Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.

Prix Kindle : EUR 7,49
TVA incluse

Ces promotions seront appliquées à cet article :

Certaines promotions sont cumulables avec d'autres offres promotionnelles, d'autres non. Pour en savoir plus, veuillez vous référer aux conditions générales de ces promotions.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

L'Echange des princesses par [Thomas, Chantal]
Publicité sur l'appli Kindle

L'Echange des princesses Format Kindle

4.0 étoiles sur 5 44 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
EUR 7,49
CD-Rom
"Veuillez réessayer"
EUR 10,00

Longueur : 334 pages Composition améliorée: Activé Page Flip: Activé

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

En 1721, Philippe d’Orléans est Régent de France. L’exercice du pouvoir est agréable, il y prend goût. Surgit alors dans sa tête une idée de génie : proposer à Philippe V d’Espagne un mariage entre Louis XV, âgé de onze ans, et la très jeune infante, Anna Maria Victoria, âgée de quatre ans – qui ne pourra donc enfanter qu’une décennie plus tard… Et il ne s’arrête pas là : il propose aussi de donner sa fille, Mlle de Montpensier, comme épouse au jeune prince des Asturies, futur héritier du trône d’Espagne, pour renforcer ses positions et consolider la fin du conflit avec le grand voisin.La réaction à Madrid est enthousiaste, et les choses se mettent vite en place. L’échange des princesses a lieu début 1722, en grande pompe, sur une petite île au milieu de la Bidassoa, la rivière qui fait office de frontière entre les deux royaumes. Tout pourrait aller pour le mieux. Mais rien ne marchera comme prévu…

Biographie de l'auteur

Directrice de recherche au CNRS, Chantal Thomas a publié de nombreux essais, sur Sade (Seuil et Rivages), ou encore Marie-Antoinette (Seuil). Révélée au grand public en 2002 avec son roman Les Adieux à la reine (Seuil), adapté au grand écran par Benoit Jacquot, elle a ensuite publié Le Testament d’Olympe (Seuil, 2010). Avec L’Échange des princesses, Chantal Thomas aborde une nouvelle fois le XVIIIe siècle, entre érudition et fantaisie.

Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 1041 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 334 pages
  • Editeur : Seuil (22 août 2013)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Français
  • ASIN: B00E3A856O
  • Word Wise: Non activé
  • Composition améliorée: Activé
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5 44 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°18.892 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  •  Voulez-vous faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur ?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

click to open popover

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché Achat vérifié
Pas besoin d'être féru d'histoire de France pour apprécier la verve et la cruauté avec laquelle est raconté cet épisode peu glorieux où le cynisme le plus noir est à l'oeuvre. Les ambitions des uns, les intérêts des autres, les intrigues courtisanes se nouent et se dénouent comme un noeud de vipères autour de ces enfants de sang royal réduits au rang de simples instruments aux mains des adultes. Etre enfant-roi/reine à Versailles ou à la très catholique Cour d'Espagne n'est pas rigolo tous les jours.

On croise Saint Simon, l'inquisition, l'obsession de la chasse, la Princesse Palatine, Monsieur frère du roi, des ecclésiastes sans scrupules, des dames de compagnie pas toujours vertueuses, la petite vérole, des bals, des carrosses, la pompe des cérémonies royales, l'encens des offices religieux; et tout cela s'entremêle aux destinées peu enviables de cette infante d'Espagne et de cette Mlle de Montpensier pour brosser de de XVIIIème siécle un tableau assez effarant dont on ne s'étonne pas qu'il conduise finalement à la révolution.

La correspondance authentique entre les principaux protagonistes du livre (roi et Reine d'Espagne, infante, prince et princesse des Asturies est hallucinante et savamment insérée dans le récit, preuve à charge que tout ce qui y est conté est, sinon vrai, du moins très vraisemblable.

Un regard acéré et caustique sur une monarchie de bigoterie, de conspirations et de consanguinités peu ragoûtantes.
Remarque sur ce commentaire 21 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par traversay TOP 100 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 22 novembre 2013
Format: Broché
Dépoussiérer l'Histoire. Pour Chantal Thomas, il s'agit d'une matière vivante et vibrante qu'elle respecte, certes, mais à laquelle elle donne un rythme soutenu, une vitesse d'exécution qui tranche avec le tout venant des romans historiques. Il faut avouer que c'est parfois déconcertant dans L'échange des princesses d'autant que le livre cite à moult reprises des documents d'époque et des lettres lesquels nous replongent dans un XVIIIe siècle où les événements retrouvent une allure plus conforme à la période, toute en lenteur et en langueurs. L'échange des princesses est un regard moderne sur un épisode historique assez étonnant et il faut accepter ce décalage temporel, anachronique d'une certaine façon, pour goûter les qualités de l'ouvrage, qui n'en manque point. Chantal Thomas excelle dans l'art des portraits, ceux des deux princesses, tout d'abord, enfants jetées en pâture aux cours d''Espagne et de France, jouets de la géopolitique qui plus est consanguine. Stupeur et effroi devant le sort réservé à ces pauvres petites filles dont on attend qu'elles se comportent comme des adultes responsables et dignes de leurs charges. Mais on fera son miel également des "seconds rôles" qui tirent les ficelles ou sont eux-mêmes prisonniers d'un destin écrit contre leur gré : le Régent, Philippe d'Orléans ; le jeune Louis XV ; La Princesse Palatine (l'une des rares figures sympathiques) ; Louis 1er, éphémère roi d'Espagne ; Elisabeth Farnèse, la glaciale reine consort ... Chantal Thomas passe d'une princesse à l'autre, sans transition et sans s'essouffler.Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 8 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Il y a, c'est certain, un véritable travail de documentation chez Chantal Thomas. Passionnée par son sujet qu'elle maîtrise remarquablement, elle ne parvient cependant pas à ôter l'impression que nous sommes un peu en train d'assister à un cours d'histoire (certes vivant, qui nous fait entrer dans la cour des grands). Cela est dû à un problème d'articulation entre les données documentaires et le travail d'écriture qui ne rend pas l'ensemble fluide. Tout est bien appliqué, rigide, un peu artificiel et le style alourdit souvent l'ensemble.
Remarque sur ce commentaire 8 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par valwick TOP 1000 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 24 août 2013
Format: Broché
Chantal Thomas a le don de nous faire revivre l'histoire comme si nous y étions. C'était le cas dans « LES ADIEUX A LA REINE » et c'est encore le cas dans cet ouvrage sur le thème de l'échange des princesses fait historique méconnu qui nous est rapporté avec beaucoup de détails grâce à une recherche historique poussée. Sous l'impulsion de Philippe d'Orléans, régent de de France, doit arriver à la cour la très jeune infante espagnole Anna Maria Victoria, âgée de quatre ans, pour épouser Louis XV. Dans le même temps sa fille, Louise de Montpensier, part en Espagne pour épouser le prince des Asturies.
La route est longue pour ces deux princesses et leurs chemins se croisent. C'est pour nous l'occasion d'un voyage dans la France de l'époque et de découvrir la vie très différente à la cour d'Espagne et de France. L'adolescence et la personnalité du roi Louis XV, les intrigues de cour, la façon de vivre des deux princesses nous sont rapportés de façon très vivante et font de ce roman une plongée passionnante dans ce tourbillon de l'époque et une analyse très fine des personnalités en présence.
Un excellent roman pour cette rentrée littéraire à ne pas manquer.
3 commentaires 33 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents