Acheter d'occasion
EUR 13,02
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par CulturpourTous
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Envoi soigné, sous 10 jours Ouvré pour la France Métropolitaine et 20 jours pour l'étranger et Dom/Tom
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Léo Ferré : Poète et rebelle Broché – 26 juin 2008

Retrouvez toute notre sélection de livres à paraître, précommandez dès maintenant !


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 19,90 EUR 13,02

Top NYP 2017 Top NYP 2017

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Description du produit

Extrait

Extrait de l'avant-propos de Christophe Miossec :

Léo Ferré... On avait l'impression que c'était le seul, au Grand Échiquier et dans ce genre d'émissions, à sentir un peu «mauvais». Il n'avait pas le vocabulaire télévisuel, pas les codes... On devinait quelqu'un d'extrêmement mégalomaniaque, et du coup vachement intéressant. Je me souviens des premières fois où j'ai dû le voir, vers 74, 75. Et de son tube : «Avec le temps». Il n'y aurait pas eu cette chanson, tout aurait été différent, sans doute.
Il pouvait faire des trucs expérimentaux. Bashung, aujourd'hui, vient de cette voie-là, celle où l'on n'a pas peur de se frotter à des choses. Il y avait beaucoup de frustration chez Ferré, comme chez Aznavour, et chacun a pourtant pris un chemin différent. Au départ, Ferré, c'est juste un parolier, un compositeur, quelqu'un qui essayait de placer ses chansons, comme on le faisait à l'époque, et puis il devient un personnage, mais ça lui prend un temps fou. C'est sans doute le luxe qu'on a en France, par rapport à la musique anglaise en général, d'avoir ces gens-là, qui prennent leur dimension à un certain âge. C'est affolant de voir Gainsbourg, Ferré, Brassens : tous ces artistes qui ont ramé comme des malades et ont surgi sur le tard. Le public les voit aujourd'hui comme des monuments sacrés, alors qu'il n'y a rien de moins naturel que ce putain de boulot qu'ils ont fait, en ramant à contre-courant, pendant des années. Aujourd'hui, être dans l'underground, ça peut éventuellement être confortable, mais à l'époque, psychologiquement, ça devait être dur !
J'avais une sympathie pour ses opinions politiques, même si j'avais des amis à la fédération anarchiste de mon coin, à Brest, qui l'avaient fait venir, et il avait demandé une Mercedes à l'aéroport, alors tout d'un coup, c'est un petit détail qui cassait un peu le personnage ! Mais c'est ce qu'on m'a raconté, c'est du bouche-à-oreille... Gainsbourg avait eu une Rolls, qu'il avait vendue en gardant seulement le bouchon de radiateur, pour l'esthétique. En dehors de ça, ça transpirait le respect. Je suis passé entre les gouttes, il n'était pas totalement fondateur pour moi, mais il l'était quand même, pour sa présence, et sa façon d'être, un peu extraterrestre, qui m'avait marqué. Quand j'ai commencé à écrire des chansons, je n'ai surtout pas voulu aller chercher mes influences chez lui. Quand j'étais gamin, il y avait tous ces cabarets en Bretagne, et il y avait plein de sous-Ferré qui s'y agitaient, entre les sous-Brel et les sous-Brassens ! Alors au contraire : ce n'était surtout pas la voie à emprunter, parce que ça peut être pathétique d'essayer de l'imiter. Lui ou Brel, ou Brassens. Ou Gainsbourg, un peu plus tard. On appelait ça les chanteurs tabouret dans ces cabarets bretons, les types s'asseyaient sur des tabourets avec une guitare acoustique, dont ils ne jouaient pas bien, et ils faisaient de la poésie contre le nucléaire et les marées noires... Donc l'influence de Ferré, pour moi, c'était de ne surtout pas faire comme ces imitateurs. C'était emphatique, et il faut pouvoir se le permettre, d'être mégalo comme il a pu l'être. Il faut avoir un sacré talent.

Présentation de l'éditeur

Léo Ferré a quitté ce monde le 14 juillet 1993, et si sa carrière phéno­ménale a fait de lui l'un des monuments inaltérables de la chanson française, son héritage semble encore souffrir du parfum de scandale que le personnage a laissé dans son sillage, tout au long de sa vie. Quelles radios passent encore les chansons de Léo Ferré ? Alors que tant de chanteurs d'aujourd'hui (Miossec, Cali, Bashung, Noir Désir...) revendiquent haut et fort son influence !

Cette biographie vient à point pour retracer le parcours unique de Ferré, son enfance martyrisée par des éducateurs pédophiles, ses débuts difficiles dans le Paris des cabarets d'après-guerre, sa passion pour la musique classique et la poésie, ses convictions politiques, mai 1968 et les années de plomb qui ont suivi, ses amours tumultueuses... Une vie de drames et d'exaltations, de créations frénétiques et de rencontres permanentes avec un public fervent, vécues parfois comme une confrontation. Une vie tout entière consacrée à cet irrépressible besoin d'écrire et de composer, de chanter et de dire tout haut ce que les autres artistes s'autorisent à peine à penser tout bas.

Jean-Eric Perrin, ancien rédacteur en chef des magazines spécialisés Best, RER et Rolling Stone France, est un spécialiste des musiques actuelles et des mouvements culturels qui y sont associés. Auteur, documentariste et journaliste, il s'est penché sur la vie de Léo Ferré pour en livrer un récit circonstancié, où le respect le dispute à la passion.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Partagez votre opinion avec les autres clients

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?