L'Épouvantail a été ajouté à votre Panier

Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 5,99
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : BERSERK MEDIA
Ajouter au panier
EUR 6,99
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : Amazon
Ajouter au panier
EUR 7,16
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : KAPPA MEDIA
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

L'Épouvantail

4.4 étoiles sur 5 12 commentaires client

Prix : EUR 5,98 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Vendu par MEDIA PRO et expédié par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
28 neufs à partir de EUR 4,74 9 d'occasion à partir de EUR 6,80

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • L'Épouvantail
  • +
  • Cruising - La chasse
  • +
  • Un Après-midi de chien [Édition Simple]
Prix total: EUR 20,96
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Gene Hackman, Al Pacino, Dorothy Tristan, Ann Wedgeworth, Richard Lynch
  • Réalisateurs : Jerry Schatzberg
  • Format : Couleur, Mono, Cinémascope, PAL
  • Audio : Italien (Dolby Digital 2.0 Mono), Anglais (Dolby Digital 2.0 Mono), Français (Dolby Digital 2.0 Mono)
  • Sous-titres : Bulgare, Français, Italien, Néerlandais, Anglais, Arabe
  • Sous-titres pour sourds et malentendants : Italien, Anglais
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 2.40:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Warner Bros.
  • Date de sortie du DVD : 19 avril 2006
  • Durée : 107 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5 12 commentaires client
  • ASIN: B000E5OBLK
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 16.132 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?


Contenu additionnel

Bande-annonce

Descriptions du produit

Description du produit

L'Épouvantail (Scarecrow), 1 DVD, 107 minutes

Synopsis

Deux auto-stoppeurs, Lion et Max, se lient d'amitié sur la route qui les mène vers l'Est des Etats-Unis. Tous deux ont en tête un projet qu'ils comptent réaliser au terme de ce voyage. Après cinq ans dans la marine, Lion veut retrouver sa femme et son enfant tandis que Max, après six ans en prison, veut monter une station-service...

Commentaires en ligne

4.4 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par LD COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 1 décembre 2007
Achat vérifié
On est récemment beaucoup revenu sur le cinéma américain des années 70, et pour cause, la prise de pouvoir par des grands créateurs (Coppola, Scorsese, Altman, Cimino, etc.) qui ont pu imposer leurs vues et des budgets conséquents avec des projets ambitieux et risqués, bien qu'ayant duré relativement peu de temps, a été essentielle et a produit des oeuvres à nul autre pareil. Certains films de 2007 retrouvent même, peu ou prou, cette période (Zodiac, American Gangster) et son esthétique (7h58 ce samedi-là de Sidney Lumet, voire La Nuit nous appartient de James Gray). C'est qu'ils sont devenus synonymes, y compris pour ceux qui créent dans le système hollywoodien aujourd'hui, de liberté, d'ambition et de spectacle mêlés, de complexité humaine enfin.

Exemple par excellence de films libres intéressés par la matière humaine, les premiers films de Jerry Schatzberg: Portrait d'une enfant déchue (avec Faye Dunaway, invisible pendant des années et enfin ressorti en salles par Carlotta en 2011, bientôt
...Lire la suite ›
2 commentaires 21 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Sporty le 10 décembre 2006
Achat vérifié
C'est un des films qui permettent d'apprécier la richesse du cinéma américain des années 70. Les héros magnifiques sont des personnages en rupture, qui parcourent des chemins de traverse qui les mènent... ils ne savent pas plus que nous où (revoir par exemple "Les gens de la pluie","Macadam cowboy", "Un aprés-midi de chien"...). Le travail de J.Schatzberg est en tout point remarquable. Le duo Pacino-Hackman est au-delà de tout éloge : également admirables.
Remarque sur ce commentaire 11 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Un film qui fait incontestablement partie des films majeurs de cette nouvelle vague des années 70, ancrée dans le réalisme et à l'opposé du strass d'Hollywood. Scorcese, Cassavettes, Coppola, et le moins connu Jerry Schatzberg ont su faire évoluer avec intelligence le cinéma américain.
Réalisé 1 an après un Panique à Needdle Park particulièrement âpre, l'Epouvantail consacre une nouvelle fois Al Pacino, auteur d'une prestation halucinante. Avec lui, un Gene Hackman bagarreur, maniaque et solitaire, qui se lie d'amitié à ce jeune ni tout à fait adulte ni complètement fou. Leur point commun, être paumé et partager la même route. Le film alterne scènes plutôt banales (discussions dans les bars) avec des scènes fortes émotionnellement (l'appel téléphonique à son ex, la scène finale avec le basculement dans la folie), et l'humour est aussi de la partie (le strip tease improvisé de Gene Hackman)contrairement à Panique à Needle Pack noir de bout en bout.
Au final, un film à découvrir et qui garde encore aujourd'hui cette puissance particulière faite de la force de l'amitié, de la fragilité des personnages, et de la dureté de la réalité. Une palme d'or méritée.
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Achat vérifié
C'est avec une bonne impression que j'ai acheté ce film primé à Cannes où se tenait en vedette le tout jeune Al Pacino de l'époque.
Je dois dire que son rôle de rigolo naïf en quête de son fils m'a séduite davantage que d'autres, comme celui de Tony Montana dans Scarface ou de Michael Corleone dans Le Parrain. L'histoire est dure, frappante et belle, les personnages sont attachants. Ce n'est pas ce qu'on pourrait qualifier de "chef d'oeuvre", mais c'est le genre de film qui marque et heurte par son réalisme brut.

Un beau film, qui mérite sa palme d'or.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Achat vérifié
un road movie,(palme d'or à Cannes)histoire de 2 paumés dans l'Amérique profonde, celle des laissés pour compte qu'on ne voit pas trop souvent au cinéma. Et un rôle particulierement émouvant pour le tout jeune Pacino: drôle, naif, sensible, perdu.
Remarque sur ce commentaire 13 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Achat vérifié
C'est sans doute le film le moins connu avec Gene Hackman et Al Pacino (bouleversant) mais c'est un pur chef-d'oeuvre. Cela commence comme une comédie, mais ne vous y trompez pas, c'est dramatique, et si vous ne versez pas une larme à la fin...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?