• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 8 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Journal d'un corps a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par France CDs
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Envois en Chronopost disponible. Preparation & Expeditions du Nord de la France.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Journal d'un corps Broché – 9 février 2012

Retrouvez toutes nos idées cadeaux Livres dans notre Boutique de Noël
4.1 étoiles sur 5 85 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 22,00
EUR 18,00 EUR 0,01
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Harry Potter Harry Potter

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Journal d'un corps
  • +
  • Cabot-Caboche
Prix total: EUR 28,30
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Revue de presse

De 13 à 87 ans, âge de sa mort, le narrateur a tenu le journal de son corps. Nous qui nous sentons parfois si seuls dans le nôtre nous découvrons peu à peu que ce jardin secret est un territoire commun...

Présentation de l'éditeur

Le narrateur a commencé à tenir scrupuleusement le journal de son corps à l'âge de douze ans, en 1935.

Il l'a tenu jusqu'à sa mort, en 2010, à 87 ans.

Son projet était d observer les innombrables surprises que notre corps réserve à notre esprit d'un bout à l'autre de notre vie. Ainsi a-t-il finalement décrit toute l'évolution de son organisme.

Le résultat est le roman d'un corps qui tient moins du précis anatomique que de l univers malaussénien, car Daniel Pennac évite la froideur du constat médical en introduisant à chaque page des personnages, des situations, des dialogues et des réflexions qui font circuler le sang de l intimité dans ce corps autopsié que le lecteur, souvent, reconnaîtra comme étant le sien.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Idées cadeaux de Noël
Idées cadeaux pour les enfants, les passionnés de high-tech...et plus encore! Retrouvez notre sélection rien que pour vous.

Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Médias liés

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché Achat vérifié
« 12 ans, 11 mois, 18 jours,
Je n'aurai plus peur, je n'aurai plus peur, je n'aurai plus peur, je n'aurai plus jamais peur »dit le petit garçon parlant à l'oreille de son doudou-Dodo.
Aborder un sujet périlleux s'il en est, sans être ni leste, ni graveleux (songez à certaines émissions aux heures de grande écoute à la radio), relève de l'exploit par les temps qui courent. Ni grossier, ni vulgaire, Pennac évite ce piège avec tendresse, amusement et pédagogie. Simplement, il imagine ce que pourrait confier à son journal, un corps de sexe masculin, de la préadolescence jusqu'au dernier souffle de sa vie. Grand chambardement quand l'enfant constate qu'il est un homme, un beau matin, au saut du lit (mon Dieu, mon Dieu !). Suivent toutes les « premières fois » (flirt, femme aimée, dernière amante sur le tard). Car le corps imprime si bien les émotions, qu'il ne peut tout garder pour lui...Et elle parle si bien cette fichue carcasse !
« Nos yeux, nos oreilles, notre odorat, notre goût diffèrent, créent autant de vérités qu'il y a d'hommes sur la terre ». Guy de Maupassant : Pierre et Jean.)
Remarque sur ce commentaire 11 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Achevé ce livre magnifique ce matin, touchant, bouleversant par moments, drôle. Un livre comme je les aime parce que je m'en souviendrai longtemps, parce que je l'ai refermé en regrettant mon geste, parce que je n'ai pas résisté à la tentation de l'ouvrir à nouveau et d'en relire les premières pages, parce qu'en écrivant ces mots j'éprouve l'envie de m'y replonger et de sentir mon propre coeur battre à chaque mot que mes yeux décryptent, de savourer ces passages où je me reconnais, de continuer à m'interroger sur demain... Demain, 18 mars 2012, à 33 ans 8 mois et 25 jours quelles pensées aurais-je sur mon propre corps?
Remarque sur ce commentaire 25 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Le sujet est à la fois original et risqué... Il faut en effet du talent pour pouvoir rendre interessant l'histoire d'un homme à travers l'histoire de son corps... sans tomber dans le précis médical répétitif et ennuyeux..
Du talent, Daniel Pennac n'en manque certainement pas et même s'il ne peut éviter l'évidente baisse d'interêt en milieu de livre, en gros dans l'epoque 25-50 ans, il se sort plutôt brillament de la thématique choisie...

Dans la premiere partie, on retrouve bien évidemment toute la découverte d'un corps d'un jeune adolescent, avec toutes les étapes et toutes le premières fois qu'on peut imaginer..
Suit une période moins prenante, où malgré quelques bonnes idées et surtout quelques bons mots, il ne se passe pas grand chose...
Mais c'est dans l'après 50 ans que ce livre va prendre toute son ampleur, et où les émotions vont exploser....

La difficulté de ce livre (dans la thématique choisie) est de parvenir à raconter une histoire suffisamment profonde pour qu'on puisse s'attacher aux personnages...
Daniel Pennac, contourne quelque peu cette difficulté, en ajoutant au journal lui-même, des notes adressées par le narrateur à sa fille, qui permettent de cadrer un peu l'histoire avec les événements principaux survenus à l'auteur du journal... Mais malgré cela, certains personnages (et non des moindres) peinent à prendre une vraie consistence (Mona, son épouse par exemple, ses enfants)....
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 29 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
J'ai une opinion mitigée sur ce livre ! Il faut souligner que sa lecture est d'abord un enchantement stylistique : sans jamais être prétentieux les mots sont élégants, les phrases ciselées. Un vrai régal :D

Jeune garçon cérébral, angoissé, chétif & hypocondriaque, il éprouve une peur panique de sa propre image dans les miroirs. Intellectuellement précoce, il récite par cœur Montaigne & Pascal, & admire infiniment son père dépressif, qui laisse son corps s'étioler parce qu'il n'arrive pas à se relever de l'expérience traumatisante de la Première Guerre mondiale. Après une humiliation chez les scouts, il décide de se prendre en main & d'apprendre à maîtriser ses peurs. Pour ce faire, il se lance alors dans la rédaction d'un journal où il décortique les réactions de son corps à toutes les situations de la vie. Il a 12 ans, nous sommes en 1935. Il tiendra ce journal jusqu'à ses 87 ans.

On ne connait pas le nom de celui qui tient ce journal. L'auteur, Daniel Pennac, précise à ce sujet sous forme de prologue qu'il s'agit de cahiers légués post-mortem à une de ses amies, dénommée Lison, par son père ayant exigé l'anonymat en cas de publication.

Bon, le sujet est risqué. Tout ce qu'on a un jour pensé sur son propre corps & qu'on n'a finalement jamais partagé, par pudeur, est dans ce livre. Mais est-ce vraiment intéressant ? Pas toujours à mon sens.
On traverse la vie de cet homme au fur & à mesure que l'on avance dans la lecture du bouquin.
Lire la suite ›
1 commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?