Acheter d'occasion
EUR 2,30
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: En Stock.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

L'Education peut-elle être encore au coeur d'un projet de société ? Poche – 16 octobre 2009

4.0 étoiles sur 5 3 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 11,50 EUR 2,58
Poche, 16 octobre 2009
EUR 32,00 EUR 2,30

nouveautés livres nouveautés livres

--Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.
click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Philippe Meirieu, pédagogue et professeur des universités, est l'un des meilleurs spécialistes du système éducatif français. Pierre Frackowiak, ancien instituteur, est inspecteur de l'Éducation nationale dans le Nord.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
1
1 étoile
0
Voir les 3 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché
Que c'est confus... L'auteur défend un projet d'éducation censé permettre le libre arbitre, la décision "éclairée" aux lumières de la Raison, l'exercice du doute etc... Mais, lorsque ce sont les parents, qui exercent ces mêmes outils pour choisir l'école de leurs enfants, leur offrir ce qui leur donnera les meilleures chances, alors là, c'est l'infâme, l'odieux, le répugnant libéralisme, le Grand Marché de l'école etc...

Pour Philippe Meirieu, il faut de la mixité. Tout mélanger, les riches et les pauvres, les enfants très capables et ceux avec de grandes difficultés. Il suffira de faire de la "pédagogie différenciée" et hop, le tour est joué. Seulement voilà, dans l'idéal pédagogique de M. Meirieu, on se retrouve avec un tiers de la classe qui s'ennuie car ayant déjà assimilé les éléments présentés, un autre tiers complètement largué car en retard, et un dernier tiers qui n'a de toutes façons aucune motivation car l'autorité et ses instruments auront été abolis et les notes auront été supprimées.

Il ne faut pas croire que les idées présentées ici sont anodines. Elles mènent des générations d'élève à se désintéresser de l'apprentissage des connaissances et des valeurs nécessaires à cet apprentissage : rigueur, persévérance, respect du aux "sachants", etc...
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
On se réjouit d'apprendre que Philippe Meirieu place l'école au centre d'un projet de société... On s'en doute mais de quel projet s'agit-il? Distinguons les résultats des intentions proclamées... S'il est injuste de faire le procès des intentions de nos "pédagogistes" a priori, on doit en temps que citoyen et parent responsable sonder a posteriori les intentions cachées de ces derniers, à la lumière de la dégradation constante du niveau scolaire des petits Français. Nous sommes aidés dans cette recherche de la vérité sur le dessein de nos "pédagogistes" par les travaux d'Elisabeth Nuyts. Cette pédagogue rééducatrice montre dans son livre "L'école des illusionnistes" que la nouvelle mission éducative est la création d'un homme nouveau, du citoyen docile et malléable, affectif primaire et frustré du cerveau gauche du "Brave New World" d'Aldous Huxley - plus qu'un roman, ce livre est un programme politique; Huxley était maçon... Ainsi l'éducation nationale se substitue-t-elle à l'ancien ministère de l'instruction. Elle spolie les parents de leur prérogative éducatrice pour faire de nos enfants des individus dans lesquels nous ne reconnaîtrons plus d'humanité si nous n'entrons pas en résistance contre le Système...
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
il me semble que c'est une bonne base de reflexion pour les candidats aux futures élections qui font de l'école un enjeu du futur.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?