• Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
L'éternité n'est pas de t... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par RecycLivre
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Merci, votre achat aide à financer des programmes de lutte contre l'illettrisme à travers le monde. Expédition depuis la France.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

L'éternité n'est pas de trop Broché – 3 novembre 2003

4.5 étoiles sur 5 47 commentaires client

Voir les 4 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 6,10
EUR 6,10 EUR 0,01
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Livre de poche, nouveautés poche Livre de poche, nouveautés poche

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • L'éternité n'est pas de trop
  • +
  • Cinq méditations sur la mort
  • +
  • Cinq méditations sur la beauté
Prix total: EUR 17,50
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Description du produit

Amazon.fr

Ils n'ont échangé qu'un regard, un sourire peut-être et depuis trente ans bien que la vie les ait séparés, ils ne cessent de penser l'un à l'autre. Dao-sheng était un jeune musicien, Lan-ying, "Fine Orchidée" était fiancée à un seigneur local qui s'arrangea pour faire envoyer le jeune homme au bagne. Au bout de tant d'années, ils tentent de se rejoindre comme deux constellations éloignées que la course du ciel remet en présence. Lan-ying s'étiole, épouse délaissée minée par les chagrins et les épreuves, Dao-sheng a quitté le monastère taoiste où il a appris la médecine et la divination. En la soignant, Dao-sheng va pouvoir lui déclarer son amour. Tout les oppose, le rang, les conventions sociales. Le plus qu'ils puissent espérer c'est de se tenir la main, d'échanger furtivement un sourire mais qu'importe, ils ont l'éternité pour eux. Cet amour courtois plus fort que la mort est-il si différent de l'amour mystique que professent les premiers jésuites qui arrivent en Chine à cette époque de la fin de la dynastie Ming ? L'Éternité n'est pas de trop n'est pas seulement une poignante histoire d'amour, c'est comme Le Dit de Tianyi (prix Femina 1998), comme toute l'œuvre de poète, de philosophe, de traducteur de François Cheng, un pont entre les civilisations chinoise et européenne, la démonstration subtile et émouvante que, par-delà, les époques le pauvre cœur des hommes est bien le même sous tous les climats. --Yves Bellec --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Présentation de l'éditeur

Au XVIIe siècle, à la fin de la dynastie Ming - époque de bouillonnement et de bouleversement, où l'Occident même était présent avec la venue des premiers missionnaires jésuites en Chine -, dans un monastère de haute montagne, un homme qui n'a pas encore prononcé ses vœux se décide à quitter ce lieu de paix et de silence pour retrouver, trente ans plus tard, la seule femme qu'il ait jamais aimée. Un roman d'envoûtement et de vérité, récit d'une passion - celle d'un Tristan et Iseult chinois, avec ses codes et ses interdits aussi précis que stricts - qui n'est pas seulement affaire de cœur et des sens, mais engage toute la dimension spirituelle de l'être, ouvrant sur le mystère de l'univers et le transfigurant

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché Achat vérifié
Très belle écriture pour ce roman où tous les mots comptent sans un mot de trop. J'en ai apprécié l'atmosphère typiquement chinoise de cette époque, les sentiments tout en retenue et l'universalité. C'est un régal.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Une histoire d'amour évidemment idyllique, mais à travers laquelle François Cheng a su glisser mille petits enseignements inspirés de la culture chinoise... Et qui sont efficaces aujourd'hui comme ils l'étaient pour un sage chinois il y a plusieurs siécles!
Il s'agit d'un plein d'énergie, d'une hymne à la patience et à l'intégrité!
Remarque sur ce commentaire 14 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Un client le 18 février 2003
Format: Broché
c'est toute l'élégance de François Cheng - qui redore, au passage, l'image surannée et décatie de l'Académie - au service d'une histoire magnifique, toujours intelligente, jamais mièvre, de deux êtres qui savent s'aimer à la manière asiatique : forte, violente, entière, noble. C'est beau, c'est merveilleusement écrit et sobre en même temps ; un moment presque philosophique, délicieux et bouleversant, en somme.
Remarque sur ce commentaire 13 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
François Cheng est aujourd'hui membre de l'Académie Française, élu au siège de Jacques Bourbon Busset. Quand je lis une oeuvre d'académicien, je ne peux m'empêcher d'avoir de grandes attentes de lectrice, et malgré mes efforts d'objectivité et mes déceptions précédentes quand il s'agit d'auteurs de « ce » calibre, un espoir de grandeur littéraire subsiste toujours. Un espoir qui, cette fois, n'est pas déçu. La plume de Cheng est magnifique de semblante simplicité, les mots coulent tranquillement, et l'histoire est langoureuse, douce-amère, et elle est belle. Une histoire d'amour, un amour profond entre deux êtres destinés à ne jamais unir leurs corps, contraints à s'aimer en silence, mais à s'aimer d'un amour d'autant plus ardent qu'il est à jamais entretenu par la flamme d'un désir inassouvi. Dao-Sheng, autrefois musicien et, aujourd'hui, la cinquantaine passée, sorte de divinateur et guérisseur ambulant, prend la route pour revenir à la ville qui a vu naître son amour pour Lan-ying. Celle qui jadis avait été la jeune fille d'un grand seigneur est aujourd'hui une femme de cinquante ans, victime d'un mariage malheureux, qui se flétrit au fil des jours. L'arrivée de Dao-Sheng dans la ville changera tout pour elle, et pour lui. Classique ? Oui, mais alors toutes les histoires d'amour sont classiques ; ce qui les différencie est la manière dont on les raconte, et François Cheng est un merveilleux conteur. On se laisse bercer et séduire par ses mots, par ses descriptions si exotiques d'une société qu'on ne peut que frôler du regard, mais il y a plus important encore : l'auteur réussit à communiquer la profondeur et l'essence de l'amour qui lie les deux amants. C'est un impressionnant récit, bien mené et émouvant.
Remarque sur ce commentaire 23 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Un homme décide de retrouver la femme qu'il a jamais aimé. Ce livre se déroule en Chine à la fin de la dynastie Ming, période de trouble et d'incertitude. Le chinois va retrouver la femme de sa vie, qui est mariée, mais qui ne l'a jamais oubliée. Une magnifique histoire d'amour va alors commencer, une histoire qui passe par des regards, des sourires et une certitude : même séparés physiquement, les deux êtres sont ensemble à tout jamais. Magnifique
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Très beau texte, que je recommande pour sa délicatesse et ses qualités poétiques. Mais aussi pour la découverte d'un univers aux codes sociaux très éloignés des nôtres. Quant à une appréciation plus personnelle:

Ce n'est pas l'absolu, ni la passion, qui ont retenu mon attention dans ce récit. Mais plutôt...

Sa poésie croissante comme son esprit
L'émergence de la femme en l'homme
Et de la femme par l'homme
L'histoire d'un mâle rendu à son élan vital
L'histoire d'une fleur rendue à son onde natale
Peu de lieux mais tant d'espaces
Intérieurs redéployés
Sur des territoires reconquis

On peut en retenir aussi que l'amour « oblige à se plonger dans le monde jusqu'au cou ». Le tout étant d'éviter l'hydrocution... Un équilibre à trouver. Une sagesse orientale, peut-être? Ce livre invite en tout cas à développer une plus grande écoute de soi et de l'autre.
Remarque sur ce commentaire 19 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Olivier Clerc TOP 1000 COMMENTATEURS le 22 juin 2006
Format: Broché Achat vérifié
Voilà une histoire d'amour merveilleusement belle dans laquelle, ne pouvant s'accomplir normalement, l'amour qui lie les deux protagonistes principaux, dans la Chine ancienne, va se distiller, s'élever, se purifier, jusqu'à atteindre son essence la plus sublime…

A travers, ce récit, François Cheng nous donne l'occasion de réfléchir à l'amour, aux relations homme-femme, à la sublimation du désir, à l'art de la distance, dans une société du "tout, tout de suite", de la consommation immédiate.
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents