Quantité :1
Kagemusha a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,79 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Bon marché et sécurisé. Articles d'occasion contrôlés.
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 7,99
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : MEDIAZONE
Ajouter au panier
EUR 8,35
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : plusdecinema
Ajouter au panier
EUR 8,42
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : Amazon
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Kagemusha

4.0 étoiles sur 5 23 commentaires client

Prix : EUR 7,99 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 3 exemplaire(s) en stock.
Vendu par BERSERK MEDIA et expédié par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
21 neufs à partir de EUR 7,45 19 d'occasion à partir de EUR 2,59 1 de collection à partir de EUR 14,00

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Kagemusha
  • +
  • Ran
  • +
  • Les Sept Samouraïs
Prix total: EUR 21,32
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Tatsuya Nakadai, Tsutomu Yamazaki, Kenichi Hagiwara, Kota Yui, Shuji Otaki
  • Réalisateurs : Akira Kurosawa
  • Format : Couleur, PAL, Cinémascope
  • Audio : Japonais (Dolby Digital 4.0), Italien (Dolby Digital 2.0 Mono), Français (Dolby Digital 2.0 Mono)
  • Sous-titres : Français, Anglais
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 1.85:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : 20th Century Fox
  • Date de sortie du DVD : 26 juin 2002
  • Durée : 152 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5 23 commentaires client
  • ASIN: B000065BVK
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 6.979 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?


Contenu additionnel

Pas de bonus vidéo

Descriptions du produit

Description du produit

Boîtier keep case avec surétui

Amazon.fr

Une fresque de toute beauté, à l'instar des Sept Samouraïs, de Ran et du Château de l'araignée du même auteur. Sur la thématique qui traverse toute son œuvre – le motif du double, du Kagemusha, littéralement "l'homme sans ombre" – Akira Kurosawa nous offre là la matrice de toute sa production cinématographique. Beauté et férocité des tableaux, réflexion à la fois ironique et désabusée sur la conquête du pouvoir, sens esthétique flamboyant – des batailles à couper le souffle, dignes des tableaux d'Uccello – maîtrise de la mise en scène – inoubliable plan-séquence inaugural de 6 minutes –, Kagemusha, offre, en deux heures et demie, la quintessence du style d'un des plus grands metteurs en scène du cinéma. Situé dans le Japon du XVIe siècle, ce conte aux accents shakespeariens doit son existence en partie à George Lucas et Francis Ford Coppola. Sans eux, jamais le réalisateur de Rashomon n'aurait pu mener à bien cette flamboyante fresque, qui annonce à bien des égards son film suivant, Ran. Kagemusha a obtenu la Palme d'Or Cannes 1980, ex æquo avec All That Jazz et le césar du meilleur film étranger 1980. --Sylvain Lefort

Voir l'ensemble des Descriptions du produit

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: DVD
Kagemusha signale le retour de Kurosawa au drame historique. L’action se déroule au Japon durant le seizième siècle. Shingen Takeda, un seigneur de la guerre engagé dans une lutte sans merci contre d’autres clans, est mortellement blessé sur le champ de bataille à un moment particulièrement inopportun. Il ordonne à ses généraux de maintenir sa mort secrète durant trois ans, pendant lesquels il sera remplacé par un sosie, le « kagemusha » du titre.
L’homme chargé d’incarner le seigneur Shingen est un « vilain », au sens féodal du terme, un voleur condamné à mort qui n’a été gracié qu’en raison de sa ressemblance avec le défunt. Cet homme du commun doit se métamorphoser en un chef de clan et un grand seigneur de la guerre, et tromper non seulement les ennemis, mais également le clan et même la famille du seigneur Shingen. Il y parvient brillamment, en s’imprégnant petit à petit de la mentalité très particulière de l’aristocratie japonaise de l’époque et en la faisant finalement sienne. Malheureusement, la folie des hommes est le meilleur auxiliaire du destin…
Ce film est une véritable claque : d’abord par sa photographie somptueuse (personne ne filme mieux que Kurosawa les scènes de bataille !) et des acteurs irréprochables, ensuite par un scénario digne d’une tragédie grecque. C'est également une méditation sur l’honneur, la noblesse et la guerre, les grands thèmes de Kurosawa.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 70 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD
Comme deux avis valent mieux qu'un, je souhaite renforcer la mise en garde de Rémy Pignatiello, en ce qui concerne la version DVD proposée ici. En effet, il semble que cette copie ne bénéficie pas d'une remasterisation... L'image fourmille en permanence, les couleurs bavent et ne respectent pas celles d'origine, fruit d'un vrai travail pictural de la part de Kurosawa, les tons sont assourdis, la copie cinéma utilisée a de nombreux défauts... Bref, pour un film comme celui-là, où le spectacle visuel est primordial, c'est presque scandaleux, et au moins très dommage... Mieux vaut attendre une prochaine édition. J'ai fait une bêtise en achetant celle-ci...
1 commentaire 33 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Remy Pignatiello TOP 1000 COMMENTATEURS le 6 juillet 2009
Format: DVD
Attention.
Autant le film est un chef d'oeuvre incontestable, parmi les meilleurs films de Kurosawa, autant il ne faut jamais perdre de vue que la version éditée sur ce DVD par la Fox, ainsi que sur l'édition Z2 dire 'collector' est une version internationale tronquée de près de 30 minutes.

En outre, cette édition, comme la collector, propose une qualité technique douteuse, pour l'image (recadrée et sans aucune remasterisation digne de ce nom) comme pour le son (une VO 4.0 dotée d'une spatialisation infecte, ou une VF 5.1 sans aucune ouverture).

Bref, passez votre chemin et rattrapez-vous en import via l'édition Z1 de Criterion.

Non seulement les bonus de la collector Z2 sont repris de chez eux, mais Criterion propose en plus une qualité d'image et de son plus que largement supérieure, et surtout, la version intégrale. Seule limite de cette édition : il faut être anglophone car seuls des sous-titres anglais sont proposés.

Mais, c'est la condition à passer pour pouvoir revoir ce grand classique dans des conditions dignes de ce nom.
5 commentaires 44 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Hervé J COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 24 juin 2015
Format: DVD Achat vérifié
Shingen, le chef de la famille Takeda, se découvre un sosie parfait, hélas un voleur. Lorsque Shingen meurt accidentellement lors du siège d'un château ennemi, son entourage le remplace par le voleur sosie.

Le Kagemusha (l'ombre du guerrier), la doublure de Shingen, doit s'initier aux rites de la cour, tromper la méfiance de ses concubines, gagner l'affection de son petit-fils et accessoirement jouer le rôle de Shingen lors de cérémonies ou de batailles.

Pour moi, cette histoire est surtout une fable: on n'échappe pas à sa condition sociale d'origine.

Kagemusha a obtenu en 1980 la palme d'or au festival de canes, logique...

Ne serait-ce qu'au niveau des scènes équestres, ce film relègue John Ford et Raoul Walsh au niveau de vulgaires montreurs de poneys. Le vent qui agite drapeaux, fanions, bannières et oriflammes tout au long du film, mérite largement un prix spécial du jury.

Légèrement moins poussé esthétiquement que son successeur Ran, Kagemusha n'en est pas moins d'une beauté formelle impressionnante. Dans cette version l'image n'est pas au top, mais il vaut mieux un chef-d'oeuvre un peu granuleux à un navet de blockbuster à 700 000 pixels.

Drames médiévaux tous les deux, Kagemusha est plutôt cornélien alors que le futur Ran sera très shakespearien (le Roi Lear).

Par ses côtés parfois très zen, je déconseille ce film aux instables de la banquette.
Lire la suite ›
11 commentaires Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?