Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

L'Alliance de la poésie et de la musique Broché – 6 septembre 2007

Découvrez en premier les 10 livres les plus attendus du moment, que nous avons sélectionnés spécialement pour vous !

5.0 étoiles sur 5 1 commentaire client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché, 6 septembre 2007
EUR 59,99

rentrée scolaire 2017 rentrée scolaire 2017

click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iPhone, iPad, Android ou Windows Phone ou découvrez la nouvelle application Amazon pour Tablette Android !

  • Rentrée scolaire et universitaire : Livres, agendas, fournitures, sacs à dos, ordinateurs, ameublement …Profitez-en !

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Description du produit

Extrait

Michela Landi m'invite à quelques pages de réflexion sur le grand problème qu'elle se pose, et je suis heureux de m'associer ainsi à sa recherche, commencée avec Il mare e la cattedralex et élargie aujourd'hui par ce nouveau livre, L'arco e la lira, dont l'importance philosophique et critique devrait bien inciter un éditeur de mon pays à le publier.
Et c'est même avec gratitude que je vais répondre à cette proposition, car elle m'invite à prendre une voie sur laquelle j'aurais hésité à m'engager, du fait que la relation de la poésie et de la musique - la musique des instruments, des instrumentistes, des compositeurs -ne peut être vraiment comprise, dois-je le craindre, si l'on n'a pas de cette dernière une certaine pratique, comme précisément c'est mon cas. Je n'ai pas eu dans mon enfance la chance de ne serait-ce qu'un embryon de formation musicale, je n'ai entendu alors, et longtemps, que de vagues flonflons et les chansons populaires : un violon-jouet, petite boîte de rien du tout mais à tout le moins symbolique, me fut même ôté des mains, dans un bazar. On lui substitua une toupie. Et en ces mêmes années je bénéficiais au contraire de la présence, dans des livres ou sur les parois des lieux d'existence, de quelques images énigmatiques qui m'incitèrent à des rêveries dans lesquelles couleurs et formes jouaient un rôle qui me requit grandement. Les tableaux, puis un peu plus tard les oeuvres d'architecture, captèrent mon attention aux moments où l'on prend conscience de soi, entre enfance et adolescence et à l'approche de l'âge adulte. Et c'est même toute l'histoire des arts du visible à travers les siècles qui, d'être ainsi rencontrée par des besoins eux-mêmes en devenir, finit par me devenir familière.
Les oeuvres de la musique, en revanche, je ne les aurai connues que beaucoup plus tard et, si je puis dire, une à une, sans cet arrière-fond de souvenirs et de connaissances précises qu'a mis en place mon intérêt pour les arts plastiques : et s'il est vrai que j'en aime certaines avec la même sorte de conviction qui me porte vers quelques grands créateurs de monuments ou d'images, Mozart ou Haydn ou Mahler comptant pour moi de même façon, sinon tout à fait autant, que Poussin ou Alberti ou Giacometti, je sais aussi que je ne réponds à l'appel des musiciens qu'en sachant mal les entendre.
Et même mal les comprendre ! Ou plutôt, et d'abord, sans la capacité de suivre assez loin dans leurs intuitions ou errances bien des pensées qui ont été avancées - au XXe siècle en particulier, quand s'est étendu le champ de l'observation - sur l'essence de la musique. Non que je sois incapable d'en soutenir l'abstraction. Mais je n'ai pas assez d'expérience des objets de leurs analyses pour lutter - pour lutter en moi - contre ma propre spéculation qui ne peut pas ne pas tenter, aussi inavertie et donc rêveuse soit-elle, d'investir ce grand horizon de sons et de rumeurs qui m'entoure, en ses diverses distances. Si quelque chance permet à une affection spontanée de s'approcher avec quelque intimité de l'objet de son désir, ce n'est pas seulement une sensibilité qui va s'en trouver accrue, c'est la qualité de la réflexion philosophique.
De loin on rêve bien plus, de loin on transfigure bien plus que quand on s'est approché et qu'alors de vraies portes s'ouvrent. Toutefois je vois bien aussi que la musique et l'histoire de la musique, qui m'ont manqué de plusieurs façons, m'ont tout de même été entrouvertes, ce qui me permet d'espérer que je rêve d'elles d'une façon qui a quelque sens, au moins comme un témoignage sur ce qu'on peut en imaginer à partir d'un souci de la poésie. Entrouvertes, ces oeuvres et ces pensées ? Peut-être, car il y a «de la musique» dans des travaux de peintres ou d'architectes que j'admire, et même dans les aspects de leur art que j'aime le plus spontanément. Musique est bien la façade du temple Malatesta, dont j'ai fait un emblème de mon idée de la poésie - et Alberti lui-même la disait, cette façade, «tutta quella musica» -, musique l'élaboration des formes chez Piero délia Francesca et musique encore, cette fois celle d'un instrument, presque audible, la peinture de Vermeer de Delft ou ces paysages de Delacroix que Baudelaire a peuplés de «fanfares étranges» et comparés aux opéras de Weber.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles
Partagez votre opinion avec les autres clients
Voir les 1 commentaires client

Meilleurs commentaires des clients

500 PREMIERS REDACTEURS D'AVISle 13 mai 2009
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Vous souhaitez découvrir plus de produits ? Consultez cette page pour voir plus : jardinage outillage

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?