le lisez pour y retrouver la petite musique de Vian, vous l’y trouverez. Il n’y a pas beaucoup d’écrits de Vian dont il ne suffise de lire trois lignes anonymes pour dire tout de suite : «Tiens, c’est du Vian !» Ils ne sont pas nombreux, les écrivains dont on puisse en dire autant. Ce sont généralement ces écrivains-là qui ont les lecteurs les plus fidèles, les plus passionnés, parce que, en les lisant, on les entend parler. Lire Vian, lire Léautaud, lire la correspondance de Flaubert, c’est vraiment être avec eux. Ils ne truquent pas, ils ne se déguisent pas. Ils sont tout entiers dans ce qu’ils écrivent. Ça ne se pardonne pas, ça. Vian a été condamné. Flaubert a été condamné… Delfeil de Ton.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché Achat vérifié
Ecrire un commentaire sur ce chef d'oeuvre me parait un peu prétentieux ,il se lit dune traite et j'ai adoré ce livre
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Conforme à ce que j'attendais. Tout le génie de Vian , original, étonnamment moderne., unique. Beaucoup de plaisir à le faire lire à des jeunes autour de moi.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Pas déçu du livre, ni de son contenu, ni de l'emballage.
Tout ceci est ok, bien sûr.
Déçu de l'avoir commandé et qu'il soit arrivé 6 mois après ....
Oui, oui 6 mois.
Aucune explication à cela, ni même un geste commercial.
je m'attendais à mieux
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
publie en 1946 suite a un pari cet excellent roman noir de BORIS VIAN edite sous le pseudo de VERNON SULLIVAN decrit le racisme ordinaire de la tres puritaine amerique de l epoque...scandale a sa sortie...scandale encore aujourd hui quand on lit certaines critiques....melanger seve et races differentes effraie encore de nos jours....cela fait peur...alors que ce livre est un plaidoyer pour la tolerance...
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Format Kindle Achat vérifié
Vous n’avez jamais lu du Vian et vous voulez commencer par ce livre-ci ? Quelle drôle d’idée ! Pourtant, c’est ce j’ai fait ayant été préalablement " harcelé " par des amiEs de m’y mettre. En même temps il paraît que ce n’est pas son meilleur livre donc si j’aimais celui-ci, je devais forcément aimer les autres non ?
Il faut reconnaître que Boris Vian dit Vernon Sullivan a, dans son écriture, quelque chose de singulier. C’est comme s’il se tenait en équilibre entre deux contraires, entre familiarité et subtilité, entre le langage parlé et langage soutenu… Quant à Lee Anderson, le personnage principal, je ne pourrais pas dire qu’il se trouve dans cet entre-deux quoi qu’il doit y être pour manipuler ses proies. Ici, les scènes dites " pornographiques " , celles qui ont pu choquer, relèvent d’un appétit quasi cannibale puisque Lee a soif et surtout faim de vengeance. Néanmoins, ça ne l’empêche pas de savoir y faire, de savoir s’y prendre et c’est d’ailleurs un peu ça le drame ici, si on se place du côté des jeunes filles.
Je n’ai aujourd’hui pas assez de recul pour analyser les textes de Boris Vian puisque je n’ai lu que celui-ci. Je peux néanmoins dire que ce roman-ci est troublant. C’est vrai, il n’y a pas de trame de fond solide, une de ces trames qui vous tient en haleine pendant tout le livre, non. Il ne se passe pas réellement grand chose, mais le " pas grand chose " est écrit avec un talent particulier, celui de Vian que je n’ai pas encore vu ailleurs et finalement il se suffit à lui-même. Quoi qu’il en soit je peux aisément comprendre comment nous pouvons devenir accro à ses écrits comme nous pourrons comprendre ces filles qui, par enchantement sans doute, tomberont dans les bras de ce blanc / noir nommé Lee Anderson.
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Lee a vingt-six ans lorsqu’il décide de changer de vie et quitte sa ville natale. Il devient libraire à Buckton, une ville au sud des États-Unis. Lee est aisément sociable, ce qui l’amène à faire quelques connaissances des jeunes aux mœurs légères. Avec sa guitare, Il joue des airs de blues et fredonne des chansons.

Il rencontre Dexter, fils d’une famille pour le moins aisée. Il passe une soirée chez lui et fait la connaissance des sœurs Asquith, deux jeunes bourgeoises qu’il n’hésitera pas à faire boire pour les séduire de manière plus aisée. Mais, tout cela a un but bien précis !

Dans cet ouvrage se côtoient la débauche, la luxure et la dépravation dans une écriture aiguisée et mordante, frôlant souvent la brutalité dans les mots ou les actes narrés, mais qui au final sait se faire captivante, bien qu’elle jette parfois le trouble chez le lecteur.

Rapidement, on décèle un esprit de vengeance avec pour moteur une montée en puissant de la haine du jeune homme à une époque où la ségrégation raciale était monnaie courante : « Il était trop honnête, Tom, c'est ce qui le perdait. Il croyait qu'en faisant le bien, on récoltait le bien, or, quand ça arrive, ce n'est qu'un hasard. Il n'y a qu'une chose qui compte, c'est de se venger et se venger de la manière la plus complète qui soit ».

Ségrégation raciale, parce que Lee est un « nègre » blanc : « Avec ces cheveux blonds, cette peau rose et blanche, vraiment, je ne risquais rien. Je les aurai… ».
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Relié
Boris Vian nous plonge dans un univers de violence, d'inégalité sociale et raciale, et dénonce une société Américaine puritaine, alcoolique et raciste. Il nous expose à travers les différents personnages à une sexualité débridée, indécente et même pédophile. On découvre un personnage principal intriguant qui progressivement s'avère manipulateur, séducteur et pervers. Motivé par la vengeance, il consomme les "filles" et méprise les bonnes moeurs des blancs. Le roman est écrit au second degrés et nous dévoile un humour noir où l'intrigue et le cynisme nous tiennent en haleine jusqu'à la dernière ligne, cependant certaines scènes restent choquantes.

Après l'avoir lu, je suis restée dubitative, aimant moi même les longs romans riches en descriptions où je peux m'identifier à un personnage. Mais après réflexion je trouve que l'histoire est courte, certes, mais poignante. Les personnages sont complexes, il n'y a pas forcement de gentils ou de méchants, ils sont tout simplement le fruit d'un carcan moral, des principes de société et de l'oppression raciale.
1 commentaire 11 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents