• Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats en France métropolitaine. Détails
Habituellement expédié sous 1 à 2 mois.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
+ EUR 2,49 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par ZOverstocksFR
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Entièrement garanti. Expédié à partir du Royaume-Uni, veuillez noter que les délais de livraison peuvent atteindre 18 jours.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 10,99

Korngold : Violanta

4.5 étoiles sur 5 4 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
23 neufs à partir de EUR 4,11 4 d'occasion à partir de EUR 3,39
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Uniquement pour les albums vendus par Amazon EU Sarl, hors cadeaux. Voir Conditions pour plus d'informations, notamment sur les coûts de la version MP3 en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Korngold : Violanta
  • +
  • Erich Wolfgang Korngold : Die tote Stadt
  • +
  • Korngold : Symphonie - Concerto pour violon - Trio pour piano - Airs
Prix total: EUR 77,92
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • Chef d'orchestre: Marek Janowski
  • Compositeur: Erich Wolfgang Korngold
  • CD (18 janvier 2010)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Sony Classical
  • ASIN : B002V988OS
  • Autres versions : Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5 4 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 81.400 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
5:13
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
2
30
2:51
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
3
30
5:00
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
4
30
2:47
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
5
30
1:44
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
6
30
2:57
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
7
30
1:55
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
8
30
2:56
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
9
30
1:46
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
10
30
1:36
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
11
30
2:08
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
12
30
1:11
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
13
30
2:08
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
14
30
2:42
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
15
30
2:10
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
16
30
3:08
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
17
30
2:48
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
18
30
3:07
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
19
30
3:20
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
20
30
4:18
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
21
30
5:20
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
22
30
3:20
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
23
30
2:55
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
24
30
1:55
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
25
30
1:19
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
26
30
2:57
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 

Description du produit

Erich Wolfgang Korngolds (1897-1957) einaktige Oper Violanta war seine zweite Opernkomposition, die Handlung (nach dem Libretto von Hans Müller) spielt im Venedig der Renaissance. Korngolds musikdramatische Werke werden stilistisch oft zwischen Richard Strauss und Giacomo Puccini angesiedelt, die reiche Orchestrierung und große melodische Linien sprechen für diese Einordnung. Für Kenner ist Korngold schon lange kein Geheimtipp mehr, für Opernliebhaber, die ihr Repertoire erweitern wollen, sind seine Werke eine echte Fundgrube opulent-intelligenter Einfälle.

Diese Aufnahme ist eine Wiederveröffentlichung der Weltersteinspielung der Violanta von 1980, die Produktion unter Federführung des BR und der CBS war damals ein Aufsehen erregendes Projekt. Die Besetzungliste mit Eva Marton in der Titelrolle, Siegfried Jerusalem als Alfonso und Walter Berry als Simone Trovai sowie dem Chro des BR und dem Münchener Rundfunkorchester unter der Leitung von Marek Janowski ist einer Weltersteinspielung auch heute noch angemessen.


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
5 étoiles
2
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 4 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Cetalir TOP 500 COMMENTATEURS le 25 décembre 2010
Format: CD
Sony eut la bonne idée de lancer cette collection économique dans laquelle nous retrouvons un certain nombre d'enregistrements historiques d'opéras majeurs ou non, connus ou moins connus.

Die Todte Stadt a permis de faire ressortir de l'ombre Korngold, compositeur majeur du XXeme siècle, spécialiste de l'opéra, surdoué, élève de Zemlinsky (voir notre commentaire sur sa symphonie parue récemment sous la direction de Marc Albrecht). Violanta est un opéra qui précéda son chef-d'oeuvre. D'un format plus court, il est aussi d'une écriture post-romantique qui puise une partie de son inspiration dans un Mahler en le rendant plus lyrique et plus spontané. La distribution est ici éblouissante et Marek Janowski conduit cette brochette de stars (Marton et Jerusalem sont aus ommet de leur gloire) et son orchestre du Rundfunk de Munich avec une précision et une énergie extraordinaires. Le résultat est à la hauteur d'autant que, pour une fois (car ce n'est pas toujours le cas dans cette collection économique), la prise de son est aérée et fait respirer encore plus cette très belle oeuvre. Indispensable pour tout amateur d'art lyrique !
4 commentaires 9 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Jean PP TOP 1000 COMMENTATEURS le 29 janvier 2013
Format: CD Achat vérifié
Violanta, composé en 1914 par un Korngold de 17 ans, est déjà son second opéra après « Der Ring des Polykrates ».
Ces deux opéras de chambre seront créés à Munich par Bruno Walter en 1916. Erich Wolfgang Korngold est alors un
jeune prodige, acclamé par Strauss, Mahler ou Puccini.
Violanta est une histoire d'amour, de vengeance, de jalousie, à Venise au XVème siècle. L'héroïne va tomber sous les
coups de son mari Simone.. Un pendant post romantique à Otello !
Korngold s'y révèle un jeune maitre d'une orchestration foisonnante et luxuriante, qui emprunte à Strauss
(on croit parfois entendre des bribes de Salomé), et à d'autres moments à Puccini.
Ce disque est, à ma connaissance, la seule version disponible de cette oeuvre.. mais nous sommes gâtés : un excellent
Münchner Rundfunkorchester dirigé par le Janowski des meilleurs jours. Siegfried Jérusalem et Eva Marton sont tous
deux superbes (le duo Alfonso / Violanta de la scène 6 est réellement magnifique, et l'on ne sait qui admirer le plus
des chanteurs, de l'orchestre ou de cette partition !).
Bien sûr, l'oeuvre n'est pas indispensable (c'est la seule raison pour laquelle je n'accorde pas la note maximale:
comprenez 4.5 étoiles),
mais une des dernières lueurs du post romantisme, cela vaut bien une incursion hors des sentiers battus
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Bonne surprise. Korngold mériterait un autre traitement que celui limité à l'écoute de "die tote Stadt". "Violanta" au même titre que "das Wunder der Heliane" mériterait un passage à Bastille...A quand une année spéciale "oeuvres dégénérées : entartete Musik" ?
1 commentaire 12 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
une bonne surprise premiere oeuvre de ce compositeur plutot reussie et les chanteurs se donnent a fond beau duo final avec un orchestre rutilant
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus utiles sur Amazon.com (beta) (Peut contenir des commentaires issus du programme Early Reviewer Rewards)

Amazon.com: 3.3 étoiles sur 5 7 commentaires
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Get the older release, for the libretto 12 février 2015
Par Tortoise Shell Cat - Publié sur Amazon.com
Format: CD Achat vérifié
This is certainly the performance to get, but please be aware that this 2011 release has no libretto for some crazy reason. The 2002 release with the pretty cover does include a libretto, so that's the one to go for. As best as I can tell, the sound quality is exactly the same on both releases, and they cost pretty much the same.
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Not like Die Tote Stat 1 mai 2017
Par Donald W.Zuercher - Publié sur Amazon.com
Format: CD Achat vérifié
Not like Die Tote Stat.but it was his first opera.and he was growing into something very special i have enjoyed all of his latter music and his movie music. really great.
1 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 All of these cd's are outstanding they do full justice ... 22 juin 2016
Par Amazon Customer - Publié sur Amazon.com
Format: CD Achat vérifié
All of these cd's are outstanding they do full justice to the composers. Each has an outstanding photograph of the composers as well.
2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 A passionate mini-masterpiece by a teenage prodigy 28 novembre 2014
Par Ralph Moore - Publié sur Amazon.com
Format: CD
A question: what do Montemezzi's "L'amore dei tre re", Zandonai's "Francesca da Rimini", Korngold's "Violanta" and Zemlinsky's "Eine florentinische Tragödie" have in common, apart from the fact that obviously they are all belters seemingly working within the then modern verismo genre, yet the action of all four takes place in a historical Italian setting?

Answer: they were written within four years of each other and form a good example of how within certain, specific artistic genres, artistic sensibilities may converge to reflect a Zeitgeist. All are sordid domestic claustrophobic melodramas of strange love, doomed passion and furtive betrayal with a homicidal outcome and all, despite moments of melodic sweep, place dramatic effect over lyrical appeal.

Korngold's second opera was written when he was, unbelievably, only seventeen and yet emerges as a fully coherent and expertly scored work with three meaty roles for big-voiced singers. This 1980 recording remains, as far as I know, the only studio recording and is in no need of being superseded: it is recorded in superb analogue sound and stars two singers at their peak in the mighty-voiced Eva Marton and Siegfried Jerusalem singing more beautifully and heroically than I have ever heard him. Walter Berry, here in his early fifties, shows some slight signs of strain but is still a really commanding presence as the jealous, unloved husband and the supporting cast is strong, especially Ruth Hesse as Violanta's servant, Barbara, tenor Horst Laubenthal as the foppish sybarite Bice and another tenor, Manfred Schmidt, of whom I have not heard, as another of Violanta's admirers.

The conducting and playing are terrific; Janowski really has the measure of this compact piece and tension never flags yet the lyrical moments are beautifully paced. The opening, depicting a calm Venetian lagoon at night, is wonderfully atmospheric, depicted by shimmering strings, harps and watery horns, its serenity punctuated by an ominous plucked string motif.

The really impressive part of this score, however, is the last half hour after Alfonso's entry. Jerusalem sings a superb serenade capped with a ringing top C; we are then led through a succession of passionate duets with Violanta, enhanced by instrumentation of Straussian richness and variety; the influence of "Salome" and "Elektra" is apparent although Korngold's idiom is more diffuse and soft-edged.

At an hour and a quarter this opera stands in need of a revival in a suitable pairing with a better-known war-horse of similar subject matter such as "Cav", Pag" or "Il tabarro". I'd certainly buy tickets.

(It's a pity no libretto is provided but there is a synopsis and it's a simple story; if you have a smattering of German you'll get the gist in any case.)
14 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 A true example of a real Wunderkind. 28 octobre 2011
Par bobcat - Publié sur Amazon.com
Format: CD
This recording is one I had owned when it first came out on Vinyl. I replaced it with the CD as soon as that was available (which was a release prior to this one. I can't speak for the issue of manufacturing on this, but I can on the recording.
Beautiful, rich, engaging and astounding that this came from the pen of a 17 year old Korngold. It is easy to see why Strauss thought his talent was 'frightening'. The large orchestra and wonderful vocal writing are taken to the apex with this performance.
Marton and Jerusalem are superb as are Berry and Hesse in the supporting roles. Janowski conducting places this IMHO as one of his finest opera recordings (the other being Strauss' Die Frau Ohne Schatten - the only truly complete recording).
This was the turning point in Korngolds orchestral writing style. The hesitancy of his youth (and for him that means 'child' not young adult as for most other composers except Mozart) is gone and the palette of the large orchestra is used fully and with great knowledge, aesthetics and detailed subtlety.

This is one of those rare opera recordings that you could enjoy without ever even knowing and reading the libretto.
Ces commentaires ont-ils été utiles ? Dites-le-nous


Rechercher des articles similaires par rubrique