• Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
L'ère du vide : Essais su... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par RecycLivre
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Merci, votre achat aide à financer des programmes de lutte contre l'illettrisme à travers le monde. Expédition depuis la France.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

L'ère du vide : Essais sur l'individualisme contemporain (Anglais) Poche – 13 avril 1989

4.1 étoiles sur 5 8 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 1,83
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 8,70
EUR 8,40 EUR 3,87
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Harry Potter Harry Potter

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • L'ère du vide : Essais sur l'individualisme contemporain
  • +
  • La société de consommation
  • +
  • La société du spectacle
Prix total: EUR 23,90
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Amazon.fr

Les démocraties contemporaines, marquées par le dépérissement des grands projets collectifs, seraient entrées dans l'ère du vide. Cependant, ce vide idéologique n'est pas nécessairement un mal mais constitue aussi une chance. Chacun peut désormais se consacrer tout entier à lui-même et mener une vie "à la carte".

Gilles Lipovetsky, évitant l'écueil de la déploration, analyse sans les juger les formes actuelles de l'individualisme. Sans ignorer les effets pervers de la désacralisation des valeurs traditionnelles de la politique et de la morale, le sociologue décrit l'avènement d'une nouvelle forme d'hédonisme désenchanté. Le culte de la légèreté et de l'indifférence se traduit ainsi par la vogue des sports de glisse (surf ou roller), par la pratique de l'autodérision (figure de style obligée de la mode ou de la publicité) ou encore par le goût du light (des yaourts aux savoirs, qu'il convient d'alléger pour mieux les faire aimer).

Avec L'Ère du vide, Lipovetsky offre au lecteur une réflexion stimulante sur les sociétés postmodernes, le plaisir de la lecture en plus. --Paul Klein

Quatrième de couverture

Nous vivons un nouvel air du temps. À la révolte des années d'expansion succèdent aujourd'hui l'indifférence et le narcissisme ; à la logique de l'uniformisation succèdent la déstandardisation et la séduction ; à la solennité idéologique succède la généralisation de la forme humoristique. Nouvel âge démocratique se traduisant par la réduction de la violence et l'épuisement de ce qui fait depuis un siècle figure d'avant-garde.Avec ce nouveau stade historique de l'individualisme, les sociétés démocratiques avancées sont situées dans l'âge «postmoderne».

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Commentaires en ligne

4.1 étoiles sur 5

Meilleurs commentaires des clients

Par Jean-paul Lacharme TOP 500 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 19 janvier 2011
Format: Poche
L'ère du vide, essai sur l'individualisme contemporain, est une peinture très fine de l'individu « postmoderne » (pomo) de la société néo-libérale. Le "bobo" occidental se retrouvera donc pleinement dans ces pages publiées en 1983, trois ans après « la culture du narcissisme » de Christopher Lasch auquel il se réfère largement et presque dix ans avant « la fin de l'histoire » de Francis Fukuyama. A cette époque, le type humain postmoderne semble devoir s'étendre irrésistiblement au monde entier pour peu que le soubassement consumériste et juridique néo-capitaliste nécessaire à son existence ait le temps de le précéder.
La critique de l'auteur est équilibrée : le côté futile, versatile, hédoniste, inconstant, sceptique, douillet, paresseux, frileux, narcissique, conservateur -pour ne pas en dire plus- de l'individu postmoderne est le prix à payer pour sortir du tragique de l'histoire, du fanatisme religieux, des idéologies mortifères sources de toutes les guerres. Le modèle social qui lui est attaché est peut-être « le meilleur des mondes » ou au minimum "l'empire du moindre mal".

Le problème de Lipovetsky est sans doute, à mon avis, d'avoir saisi une réalité locale (occidentale) et temporaire et d'en avoir fait -comme Fukuyama- l'avenir apaisé de l'humanité.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 24 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
L'Ere du vide est à la fois un livre détonnant et posé. Sans tomber dans les travers de la diabolisation et de la louange excessive, il entreprend d'analyser objectivement les soubassements de l'indvidualisme contemporain. Ce n'est pas le moindre paradoxe de ce livre que de faire du vide un élément moteur de la société (post)-moderne et des constitutions de nouveaux modes de vie. Tout le livre est d'ailleurs tissé de paradoxes : notre époque est hédoniste et désabusé, nous sommes individualistes sans être vraiment égoïstes, notre société est celle de l'insouciance mais aussi fortement éthique et humaniste...
En somme, une oeuvre qui refuse la simplification abusive et les réductions. Le bonheur du lecteur est dans cette reconnaissance de la réalité complexe telle qu'il la vit.
C'est un livre à la fois de grande réflexion et de lecture agréable. Certains diront encore un paradoxe...
Remarque sur ce commentaire 33 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
Un classique bavard. Pas inintéressant, pas intéressant non plus.Le style aussi a vieilli : beaucoup de reformulations se succèdent pour exprimer une même idée.
Il est vrai que les idées exprimées ici ont été reprises partout et que, du coup, le livre a l'air de se répéter. Un comble pour un grand succès. Mais quelques décennies plus tard, la fraîcheur a disparu, ne reste que le goût de déjà-lu.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Contrairement à un commentaire précédent, je ne trouve pas ce bouquin dépassé. Je trouve notamment très pertinente la distinction entre un hédonisme né du capitalisme et un hédonisme plus haut de gamme, moins moutonnier, né de la contestation avant-gardiste...
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?