Acheter d'occasion
EUR 11,45
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par tousbouquins
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Expédié d'Allemagne; prévoir une livraison entre 6 à 9 jours ouvrables. Satisfait ou remboursé
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Korn

4.0 étoiles sur 5 6 commentaires client

6 neufs à partir de EUR 29,99 6 d'occasion à partir de EUR 10,67
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Korn


Détails sur le produit

  • CD (27 juillet 2007)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Virgin Records America Inc.
  • ASIN : B000SNUMZ2
  • Autres éditions : CD
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5 6 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 35.587 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

Liste des titres

Disque : 1

  1. Intro
  2. Starting over
  3. Bitch we got a problem (explicit)
  4. Evolution (explicit) (album)
  5. Hold on
  6. Kiss
  7. Do what they say
  8. Ever be (explicit)
  9. Love and luxury (explicit)
  10. Innocent bystander
  11. Killing
  12. Hushabye
  13. I will protect you (explicit)

Descriptions du produit

Description du produit

Octavo disco de estudio de la banda de nu-metal más grande de todos los tiempos. Grupo norteamericano multi-platino ganador de diversos premios a la mejor banda de Hard Rock, creadores de tendencias y ganadores de grammy, Korn han vendido más de 25 millones de discos y han recibido por su música una extendida y general aclamación por parte de la crítica.

Critique

Lourd, sombre, plaintif : voilà qui peut résumer Korn et son premier album homonyme. Ce premier disque pose les fondements du style du groupe, qu’il s’agisse de la musique et du chant bien sûr, mais aussi des paroles ou de l’imagerie. La pochette, d’ailleurs, inaugure ce qui s’avérera récurrent de disque en disque, développant une symbolique de l’enfance menacée ou sur le point de basculer dans le drame – écho évident au passé troublé du chanteur.

 

Tout est posé d’emblée avec le formidable titre d’ouverture « Blind », qui demeurera un incontournable classique du groupe en concert. Malgré le caractère passablement plagiaire de la composition (l’intro est quasi-identique à celle du « Too Many Puppies » de Primus et le riff principal rappelle celui du « Scapegoat » de Fear Factory), le morceau affirme avec force l’unicité du groupe. Jamais mélodique, la musique de Korn est, sinon brutale, à tout le moins relativement âpre et parfois étouffante : les riffs sont répétitifs et l’instrumentation des couplets paraît construite comme des loops de hip-hop (influence qu’on retrouve aussi çà et là dans le chant) ; la basse slappée de « Fieldy Snuts » au son très lourd et le jeu de batterie puissant – et peu porté sur les cymbales – de David Silveria achèvent de bâtir des compositions massives.

 

Au micro, enfin, Jonathan Davis déverse des paroles plaintives et torturées, évoluant à la façon d’un possédé de susurrements torturés à des hurlements, en passant par d’occasionnelles scansions rap ou même du scat. Violé par un adulte à 12 ans, puis traité en souffre-douleur durant son adolescence, le chanteur dans ses paroles, simples et crues, laisse cours à ses angoisses, à ses pulsions vengeresses et autodestructrices. Et son interprétation peut être par instants singulièrement intense, à l’image de « Daddy », qui conclut l’album dans un dramatisme éploré libératoire, ou les explosions de colère et de fureur dont le disque est parsemé.

 

Pas un titre qui soit de trop sur ce premier album homonyme (comme pour « faire les présentations »), chacun ayant son lot de fantaisie ou de nuance, de la cornemuse de « Shoots and Ladders » aux feulements façon death metal de « Lies » ou au surprenant scat de « Ball Tongue ». Mais se détachent singulièrement, outre « Blind » – l’un des plus grands classiques du metal des années 90 – et le long et théâtral « Daddy » (qui rappelle le viol subi par le chanteur), le puissant et grinçant « Shoots and Ladders » (dont les comptines malmenées rappellent le thème de l’enfance ravagée) et le très vindicatif « Faget » (« pédé », insulte qu’adressaient au chanteur ses camarades de classe).

 

Abouti, sans pourtant manquer de spontanéité et de – hum ! – fraîcheur, ce premier album s'impose comme un disque d’une influence capitale dans l’histoire du metal. L’année suivante, les amis de Deftones sortent à leur tour un premier album, Adrenaline. Avec ces deux albums, les bases sont posées pour le mouvement qui sera bientôt nommé « néo-metal ». A noter : l’album est produit par Ross Robinson, sur le point de devenir le grand pontife dudit néo metal, puisqu’il produira ensuite Deftones (« Fist », sur l’album Adrenaline), Limp Bizkit, Soulfly ou encore Slipknot.

 

- Copyright 2016 Music Story


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Hellblazer TOP 500 COMMENTATEURS le 24 septembre 2010
Format: CD Achat vérifié
Korn atteint avec cette galette éponyme tout simplement le sommet de sa courbe d'évolution, avec forces samples, gimmicks electro, soupçons technoïdes bien placées et mixture hip hop, tout en conservant son essence et sa marque de fabrique : basse omniprésente et grattes sous accordées, sans oublier le chant possédé de Davies.

En quelque sorte une "mise à nu" du concept Korn, que la sobriété du titre confirme et renforce.

De prime abord simpliste et épuré, cet album extrêmement sophistiqué n'en fait pourtant pas trop pour être excellent et renferme de sérieuses mélodies ("Evolution" est une tuerie).
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Plutôt septique après la sortie du dernier Album "See You on the Other Side", je suis agréablement surpris par cet album.

Une espèce de retour aux sources, ça fait plaisir car généralement les groupes ont tendance à s'éloigner de ce qu'il faisait au début, parfois c'est bien mais pas toujours ^^.

Si vous êtes fan du groupe procurez vous cet album.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Ahren le 27 juillet 2012
Format: CD Achat vérifié
Après avoir reçu cet album, je me suis empressé de l'écouter. Bon, ça commence plutôt bien... tant mieux ! Mais le problème est que le reste de l'album se fait un peu fade... Certes, il y a d'excellents morceaux, mais d'autres ne m'emportent pas du tout, du coup, je m'ennuie. Un album que l'on écoutera sûrement, mais qu'on oubliera probablement. Dommage.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?