EUR 10,14
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Hot Shot Records.
EUR 10,14 + EUR 2,49 Livraison
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 11,95
+ EUR 2,49 (livraison)
Vendu par : moviemars-amerique
Ajouter au panier
EUR 11,96
+ EUR 2,49 (livraison)
Vendu par : marvelio-france
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,99

Kontinuum

4.4 étoiles sur 5 10 commentaires client

27 neufs à partir de EUR 10,10 4 d'occasion à partir de EUR 10,09
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Klaus Schulze


Détails sur le produit

  • CD (20 mars 2008)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Spv
  • ASIN : B000QEINSQ
  • Autres éditions : CD
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5 10 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 6.097 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
24:54
Album uniquement
2
30
19:41
Album uniquement
3
30
31:47
Album uniquement

Descriptions du produit

KONTINUUM

Commentaires en ligne

4.4 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Numéro5 TOP 1000 COMMENTATEURS le 21 juillet 2014
Format: CD
Cet album de 2007 est une sorte de retour aux sources pour Klaus Schulze : une "reconversion" aux sons analogiques, et c'est comme une "chaleur venue d'ailleurs"; enfin quand je dis "chaleur", c'est par rapport à la très longue période numérique commencée au début des années 80 avec l'album "Dig It". Il se décompose en trois parties (1 : environ 25 minutes / 2 : 20 minutes / 3 : un peu plus d'une demi-heure). La première est calme, très légèrement rythmique, ondoyante, mélancolique; la deuxième très calme (comme "une eau dormante", mais que l'on devine profonde) dans les huit premières minutes, puis ensuite plus rythmique, survolée de voix éthérées et la troisième (après un épisode comme immobile) plus rapide (séquenceur) avec au bout d'une vingtaine de minutes un retour à la sérénité du début et aux voix éthérées de la partie précédente...
Un album très long (76 minutes et des poussières d'éternité), surtout que les trois parties s'enchaînent, et qui me paraît à chaque écoute encore plus long qu'il n'est en réalité : mais ce n'est pas péjoratif au contraire : le temps semble s'arrêter, se dilater, et on passe dans une autre dimension : une expérience stupéfiante...
Quoiqu'il en soit, ce "Kontinuum" est l'une des créations les plus passionnantes, ambitieuses et abouties de KS, une réussite époustouflante qui pour moi dépasse l'entendement... Et que je classe sans hésiter dans le Top 5 du musicien allemand, en compagnie de "X", "Mirage", "Moondawn" et "Timewind", ce dernier restant l'incontestable sommet de sa pléthorique discographie.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Miedj50 TOP 1000 COMMENTATEURS le 1 juin 2008
Format: CD
Doit ton considérer cet album de Klaus Schulze comme une continuité de son oeuvre ou comme un véritable retour aux sources? Fin des années 90 début des années 2000 avec "Moondawn", les "Contemporary Works" et autres "The Dark Side Of The Moog" avait choisi une voie plutôt froide et sombre (à l'accessibilité limitée pour certains). Avec "Kontinuum", il renoue avec l'électronique de ses débuts, celle qu'il a développée avec bonheur à la fin des années 70 avec "Timewind" (son chef d'oeuvre), "Moondawn", "Body Love", "Mirage"... Il retrouve une sonorité mi-aérienne, mi-aquatique avec un réel travail d'orfèvre sur les boucles. Il joue également sur l'alternance des phases flottantes (rythmées) et aériennes (planantes). Un très bel album réalisé par un musicien de génie qui n'hésite pas pas sans cesse à explorer de nouveaux univers musicaux quitte à revenir aux sources.
Remarque sur ce commentaire 11 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par OL le 2 mars 2008
Format: CD
Je ne suis pas un fan de K. Schulze car souvent trop répétitif à mon gout, mais pour cet album K.S. fait bien les choses : les trois morceaux sont inséparables et forment un tout. Le premier morceau rappelle "Are you sequenced ?" qui est tout aussi excellent. On est loin des albums pénibles à écouter comme le triple Dresden Concerts. Même si les séquences du premier morceaux sont répétitives, l'agences des arpèges et boucles sont remarquables dans la première partie du morceau : la répétition n'est en faite qu'apparente. La seconde partie avec ses nappes est hélas un peu plus conventionnelle. Le deuxième est remarquable avec le travail sur les nappes de voix générant une ambiance complétement dépaysante. Le troisième mouvement est une sorte de synthèse des deux autres...
A noter la pochette super sympa.
Bref une galette qu je ne regrette pas.
Remarque sur ce commentaire 10 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
C'est du KS, aucun doute là dessus! Mais, il faut aussi reconnaître que dans le Schulze tout n'est pas forcément bon... Ainsi il en est de l'album "Kontinuum": 3 titres pour plus de 70' de voyage musical (merci le support CD). Comme il l'écrit dans le livret, KS voulait une création "vintage" avec utilisation de l'analogique. Le son est excellent, vraiment, en fermant les yeux on fait un saut de 30-35 ans dans le passé! Mais, y'a pas que le son qui compte et, au risque de passer pour un hérétique auprès des adeptes - et j'en suis un depuis des décennies -, tout ça fait déjà vu et déjà entendu sans vraiment accrocher les neurones. On peut être fan et avoir du sens critique quand même! Les développements, les envolées, les nappes, les voix synthétisées, tout y est mais après écoute il n'en reste pas grand chose. Tout amateur de KS a en tête le vent de "Timewind" ou les xylophones de "Mirage". Rien de tel ne se produit avec cette oeuvre, soignée et travaillée, mais avec un manque de cette petite chose appellée "âme"...
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Entre 2000 et 2005, KS jouent avec beaucoup d'artistes (Pete Namlook par exemple...), et se digitalise aussi beaucoup ... Boites à rythmes un peu plates, voix un peu inutiles ...
Pourtant c'est avec cet album d'une certaines froideur envoutante que le maitre des séquences retrouve son inspiration, les sons se réchauffes, les plages musicales longues et profondes sont assumées et captes à nouveau l'auditeur...le packaging est sublime ... réussi!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Discussions entre clients



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?