EUR 19,90 + EUR 2,99 Livraison en France métropolitaine
  • Prix conseillé : EUR 26,00
  • Économisez : EUR 6,10 (23%)
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par renaud.
EUR 19,90 + EUR 2,99 Livraison en France métropolitaine
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

L'Alliance incertaine, les rapports politico-stratégiques franco-allemands, 1954-1996 Broché – 1 octobre 1996


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
Broché
EUR 19,90
EUR 19,90 EUR 10,99

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iOS et Android et facilitez vos achats sur smartphones et tablettes ! Découvrez les avantages de l'application Amazon.

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Description du produit

Revue de presse

Ce livre est la chronique précise et objective d'un échec : l'échec d'un "grand projet français, poursuivi sous des formes diverses depuis 1957, repris avec de Gaulle, repris avec Mitterrand, d'un couple franco-allemand conduit par la France pour construire une défense européenne alliée aux États-Unis mais indépendante d'eux". Il est vrai que chaque membre de ce couple n'a cessé de nourrir des arrière-pensées que l'historien Georges-Henri Soutou traque implacablement à travers témoignages et archives. L'auteur reste convaincu, sans expliciter beaucoup ses arguments, que le rééquilibrage de l'OTAN allégeant celle-ci de la tutelle américaine reste aussi nécessaire que la construction d'une identité européenne de défense, mais par honnêteté intellectuelle il développe assez longuement les obstacles multiples qui rendent hasardeuse cette double entreprise. On citera en particulier le dilemme auquel Paris est confronté, selon lequel les Allemands les plus favorables à un rééquilibrage de l'OTAN sur deux "piliers", l'un américain, l'autre européen, sont également pour une Europe très intégrée ; à l'inverse les Allemands partisans d'une coopération intergouvernementale sont stratégiquement plus proches de Washington... S'ajoutent à cela les divergences d'optique entre France et Allemagne sur les grands dossiers géopolitiques (attitudes face à la Russie, au fondamentalisme islamique, faible implication de l'Allemagne en Afrique, etc.). Enfin, bien que Georges-Henri Soutou n'ait pas cherché à creuser le sujet, la faible capacité des Européens à agir de façon concertée n'est pas de nature à assurer la crédibilité d'une future PESC (politique étrangère et de sécurité communes). --Bernard Cazes-- -- Futuribles

Quatrième de couverture

Si tout le monde sait que la France et l'Allemagne sont les deux principaux partenaires de la construction européenne, on sait moins qu'à différentes reprises, une fois surmonté l'échec de la CED, elles ont, aussi bien sous la IVe République qu'avec de Gaulle ou Mitterrand, sérieusement envisagé d'établir entre elles une véritable communauté militaire et stratégique face à la menace soviétique. Elles n'y sont jamais parvenues, à cause du poids de leurs arrière-pensées réciproques, à cause aussi des réticences, voire de l'opposition de leurs partenaires européens, des États-Unis et en son temps de l'URSS. Néanmoins, leur dialogue n'a jamais cessé depuis 1954 et a connu une remarquable continuité, conduisant en particulier au traité de l'Élysée puis au traité de Maastricht, lequel comporte un important volet stratégique : il sera peut-être l'un des éléments essentiels de cette politique extérieure et de sécurité commune que la conférence intergouvernementale de Turin essaie en ce moment même de mettre sur pied dans un contexte international transformé par la fin de la Guerre froide. Ce dialogue reste au cœur de l'avenir de l'Europe qui doit choisir entre développer sa personnalité ou bien se fondre dans l'univers atlantique.

Ce livre relate également l'histoire de la dimension stratégique de la construction européenne qui permet de repérer certaines structures permanentes de la politique extérieure de la France comme de la RFA et de leurs rapports, notamment le poids des questions nucléaires, les problèmes de l'Alliance atlantique, ceux d'une défense européenne, et de souligner les arrière-pensées divergentes de Bonn et de Paris. C'est une mise à plat décapante qui est ici offerte et qui permet de comprendre pourquoi l'alliance franco-allemande, si logique et nécessaire soit-elle, est restée une «alliance incertaine».

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles sur Amazon.com

Amazon.com: 5,0 sur 5 étoiles 1 commentaires
Amazon Customer
5,0 sur 5 étoilesA must
4 janvier 2002 - Publié sur Amazon.com

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?