Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.

Prix Kindle : EUR 8,49
TVA incluse

Ces promotions seront appliquées à cet article :

Certaines promotions sont cumulables avec d'autres offres promotionnelles, d'autres non. Pour en savoir plus, veuillez vous référer aux conditions générales de ces promotions.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Joyland par [King, Stephen]
Publicité sur l'appli Kindle

Joyland Format Kindle

3.8 étoiles sur 5 114 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
EUR 8,49

Longueur : 337 pages

Descriptions du produit

Extrait

Stephen King

Stephen King a écrit plus de 50 romans, tous best-sellers, et plus de 200 nouvelles. Il est devenu un mythe vivant de la littérature américaine (National Book Foundation Medal en 2003 pour sa contribution aux lettres américaines, Grand Master du Prix Edgar Allan Poe en 2007, etc.).

Aurélien Ringelheim

Acteur belge né en 1979, Aurélien Ringelheim s'est formé au Conservatoire royale de Bruxelles. Sa maîtrise de la voix lui a permis de passer maître dans l'art du doublage, notamment de mangas et dessins animés (il est particulièrement connu pour interpréter Sacha dans la série Pokémons). Au théâtre, on a pu le voir dans Sa Majesté des mouches ou L'Écume des jours.

Revue de presse

« Des monstres, des enfants et l’univers devenu fou des classes moyennes : Joyland, le nouveau roman du maître américain de l’horreur, Stephen King, est un concentré de son art. » François Angelier – Le Monde


Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 1269 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 337 pages
  • Pagination - ISBN de l'édition imprimée de référence : 222625806X
  • Editeur : Albin Michel (30 avril 2014)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Français
  • ASIN: B00JPMTB7W
  • Word Wise: Non activé
  • Composition améliorée: Non activé
  • Moyenne des commentaires client : 3.8 étoiles sur 5 114 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°10.631 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  •  Voulez-vous faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur ?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

click to open popover

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché
...c'est loin d'être le meilleur roman de Mr King.

J'ai lu tout ce que Stephen King a écrit et j'ai dernièrement adoré "Docteur Sleep" (la suite de "Shinning").

Concernant "Joyland", dès les premières pages, on reconnait le style de l'auteur qui est franchement inimitable.
Un jeune étudiant de 21 ans trouvant un job d'été dans un parc d'attraction un peu défraichi avec des forains et autres saisonniers, voila comment on pourrait résumer la situation initiale.
Le principal protagoniste, Dev Jones est très sympa et il se fait surnommer Jonesy (clin d'œil à "Dreamcatcher" ?!).
Il va faire divers rencontres, heureuses pour certaines, malencontreuses pour d'autres qui changeront son existence à jamais.

L'ensemble se lit facilement mais j'ai franchement trouvé l'histoire ennuyeuse à part quelques passages émouvants.
Je m'attendais à beaucoup plus de choses paranormales, plus d'action, de rebondissements.
Bien entendu, je ne vais pas divulguer de choses importantes sur le contenu pour ceux qui ne l'ont pas lu mais en fait, on tourne en rond entre le parc, la chambre du "héros" et la plage.
Je trouve aussi qu'il y'a beaucoup trop de narration et pas assez d'action ; c'est plein de bons sentiments, tristounet sur les bords mais...on reste sur notre faim.
Il ne faut pas s'attendre à des tas d'apparitions fantomatiques, à de l'adrénaline à tout va, rien de cela.

Bref, je ne dis pas que le livre est mauvais, juste qu'il est lent, répétitif et donc soporifique.
Pas le genre de bouquin que l'on a du mal à lâcher pour savoir ce qui va se passer à la page suivante...

Pour les fans de l'auteur, je conseille d'attendre l'édition de poche.
5 commentaires 50 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Adanson COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 500 COMMENTATEURS le 6 juin 2015
Format: Broché
En préambule, je préviens tout de suite les lecteurs amateurs du "maître de l'épouvante" que ce roman ne rentre absolument pas dans cette catégorie.
En effet "Joyland" est plus dans la lignée de titres comme "Blaze" ou encore de la nouvelle "Le corps" tirées du recueil "Différentes saisons" et plus connus sous le titre de "Stand by me".
Point de Gore ou de Terreur dans ce livre.
L'histoire est celle de Dev qui 40 ans après nous raconte son année passée dans le parc forain de "Joyland" alors qu'il n'avait que vingt et un an.
Il nous parle de sa petite amie Wendy qui l'a largué puis de son job dans le parc d'attraction.
Durant cet été et cet automne 1973, beaucoup de choses vont lui arriver que je ne révèlerai pas.
"Joyland" est avant tout l'histoire d'un jeune homme, mal dans sa peau qui va être confronté à des événements terribles mais aussi magnifiques et chargés d'émotion.
Un beau roman tout simplement !!!
Stephen King a un don car dès les premières pages le lecteur que je suis était en immersion totale dans le roman.
Le parc d'attraction est tellement bien décrit, qu'il en devient familier.
King sait faire jouer notre imagination comme peu d'écrivains et décrit le quotidien comme personne !!!
Avec "Joyland", nous passons de l'émotion à la tristesse et du suspens à une dose de Fantastique.
Certains romans et c'est le cas de celui-ci ont un petit plus qui doit s'appeler l'âme.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 10 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Rares sont les auteurs capables de manier un récit tel que Joyland. À l'inverse des démarrages en trombe qui harponnent les lecteurs, ou d'une tension fracassante dont est capable King, c'est au contraire avec une simplicité presque innocente que le grand maitre nous fait entrer dans le vieux parc d'attractions de Joyland. Son personnage principal, à peine adulte, encore plein de rêves et de candeur, est si parfaitement dépeint qu'il en devient réel. L'ambiance foraine de ce parc vétuste et les personnages intriguant qui l'animent créent une atmosphère saisissante. L'intrigue de King qui se love comme un serpent prêt à bondir déploie toute sa puissance dans le dernier quart du récit. Impossible de lâcher le fil de cette aventure, qu'un zest de fantastique accompagne habilement. Un excellent king en pleine possession de son art.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Il a effectivement écrit beaucoup mieux mais aussi beaucoup moins bien. Sur une telle production, ça parait normal. Soyons lui gré de ne pas en avoir rajouter dans le nombre de pages. C'est un King mineur mais c'est un King avec cette nostalgie d'une époque mais aussi de l'enfance ou de l'adolescence même si ici c'est plutôt de la post adolescence. On dirait un intantané du moment de la vie d'une personne qui va le faire mûrir, grandir. Avec juste la petite touche de fantastique (pas d'horreur!) qu'il faut même si celle ci ne transporte pas l'histoire dans un monde paralléle.
J'aime bien malgré tout.

Quant à ceux qui ont mis 1 ou 2 étoiles, je pense qu'ils critiquent plus la 4éme de couverture que le bouquin. Je ne pense pas que S. King sache ce qu'il y a sur celle ci...
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents