undrgrnd Cliquez ici HPALLL nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

3,9 sur 5 étoiles
22
3,9 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:15,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Un an après un Valtari plutôt expérimental et minimaliste, voilà que Sigur Ros revient déja sur le devant de la scène avec ce Kveikur à mon sens plus immédiat. 20 ans après ses débuts, e groupe revient en trio, ayant perdu Kjartan Sveinsson, pianiste et multi-instrumentiste, en cours de route. Ce qui frappe d'emblée dès le début de ce nouvel album, c'est l'utilisation bien plus importante que par le passé de guitares saturées, dans un genre proche de Di do (EP, 2004) on retrouve régulièrement des sonorités électro proche de l'indus à la fois sales et agressive (enfin, entendons nous, ça reste du Sigur Ros pas du Ministry).

Attention cependant à ce que l'on a pu lire à droite ou à gauche, si les singles Brennisteinn et Kveikur sont en effet un peu plus lourds que ce à quoi le groupe nous avait habitué dernièrement, on reste, sur l'ensemble de l'album, en terrain connu et balisé. Chant aérien, éthéré et tellement unique sur fond de "drone" hypnotique, parsemé légérement de break beats complétement maitrisés, qui donne à l'ensemble, superbement porté par un jeu de batterie hors norme (excellente surprise de ce Kveikur tant cette dernière s'était faite discrète sur Valtari).

A l'image des plus grands, Radiohead ou Nine Inch Nails entre autre, Sigur Ros a un univers suffisament personnel et maitrisé pour pouvoir se permettre de sortir tout ce sur quoi il pose ses mains. En l'occurence, avec ce (déja) septième album, c'est une nouvelle fois un instant de grâce, un peu inquiétante, qu'il a choisi d'offrir à un public qui n'en demandait sans doute pas tant.

CREW.KOOS
0Commentaire| 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 août 2013
Sigur Ros continue à me surprendre. A chaque album, je me demande s'ils ne vont pas se répéter. A chaque écoute, c'est du pur plaisir. La griffe SR est toujours présente mais c'est différent tout en restant dans le même univers. Je les suis depuis (), ayant vite acheté les albums qui le précèdent. Un bonheur sans égal à l'écoute, un envol infini. Je les ai toujours raté en concert, je suis sûr qu'il doit s'agir d'un moment "autre". A consommer sans modération.
11 commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 août 2013
c'est un rock habité une voix inoubliable des riffs farouches
Les Islandais sont un peuple singulier les Sigur Ros aussi ! je les adore!
chaque nouvel opus en rajoute une couche mais également dévoile de nouvelles facettes de leur talent manifeste!
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 janvier 2015
Ce n'est pas avec cet album que vous arriverez à apprécier Sigur Ros si vous n'étiez pas fan avant, par contre pour nous, les autres bas on s'en délectera avec le plus grand plaisir !

Un bel effort sur la pochette pour l'édition vinyle et un pressage dans la bonne moyenne pour les disques.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 octobre 2013
C'est Sigur Ros quoi!
De mon humble avis, c'est le meilleur album qu'ils aient sorti depuis Agaetis Byrjun. Toutefois, il ne l'égale quand même pas. Brennistein, le titre phare, joué en live avant la release de l'album est tout simplement magnifique. Kveikur, titre de l'album et également piste n°6 de l'album offre une atmosphère vraiment intéressante mais que je ne saurai malheureusement décrire.
Globalement l'album est homogène et on peut regretter qu'il ne soit "que très bon", quand on sait ce que Sigur Ros a fait. Toutefois, il ne faut pas non plus se lamenter et partir dans du c'était mieux avant. Considérant les différents opus sorti depuis takk, celui-ci sera sans conteste le meilleur (selon moi)

Détail amusant, pour les gamers : certains passages de la la piste 5 ont certaines similitudes avec le thème original de Far Cry 3!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 novembre 2013
Un retour d'une musicalité inattendue. Du rythme, des cuivres, des orchestres, du bon travail complexe de studio... Et surtout l'âme de Sigur ross. Un album où l'on ne s’ennuie pas et que l'on réécoute pour mieux le comprendre et l'apprécier. Pour ma part Isjaki en est le chef d’œuvre.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 août 2014
Je ne commente pas le contenu de l'album ; d'autres l'ont fait déjà et je ne l'ai pas encore assez écouté.
Information importante : J'ai reçu avec le double LP, l'album sous forme de CD.
Bonne surprise, ce n'était pas annoncée.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 octobre 2013
Après l'ambiance de l'album Valtari, plus destinée à la méditation, Sigur Ros revient avec un son plus rock.
On se laisse bercé par la voix angélique de Jonsi sur des sons et rythmes endiablés.
Kveikur est d'une puissance rare et avec cet album, le groupe nous invite à la danse...
...au milieu des volcans d'Islande.
Comme à leur habitude, c'est parfait !!!
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 juin 2013
Oui, Sigur Ros est de retour et on ne va pas bouder notre plaisir.

Car si Valtari avait prouvé que le quatuor, pardon, le trio, s'y entendait toujours en ambiances éthérées et planantes, il avait surtout montré que sans sa formation rythmique, Sigur Ros n'est plus vraiment Sigur Ros.

Le retour aux sources n'en est que plus délectable pour nos appareils auditifs; ça claque, ça gifle, ça décoiffe tous azimuts, comme un Agaetys Byrjun qu'on aurait gonflé aux amphets, une drôle d'expérience en somme. Les trois premiers titres, véritables coups dans l'estomac, vont flanqueront à terre, vous aurez un peu de temps pour vous remettre sur pied grâce à un Yfirborð plus faible, mais dépêchez-vous car la fin de l'album aura tôt fait de vous renvoyer dans les cordes.

Energie à couper le souffle, esthétique flamboyante, production formidable... du grand art!
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 janvier 2014
Encore un très bel album de Sigur Ros, dans une veine un peu différente. Un album avec également plus de diversité entre les morceaux, même si le continuum qu'il forme est au fond toujours très homogène. De la belle musique.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

22,48 €
33,94 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)