Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Journal d'une combattante : Nouvelles du front de la mondialisation Poche – 8 juin 2005

4.0 étoiles sur 5 1 commentaire client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 29,00 EUR 10,98

rentrée scolaire 2017 rentrée scolaire 2017

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Description du produit

Présentation de l'éditeur

De la conférence de Seattle (1999) aux événements tragiques du 11 septembre 2001, ces textes percutants de l'auteur de No logo (Actes Sud/Leméac, 2001) composent le journal d'une militante qui lutte avec acharnement contre la « mal-mondialisation ».

Biographie de l'auteur

Née à Montréal en 1970, Naomi Klein est journaliste au Globe and Mail de Toronto. Elle est l'auteur de No Logo, la tyrannie des marques (Leméac / Actes Sud, 2001, et Babel n° 545). En 2004, elle écrivait et coproduisait le film The Take, sur des usines occupées par leurs travailleurs mis à pied en Argentine.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche
Vous songiez être libre ? Détrompez-vous ! Votre liberté À un cadre bien défini, celui du profit du capital. Vous êtes libres tant que vous n'allez pas à l'encontre de l'expression dominante.
Patch work d'articles divers, naomi klein nous révèle encore une facette voilée du libéralisme : sa dictature. malheureusement, ce sont des articles, donc il arrive qu'ils se répètent. Ils ne vont pas au fond des choses, mais les effleurent et nous rend curieux. "Pèse-t-il tant de menace sur notre liberté d'expression, sur les résistants ?" Il semble que oui.
C'est un bon complément pratique à des livres comme "empire" de michael Hart. Plus léger que No logo. On attend d'elle un livre plus structuré.
Remarque sur ce commentaire 9 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus