Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

L'Aventure du Charbon Relié – 30 novembre 2007

Découvrez en premier les 10 livres les plus attendus du moment, que nous avons sélectionnés spécialement pour vous !


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Relié
EUR 30,00

Les 10 livres les plus attendus du moment Les 10 livres les plus attendus du moment

click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iPhone, iPad, Android ou Windows Phone ou découvrez la nouvelle application Amazon pour Tablette Android !

  • Rentrée scolaire et universitaire : Livres, agendas, fournitures, sacs à dos, ordinateurs, ameublement …Profitez-en !

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Description du produit

Extrait

... un document de 1201 cite les mines de Villemagne et de Boussagne...

DES ORIGINES XXe SIÈCLE

Il semble que le charbon ait été utilisé en Chine dès l'âge du bronze, en tous cas dans le Petchili un millénaire avant notre ère. Aristote cite cette espèce de terre qui, observée dans le Péloponnèse, s'enflamme comme du bois. Son emploi dans les travaux de forge est attesté tant en Sicile qu'en Ligurie et en Elide au IVe siècle avant J.-C. («Traité des pierres» de Théophraste).

En Europe, son exploitation, contre redevance, est l'objet d'une charte datant de 852 en Grande-Bretagne. En Allemagne et en Belgique le charbon est employé dès les XIe et XIIe siècles. À Liège est alors créée la «Cour des voir jurés des charbonnages» pour «régler les litiges entre exploitants, prendre des mesures de conservation publique et assurer l'entretien des galeries».

Sans remonter aussi loin, l'usage de ce minéral combustible - et donc sa production - dans notre pays a dû commencer en nombre de lieux (en fait partout où existaient des affleurements) avant le XIIIe siècle, même si ce n'est que de cette époque que datent les premières certitudes de son exploitation : un document de 1201 cite les mines de Villemagne et de Boussagne, proches de Fougères ; d'autres textes ensuite montrent que le charbon était alors connu dans les régions de Carmaux, du Creusot, de Graissessac ou dans le Gard (par exemple dans le domaine de l'abbaye de Cendras vers 1240).

Au siècle suivant il est assuré que Roche-la-Molière fournissait à des forgerons de la Loire la houille nécessaire à leur activité ; la production et l'emploi épisodiques de ce minéral dans de multiples endroits autour du Massif Central (Gard, Tarn, Aveyron, Allier, Nivernais etc.) mais aussi ailleurs (Provence, Dauphiné, Briançonnais, Normandie, Vendée) paraissent également avérés. À Blanzy-Montceau, la houille est connue dès le XVIe siècle. En Sarre, l'exploitation du Warndt dans des conditions assez anarchiques est de longtemps attestée, même si ce n'est qu'en 1746 que le duché de Lorraine y attribue la première concession officielle : Griesborn.

Le Nord ne deviendra province charbonnière qu'au début du XVIIIe siècle...

Car en Lorraine, ce n'est qu'en 1817 qu'un premier sondage à Schoeneck, dans le prolongement du gisement sarrois connu dès le XVe siècle, a confirmé la présence de charbon ; la première concession lorraine est attribuée en 1820. Quant aux dressants de Merlebach, c'est en 1855 qu'un autre sondage les décèlera à Hochwald. Mais la première exploitation mosellane, au puits Saint-Charles I, ne démarrera qu'en 1856 à 120 m de profondeur : l'eau du Grès Vosgien triasique sera longtemps un frein considérable au développement du bassin lorrain. Pour la même raison, la Compagnie des Mines de La Houve (la Bergwerks AG La Houve, fondée en 1889) ne sortira ses premières tonnes qu'en 1898. Et à L'Hôpital, le puits Max foncé à 600 m à partir de 1855, ne sera productif qu'entre 1860 et 1875, paralysé ensuite par l'abondance des venues d'eau. La production du bassin lorrain en 1870 n'est que de 0,3 Mt.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
Partagez votre opinion avec les autres clients
Vous souhaitez découvrir plus de produits ? Consultez cets pages pour voir plus : disque dur 500go, disques durs

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?