undrgrnd NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos Cliquez ici cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite nav_TPL0516 cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux
Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Plus d'options
Justice
 
Zoom
Voir une image plus grande (avec un zoom)
 

Justice

11 juin 2007 | Format : MP3

EUR 6,99 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 6,99 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre
Durée
Popularité  
30
1
3:55
30
2
4:55
30
3
4:02
30
4
3:36
30
5
4:22
30
6
3:20
30
7
2:56
30
8
4:03
30
9
3:56
30
10
4:58
30
11
4:25
30
12
3:40
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 11 juin 2007
  • Date de sortie: 11 juin 2007
  • Label: Ed Banger Records / Because Music
  • Copyright: 2007 Ed Banger Records under exclusive license to Because Music
  • Durée totale: 48:08
  • Genres:
  • ASIN: B0027TIQNK
  • Moyenne des commentaires client : 3.6 étoiles sur 5 17 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 8.088 en Albums (Voir les 100 premiers en Albums)

Commentaires en ligne

3.6 étoiles sur 5

Meilleurs commentaires des clients

Format: Album vinyle Achat vérifié
Cet album est un incontournable de l'électronique française. Le travail est excellent et on voit que les deux mascottes de Justice ne sont pas des simples amateurs. Le son est excellent à la base, et le pressage sur vinyle est parfait ! Du bon travail, et du plaisir pour vos oreille... Merci Justice!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
... des Justice

Le marketing n'a plus de secret pour eux : un nom, un single international language, un début de fausse polémique sur D.A.N.C.E en référence à M. Jackson ...

La sauce est montée, vous êtes prêt à déguster ... alors mangez-en

C'est énorme, tenez les murs, c'est du Daft pure Homework mais au goût du jour comme si un élément surpassant le numérique venait de faire son apparition.

Que Justice règne !
Remarque sur ce commentaire 16 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Fort agréable il est de constater que des français peuvent enfin prendre, avec la musique électronique, la place de premier plan qu'ils n'ont jamais eu, et n'obtiendront probablement jamais dans le rock plus traditionnel. A l'instar de ses plus glorieux ainés de la french touch, Justice est un duo (Xavier de Rosnay et Gaspard Auge) qui débute dans une cave malodorante en se consacrant à des remixes. Quelques célébrités sont ainsi passées à la moulinette (Britney Spears, Fatboy Slim, N.E.R.D., Daft Punk et même Franz Ferdinand), avec un talent et une originalité qui rassemblent les oreilles de façon exponentielle. Le premier moment de gloire est l'obtention du titre du meilleur clip de l'année 2006 au NRJ European Music Awards, pour "We Are Your Friends", titre réalisé en collaboration avec Simian. Ce qui s'annonce alors comme un délicieux moment est gâché par l'irruption de Kayne West, scandalisé par la défaite de son merveilleux clip à un million de dollars, et dont l'esclandre restera, ou ne restera pas dans les mémoires ("Fuck dis! Cost a million dollars, was in it, I was jumping across canyons and shit! If I don't win, the awards show loses credibility. Nothing against you, but hell man!").

Justice remporte pourtant une nouvelle fois le titre l'année suivante avec le désormais celebrissime "D.A.N.C.E." et sort son très attendu premier album. S'appeler Justice, arborer une moustache à la James Hetfield et mettre une croix façon Master of Puppets sur la pochette de son premier album n'est pas sans évoquer un hommage aux Four Horsemen.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
1er à écrire à un article sur amazon sur ce bijoux ?

Plutôt étonnant quand on se rend compte que cette galette va entrer dans l'histoire de l'électro aux côtés des grands comme Daft Punk et les Chemical...

A force de l'écouter je prend pleinement conscience de la grandeur et la profondeur du travail des 2 compères qui ont réalisé un tel must.

Allez, j'y retourne je suis en manque !

Vive Justice et vive la Fr... ench touch !
Remarque sur ce commentaire 18 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Tous s'y sont mis pour nous annoncer la bonne nouvelle. Les Inrocks, bien sûr, mais ça on s'y attendait, Télérama, voulant rester dans le coup mais aussi Rock'n Folk, France Inter, Libé, Télé Loisirs, Rustica, Pif Gadget ou même les blagues de Carambar. Tous vous l'ont dit : vous ne passerez pas l'été sans succomber au charme révolutionnaire et salvateur de JUSTICE, le nouveau duo électro qui réinvente Daft Punk dix ans après Homework.

Sur le papier, l'affaire est alléchante. Gaspard Augé et Xavier de Rosnay sont bien habillés, enfin bien lookés. D'un look qui n'appartient qu'aux musiciens de la Hype, c'est à dire une pilosité et des fringues qui, rendraient n'importe quel quidam absolument ridicule mais qui, sur eux, font "hype".

Ces deux énergumènes ayant, voilà plus d'un an, remixé le titre d'un assez obscur groupe anglais (Simian) pour en faire un tube dans les soirées parisiennes, puis sur MTV enfin dans tous les Macumba Clubs du monde, ont donc droit au titre de sauveurs de l'électro.
A l'oreille, l'affaire est beaucoup plus délicate. Le single " DANCE", improbable bidouillage d'un chant pour colonies de vacances et de rythmiques compressées, sorti juste avant l'été était le signe avant coureur d'un ALBUM ENCORE PLUS CATASTROPHIQUE QUE TOUT CE QU'ON POUVAIT RAISONNABLEMENT PENSER.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 17 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Justice, c''est l'électro que ceux qui n'ont pas connu le premier Daft Punk attendait. ' Le disque mêle les Jackson 5 (sur D.A.N.C.E.) à des guitares salopées (Waters Of Nazareth). Et voilà, on a fait le tour.

Trop réducteur? Mais allons, si nous prenions le temps de bien l''écouter, cet album! Quoi? En a-t-on vraiment envie? Après dix écoutes, j'en ai assez, même de trop. Combien de fois 'la nouvelle house' ne nous a pas bassinnée avec ces guitares, cette pop faussement cool, ces basses prévisibles. Et "Daft Punk de retour" (preuve que personne ne s'est jamais remis de l'exploit Homework). Arrêtons cette référence à Daft Punk, on ne parle pas de la même chose.

On aurait envie de s''incliner devant la force d''un album nommé Justice', de la part d'un groupe appelé Justice. Il y a cette personnalité qui dégage bon la détermination. Dans l'ambiance actuelle, rien de mieux. Mais nous nageons dans la rupture tranquille, ce genre d'appellation absurde qui porte beau.

Justice restera dans les mémoires des clubbers. Pour moi, par contre, ce ne sera qu'un album de plus dans la déferlante des sons d''un genre qui en plus des guitares, sature les rayons des disquaires.
Remarque sur ce commentaire 10 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Rechercher des articles similaires par rubrique