EUR 5,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
Habituellement expédié sous 2 à 4 semaines.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
L'Appel de Séville : Disc... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

L'Appel de Séville : Discours de philosophie taurine à l'usage de tous Broché – 27 mai 2011

5.0 étoiles sur 5 1 commentaire client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 5,00
EUR 5,00 EUR 9,34
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • L'Appel de Séville : Discours de philosophie taurine à l'usage de tous
  • +
  • 50 raisons de défendre la corrida
  • +
  • Philosophie de la corrida
Prix total: EUR 17,80
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Extrait

On ne peut pas comprendre la corrida sans Séville. On ne peut pas comprendre Séville sans sa semaine sainte. C'est comme si elle défilait dans son propre miroir, entre Valdés Leal et Murillo. Portée par la vénération pour la beauté de l'au-delà et l'adoration pour le sacré d'ici-bas, au rythme d'une fête populaire où la ferveur religieuse voisine avec l'esprit de clocher et où la grandeur de l'opéra baroque se teinte parfois de quelques nuances kitch, Séville est alors tout entière dans Séville. À la féria, les Sévillans y vont, à la semaine sainte, ils y sont. L'acmé est atteinte dans la nuit du jeudi au vendredi, la madrugá, qui voit défiler les vierges les plus populaires. Le samedi est plus calme. Et puis le dimanche de Resurrecíon arrive, la messe est dite, à midi on passe à autre chose.
À midi, justement, au théâtre Lope de Vega, se joue, dans une solennité tout aussi ritualisée, ce moment de passage de la fête religieuse à la fête païenne. Les taureaux vont entrer en scène. Ils s'annoncent par une cérémonie retransmise en direct par les télévision et radio régionales : c'est le fameux pregón de la féria. Tout ce que la ville et la province comptent d'autorités (civiles, militaires, politiques, sociales, et surtout taurines) se trouve là réuni pour écouter le bienheureux qui a été choisi pour être le pregonero de l'année.
Le pregón tient du discours inaugural de rentrée à l'Académie et des exhortations hurlées sur le marché : «Venez voir ma belle laitue !» ; «Par ici les belles poires !» Sauf que cette fois, il faut dire, si possible avec originalité et talent, quelque chose comme : «Séville, tu es la plus belle du monde !» et : «Aujourd'hui, jour de Pâques, courons tous aux arènes !»
La liturgie est immuable. Les autorités entrent en scène et s'assoient de concert dans de larges fauteuils. Un présentateur présente le présentateur officiel. L'orchestre municipal joue un pasodoble majestueux. Le présentateur officiel fait l'éloge du pregonero. L'orchestre municipal joue un autre pasodoble majestueux. Le pregonero (hélant ? harangueur ? apostropheur ?) prend alors la parole pour une heure. On l'applaudit. On se lève pour écouter l'hymne national et l'hymne andalou. On s'embrasse, on se congratule. Il est l'heure d'aller déjeuner sérieusement avant de se rendre aux arènes.
Depuis quelques années, le «pregón taurin de Séville» est devenu un genre littéraire à part entière. Carlos Fuentes, Bartolomé Bennassar, Arturo Pérez-Reverte, Mario Vargas Llosa, Fernando Savater, etc., y sont passés. En 2010, j'eus cet honneur. Voici la version française de ce pregón.

Revue de presse

La démonstration du philosophe est aussi fondée en lectures que précise dans les souvenirs taurins qui la portent...
L'Appel de Séville ? Guide indispensable en période active : pile entre les férias de la Pentecôte - grands moments à Nîmes et Vic-Fezensac (Gers) -, et la suite des événements : fêtes taurines à Alicante, Algeciras, Granada (du 22 au 26 juin) et à Séville (le 23). Temps de penser, non, de vivre, la fusion du réel le plus cru avec l'idéal. (Francis Marmande - Le Monde du 23 juin 2011 )

"Dimanche de Pâques, Séville, vous êtes aujourd'hui le centre du monde. Je suis maintenant debout face à vous, mais je suis à vos pieds depuis toujours : Séville. Je vous admirais déjà avant même de vous connaître. Séville, Séville..." C'est ainsi, avec un rien d'emphase ironique, que le très sérieux philosophe spécialiste de la Grèce antique Francis Wolff entamait, le 4 avril 2010, son pregon. Son pregon ? En d'autres termes, l'ouverture, très formalisée, de la feria de la cité andalouse sous la forme d'un discours d'une heure prononcé par un heureux élu (le pregonero). "Un genre littéraire à part entière", nous signale Francis Wolff, auquel se sont auparavant essayés Fuentès, Perez-Reverte, Vargas Llosa ou encore Savater. Un exercice détonant donc, entre discours inaugural de rentrée à l'Académie et harangue de bateleur de marché, que les éditions Au Diable Vauvert ont eu la judicieuse idée de publier. (Marianne Payot - L'Express, juillet 2011 )

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par archibald le 4 septembre 2015
Format: Broché Achat vérifié
Un sommet d'érudition taurine ,sous la forme d'un discours ! Discours long (très long ), captivant (très captivant )jamais "chi..." ! Une revue de détail
des "Maestros " des élevages et des "plazas" mythiques ! toujours plus de précisions , on en redemande !!!!!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?