• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
L'énigme éternelle a été ajouté à votre Panier
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par neufoudoccaz
État: D'occasion: Très bon
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

L'énigme éternelle Broché – 11 juin 2014

2.3 étoiles sur 5 3 commentaires client

Voir les 3 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 20,99
EUR 20,99 EUR 2,04
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Harry Potter Harry Potter

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Description du produit

Extrait

Il dormait dans des eaux calmes. Non que son monde restât constamment immobile : par moments, il était conscient qu'un mouvement - un mouvement violent, même - agitait son univers. Le fluide chaud qui l'enveloppait le berçait, le retournait parfois, et il étendait alors les bras d'un geste instinctif, battait des mains, écartait les jambes à la façon d'une grenouille bondissante. Bien sûr, il ignorait tout des grenouilles - c'était encore trop tôt. Trop tôt pour savoir quoi que ce soit. L'instinct était le seul outil à sa disposition. La plupart du temps, il restait parfaitement tranquille, réagissant uniquement aux mouvements inattendus provenant du dehors.
Peu à peu, ces réactions - nécessaires pour se protéger, comme le lui soufflait son instinct - devinrent presque agréables. Son instinct évolua en actes conscients. Il n'attendait plus de stimuli extérieurs : ils naissaient directement en lui. Il se mit à bouger les bras, les jambes, à se retourner - au début par hasard, puis par un acte de volonté, avec une sensation de satisfaction. Il parvenait à se déplacer dans la chaleur de sa petite mer privée, d'une extrémité à l'autre, mais, en grandissant, ses limites commencèrent à se faire sentir. De temps en temps, une main ou un pied s'enfonçait dans une sorte de cloison molle, molle mais impossible à franchir. Il pouvait se déplacer vers l'avant, l'arrière, le haut, le bas, dans tous les sens, mais pas au-delà de cette cloison. Telle était sa limite.
L'instinct en lui se muait en pulsion, le poussant à accomplir des actes toujours plus violents. Chaque jour il grandissait, devenait plus fort, et cette réalité s'accompagnait d'une réduction sensible de sa mer privée. Bientôt, il serait trop gros pour son environnement. Il le sentait sans le savoir. En outre, il était de plus en plus troublé par des bruits faibles et lointains. Il avait jusqu'alors été baigné dans le silence, mais à présent les deux petits appendices de part et d'autre de sa tête paraissaient résonner de toutes sortes d'échos. Ces appendices remplissaient une fonction qu'il ne comprenait pas parce qu'il était incapable de réfléchir et il était incapable de réfléchir parce qu'il ne savait rien. Mais il ressentait les choses. Il était accessible aux sensations. Certaines fois, il avait envie d'ouvrir la bouche pour proférer un son, mais il ignorait ce qu'était un son et il ignorait qu'il en avait envie. Il ne savait rien - pour le moment. Il ne savait même pas qu'il ne savait rien. Il n'était qu'instinct. Et il était à la merci de son instinct car il ne savait rien.

Revue de presse

Il y a peu encore, nul ne soupçonnait l'existence de " L'Enigme éternelle ". Le dernier roman de Pearl Buck dormait dans un garde-meubles texan...
On y apprend beaucoup sur Pearl Buck et son époque. L'un des principaux personnages du roman, la jeune Stephanie Kung, est, comme le fut l'auteure, déchirée entre ses appartenances multiples. Bien qu'elle ait vu le jour en Virginie-Occidentale (Etats-Unis), c'est en Chine que la jeune Pearl Sydenstricker a grandi. Installée aux Etats-Unis, c'est à la Chine de son enfance qu'elle songe, et c'est sur la Chine qu'elle connaît, celle des campagnes et de la misère, qu'elle écrit...
Il rappelle également l'inlassable militante qu'elle fut prompte à défendre la cause des Afro-Américains, des féministes ou des enfants issus " d'unions mixtes ", selon la terminologie d'alors. Il y a tout cela, en filigrane, dans L'Enigme éternelle. Mais il y a plus. On y sent le goût du plaisir, une manière d'égoïsme qui aidera le héros, le beau Rann, à vouloir, en dépit des épreuves, continuer de croquer la vie à pleines dents...
L'Enigme éternelle devrait donc rester, dans l'histoire, comme le dernier texte de la prolifique écrivaine. A moins qu'on ne découvre, dans vingt ans, un autre manuscrit caché... (Catherine Simon - Le Monde du 10 juillet 2014)

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit

Commentaires en ligne

2.3 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
2
1 étoile
0
Voir les 3 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché
Pearl Buck est un auteur que j'ai lu il y a très longtemps. J'avais beaucoup aimé, à l'époque, Vent d'Est Vent d'Ouest et Impératrice de Chine. Autant dire que ce dernier roman me tentait énormément et le résumé me faisait cruellement envie.

Oui mais voilà. Les années ont passé. J'ai vécu beaucoup de choses depuis ma dernière lecture de cet auteur et il faut dire aussi que L'énigme éternelle n'a absolument rien à voir avec ses autres romans.

En effet, il s'agit d'une quête initiatique (en tout cas c'est de cette façon que j'ai pris le roman) et dès le départ j'ai été surprise par ce que j'y ai trouvé. L'entrée en matière du personnage central est pour le moins atypique et Pearl Buck a fait très fort, je dois bien le reconnaître.

Malgré tout, je n'ai jamais ressenti quoi que ce soit pour Rann, hormis le fait que je pouvais comprendre ce qu'il pouvait vivre parce qu'il est différent des autres enfants, tant sa capacité intellectuelle est énormissime.

Cette différence va le poursuivre pendant longtemps. Il fera des rencontres mais il devra aussi apprendre de ses erreurs, de ses envies, de ses questionnements incessants.

Pour le coup, j'avoue que je n'ai pas vraiment accroché à cette lecture, même si l'histoire en elle-même est intéressante et si la plume de l'auteur me fascine toujours autant. Je l'ai trouvé long (le ressenti étant d'autant plus profond qu'il n'y a aucun chapitre !!) et trop calme à mon goût même s'il s'y passe beaucoup de choses dedans.
Lire la suite ›
1 commentaire 8 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Je n'ai pas eu un seul instant l'impression que Pearl Buck fut l'auteur de ce livre ! Il manquait toute la magie de la Chine !
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par simonjean le 11 février 2015
Format: Broché
Moi qui ai adoré lire Pearl Buck quand j'étais adolescent et dernièrement en, lisant le merveilleux " La terre chinoise " , j'ai été déçu par cette "Enigme éternelle " : je ne me suis pas attaché au personnage principal , l'histoire ne m'a pas captivé et je n'ai pas retrouvé le style et la superbe langue de Pearl Buck . J'ai refermé le livre puis en ai commencé aussitôt un autre sans en rien garder !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique